gangsters carré

Les 100 plus grands gangsters de l'histoire du cinéma


32. Enrico Cesar Bandello (Edward G.Robinson, Little Cesar) : Un petit Tony Montana, un demi-siècle avant Al Pacino. Aussi surjoué, excessif et explosif que le Scarface dépeint par De Palma, Little Cesar est un petit malfrat ambitieux, qui monte un coup et se fait repérer par Sam Vettori, un ponte de la pègre locale. De la même manière que Montana récupère (et développe) l'empire de Franck Lopez, Rico "Cesar" Bandello prend la place de ce même Vettori.

Devenu paranoïaque, s'attirant de nombreux ennemis du fait de sa nouvelle position dominante, Cesar finira par se faire plomber par son principal concurrent, Diamond Pete Montana.

Little Cesar représente le remier rôle important pour Edward G.Robinson, par la suite habitué des rôles de gangster, en interprétant notamment Johnny Rocco aux côtés d'Humphrey Bogart dans Key Largo en 1948.

8 thoughts on “Les 100 plus grands gangsters de l'histoire du cinéma

  1. Bon là je suis au taf du coup je ne peux pas trop me permettre de pousser la lecture et m'en suis donc tenu à l'intro... qui me donne envie de de couper mon logiciel de compta et de me plonger dans ce top 100, mais je craints que cela fasse naitre certaines pulsions redoutables et fort peu appropriées au milieu du travail... 😀
    Je serais donc raisonnable, une fois n'est pas coutume, et remettrais ça à ce soir...
    Suite du comm à venir donc 😉

    Mais je peux déjà te donner un très bon retour sur le site, attractif, fun ( ce mot est horrible mais je viens de me lever et ne trouve pas mieux 😀 )et visiblement très bien structuré!!

    Keep on writtin!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *