gangsters carré

Les 100 plus grands gangsters de l'histoire du cinéma


88. Jules Winnfield (Samuel L.Jackson, Pulp Fiction) : Le plus funky de ce classement, et pas seulement pour sa coupe afro : ce mec tue des gens en leur récitant la Bible, parce qu'il trouve que ça en jette. Et effectivement, ça en putain de jette.

Jules passe le plus clair de son temps à débattre sur des sujets a priori sans aucun intérêt : le Royal Cheese, les massages de pieds, le manque d'hygiène des porcs ... Mais au delà de ces aspects futiles de sa personnalité, il est surtout un tueur d'une efficacité absolue, à l'attitude parfaitement professionnelle et au sang-froid infaillible.

Après être passé à quelques centimètres de la mort, il se convainc d'avoir été sauvé par une intervention divine. Il décide alors d'abandonner son mode de vie et de chercher la rédemption.



  • 8 thoughts on “Les 100 plus grands gangsters de l'histoire du cinéma

    1. Bon là je suis au taf du coup je ne peux pas trop me permettre de pousser la lecture et m'en suis donc tenu à l'intro... qui me donne envie de de couper mon logiciel de compta et de me plonger dans ce top 100, mais je craints que cela fasse naitre certaines pulsions redoutables et fort peu appropriées au milieu du travail... 😀
      Je serais donc raisonnable, une fois n'est pas coutume, et remettrais ça à ce soir...
      Suite du comm à venir donc 😉

      Mais je peux déjà te donner un très bon retour sur le site, attractif, fun ( ce mot est horrible mais je viens de me lever et ne trouve pas mieux 😀 )et visiblement très bien structuré!!

      Keep on writtin!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *