gibralpute

Watch the Trone, Alkpote et Abd al Malik

Jay-Z et Kanye l'ont fait.

LIM et Zeler l'ont fait.

Sinik et Diams ont failli le faire, on les remercie de ne pas être allé au bout de leur projet.

Alkpote, Seth Gueko, 25G et Zekwe Ramos vont le faire (on espère).

Un DJ chevronné nous a même réuni Notorious Big et Franck Sinatra.

Tour d'horizon des différentes possibilités qui nous font fantasmer (ou pas) :

Alkpote et Abd al Malik

Une dualité poussée à son paroxysme, une rencontre entre "Gilles écoute un disque de rap et fond en larmes" et "Bande de putains de putes". Un featuring avec Marc Dutroux, un autre avec le Dalai Lama.

Titres possibles de l'album : Mauvais oeil 2.0 ; Gibralpute

Casey, Diams, Black Barbie, et Shay

Un mix improbable et cacophonique entre la batte de base-ball de Casey, la michton-mentalité de Shay, et la niaiserie de Mélanie et Barbie. Un feat avec Ekoué, Sinik, Alonzo et Booba.

Titres possibles de l'album : Les L5 sous LSD ; Les Beatles sans bites

Despo Rutti et Kaaris

Un album aussi cru que violent, un nombre de punchlines incalculable, un feat avec Booba.

Titres possibles : Ruttsdini ; Les funérailles du rap français

Youssoupha, Kery James et Disiz la Peste

Un dégueulis immonde de rap autoproclamé conscient qui se regarde le nombril, entre fausse modestie et personal branling musical. Et avec une touche de dubstep pour saupoudrer le tout.

Titres possibles de l'album : Ne vole pas ton frère ; We have kids

Escobar Macson, Dosseh, Lalcko

Un putain de gros classique, un feat avec le nouveau groupe à la mode formé par Despo et Kaaris.

Titres possibles de l'album : N'importe quel titre avec n'importe quel mot de la liste suivante : Tronçonneuse, Billets, Rue, Diamant, Violence, Arme, Guerre, Argent, Desperado, Street, Vatican

 

            Seth Gueko, Kool Shen, Orelsan et Maska

Résultat espéré : Un rap de blancs pour lutter contre les médias illuminatis qui veulent nous faire croire que c'est une musique de noirs homophobes extrémistes et sanguinaires. Une promo organisée par Brice Hortefeux.  Un single avec Eminem en guest. Un clip avec Franck Ribéry.

Titres possibles de l'album : Blanc désir ; Scarface de France

Issaka, Nessbeal, Flynt et Exs

Un vrai album de soldats du rap game qui défonce. Un morceau de neuf minutes pour conclure l'album, avec une trentaine d'invités dessus (parmi lesquels Salif, Alpha 5.20, Mokless et Dry)

Titres possibles de l'album : Où est passé le soldat Ryan Air Max (jeu de mots complexe, attention) ; La rue n'est pas un jeu

Rocé et Morsay

Une dualité encore plus forte que celle du groupe Alkpote/Abd al Malik, une sortie d'album repoussée huit fois à cause "de l'UMP, du FN et du gouvernement", un photomontage de Morsay avec la moustache de Rocé sur les affiches de promo.

Titres possibles de l'album : J'donne vingt euros à un pédé et il t'encule en crescendo ; L'être humain le réverbère et la chatte à ta mère

Aelpeacha et Oxmo Puccino

Deux visions du romantisme, des sonorités à mi-chemin entre Brel et Snoop Dogg, un single en feat avec Driver, Booba et Olivia Ruiz.

Titres possibles de l'album : Operaelpeacha Puccino ; L'amour est mort donc garde la position

MC Jean Gab1 featuring le rap français

Une comédie musicale où Charles ferait tapiner tout le rap français. Une dégaine de macro des années 70, des sosies de Rohff, La Fouine ou Kery James en tutu, un featuring avec Dieudonné, un autre avec Chantal Goya.

Titres possibles de l'album : Autant en emporte le rap game, Je t'emmerde et je fais du patin à glace

 

Genono, Mars 2012, Captcha Magazine

Voir la fiche de l'auteur

2 thoughts on “Watch the Trone, Alkpote et Abd al Malik

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *