gangsters carré

Les 100 plus grands gangsters de l'histoire du cinéma


14. Roch Siffredi (Alain Delon, Borsalino, Borsalino &co) : La petite frappe de base qui sort de prison et conquiert (avec son partenaire, François Capella) toute une ville. Le parfait thug-conte de fée. Siffredi a tout du truand idéalisé : déjà, la belle gueule et la classe intemporelle de Delon. Puis surtout, il représente un gansgter presque romantique, avec des valeurs de grand homme. Puissant, parfois violent, mais jamais dans la surenchère, Siffredi est le genre de personnage qui laisse une impression forte.

Malgré le côté froid et ténébreux de Delon, Siffredi est le plus bouillant du duo : c'est lui qui provoque les gangs rivaux, cherche à agrandir l'influence de son équipe malgré les risques, et à détruire la concurrence, quels que soient les moyens employés.

L'histoire de Roch Siffredi est inspirée par celle de Paul Carbone (1900-1943), figure importante de la pègre marseillaise des années 20 à 40.

8 thoughts on “Les 100 plus grands gangsters de l'histoire du cinéma

  1. Bon là je suis au taf du coup je ne peux pas trop me permettre de pousser la lecture et m'en suis donc tenu à l'intro... qui me donne envie de de couper mon logiciel de compta et de me plonger dans ce top 100, mais je craints que cela fasse naitre certaines pulsions redoutables et fort peu appropriées au milieu du travail... 😀
    Je serais donc raisonnable, une fois n'est pas coutume, et remettrais ça à ce soir...
    Suite du comm à venir donc 😉

    Mais je peux déjà te donner un très bon retour sur le site, attractif, fun ( ce mot est horrible mais je viens de me lever et ne trouve pas mieux 😀 )et visiblement très bien structuré!!

    Keep on writtin!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *