[3 morceaux indispensables] épisode 2 : Alpha 5.20

Une décennie de rap, une douzaine de mixtapes, trois albums, des apparitions dans une cinquantaine de clips, un film, trois marques de streetwear ... Qu'on le veuille ou non, Alpha 5.20 est un grand nom du rap français. L'un des plus incompris aussi. Trois morceaux indispensables à découvrir ou redécouvrir :

______________________________________

Peine noire (4025 Quoi de neuf pédé, 2009) : Alpha vient du Sénégal, sa musique de Memphis, ses pieds sont à Paris. Autant dire que ses influences sont nombreuses. Ici, une intro de Nina Simone, une instru empruntée à Lil Wayne, et c'est partit. Un seize pour démarrer, puis un monologue de quatre minutes, sous forme de lettre ouverte à Nicolas Sarkozy. Avec notamment ce passage : "en Europe un mec il a le sida, il crève tout de suite. En Afrique, on meurt pas cousin [...] Envoie la putain de bombe nucléaire, on sera comme des putain de cafards à Hiroshima, on meurt pas cousin".

______________________________________

Saddam Hussein (Scarface d'Afrique, 2010) : Saddam Hussein. Dictateur tortionnaire érigé ici en symbole de l'anti-américanisme. Un discours de Georges.W Bush en intro (pour changer de Nina Simone). Vincent Bolloré, Darfour, Guantanamo, Gaza ... Alpha 5.20, trois-cent fois plus conscient que Médine, Youssoupha et Kery James réunis.

 ______________________________________

Tupac est de retour (3025 avant rakailles 4, 2007) : Alors non, Tupac n'est pas de retour, Alpha n'a pas cette prétention, on est bien dans l'hommage. Rep à ça l'hologramme de Coachella.

______________________________________

Bonus : ce montage génial et rempli de chattes du Blavog

5 thoughts on “[3 morceaux indispensables] épisode 2 : Alpha 5.20

  1. " Saddam Hussein. Dictateur tortionnaire érigé ici en symbole de l'anti-américanisme. " ah bah voilà t'es pas complètement con, Genono. Un momement je pensais que t'étais dans les bailles "tiermondistes" à la con tah Dieudo et compagnie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *