gangsters carré

Les 100 plus grands gangsters de l'histoire du cinéma


52. Arnold Jackson, dit Le Poète (Craig Grant, Oz) : Condamné une première fois à 16 ans de réclusion pour tentative de meurtre et port d'arme, puis une seconde fois à 26 ans pour meurtre. Poète n'a pas un tempérament dominant, il ne fait à aucun moment de la série partie des leaders de la prison. Accro à l’héroïne, il se contente généralement de suivre et de seconder Adebisi puis Burr Redding.

La particularité de Poète, comme son surnom l'indique, est d'écrire de la poésie (on le voit souvent réciter ses textes au cours des différentes saisons), activité qui lui permettra notamment de sortir de prison au cours de la saison 2 (avant d'être ré-incarcéré peu après pour meurtre).

8 thoughts on “Les 100 plus grands gangsters de l'histoire du cinéma

  1. Bon là je suis au taf du coup je ne peux pas trop me permettre de pousser la lecture et m'en suis donc tenu à l'intro... qui me donne envie de de couper mon logiciel de compta et de me plonger dans ce top 100, mais je craints que cela fasse naitre certaines pulsions redoutables et fort peu appropriées au milieu du travail... 😀
    Je serais donc raisonnable, une fois n'est pas coutume, et remettrais ça à ce soir...
    Suite du comm à venir donc 😉

    Mais je peux déjà te donner un très bon retour sur le site, attractif, fun ( ce mot est horrible mais je viens de me lever et ne trouve pas mieux 😀 )et visiblement très bien structuré!!

    Keep on writtin!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *