gangsters carré

Les 100 plus grands gangsters de l'histoire du cinéma


76. James Edison "Jimmy" Darmody (Michael Pitt) : Né du viol d'une adolescente par l'ancien Parrain de la ville d'Atlantic City, l'éducation criminelle de Jimmy a été placé sous la bienveillance de Nucky Thompson.

Dur et prometteur, revenu de la première guerre mondiale avec un courage et une détermination à toute épreuve, il semble dès le début de la série, se présenter comme le successeur de Nucky, prédestiné à prendre, un jour ou l'autre, les rênes de la ville. La frustration de ne pas le voir aller plus loin que la première saison est grande, mais elle fait aussi le charme d'un scénario qui sait nous surprendre.

Le personnage de Darmody est inspiré de la vie de Jimmy Boyd, homme de main de Enoch Johnson à l'époque de la Prohibition.

A lire : un parallèle intéressant entre Jimmy Darmodi et Christopher Moltisanti (The Sopranos)



  • 8 thoughts on “Les 100 plus grands gangsters de l'histoire du cinéma

    1. Bon là je suis au taf du coup je ne peux pas trop me permettre de pousser la lecture et m'en suis donc tenu à l'intro... qui me donne envie de de couper mon logiciel de compta et de me plonger dans ce top 100, mais je craints que cela fasse naitre certaines pulsions redoutables et fort peu appropriées au milieu du travail... 😀
      Je serais donc raisonnable, une fois n'est pas coutume, et remettrais ça à ce soir...
      Suite du comm à venir donc 😉

      Mais je peux déjà te donner un très bon retour sur le site, attractif, fun ( ce mot est horrible mais je viens de me lever et ne trouve pas mieux 😀 )et visiblement très bien structuré!!

      Keep on writtin!

    Répondre à Souljah Annuler la réponse.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *