hitler extraterrestes

Curiosités nazies, épisode 4 : Hitler, les dieux hyperboréens et les aliens

Attention, là c'est du très très lourd.

Miguel Serrano est un diplomate, explorateur et auteur chilien. Jusqu'ici ça va.

Il est une figure majeure de l'hitlérisme ésotérique et du mysticisme nazi (il est l'auteur notamment de "Adolf Hitler, le Dernier Avatar").

Miguel Serrano nait en 1917 à Santiago du Chili. Sa scolarité est marquée par l'enseignement fait par des officiers prussiens immigrés : il pense alors qu'il est un descendant d'Aryens implantés dans le Nord de l'Espagne.Par la suite il adhère à une secte vénérant Hitler et pratiquant la "magie sexuelle" et le yoga.

Il devient antisémite en 1941, suite à la lecture du fameux "Protocole des Sages de Sion". En 1951, il visite les ruines du bunker de Hitler. Dans les années 60, et comme il est un homme très cohérent, il se lie d'amitié avec Tenzin Gyatso (l'actuel Dalaï Lama) ou encore Hermann Hesse (Prix Nobel de littérature et écrivain pacifiste).

Il occupe à partir de 1964 le poste d'ambassadeur d'Autriche au Chili. Il est limogé en 1970 par le président marxiste nouvellement élu, Salvador Allende. Il y voit alors l'empreinte d'un complot juif. Quelques années plus tard, Pinochet accède au pouvoir par le biais d'un coup d’État. Miguel Serrano ne retrouve pas sa place et critique ouvertement Pinochet, accusé d'avoir par le passé "aidé les juifs à s’emparer du Chili".

C'est à cette période qu'il publie une trilogie à la gloire du Fuhrer, mais également de nombreux ouvrages sur le tantrisme et le yoga (cohérence, cohérence ...).

Années 70, ça commence à devenir vraiment intéressant : Serrano développe une doctrine selon laquelle Hitler ne serait pas mort en 1945, mais simplement caché dans le mythique royaume tibétain de Shambhala, enfoui en Antarctique. Il y développerait avec des scientifiques nazis une armée de soucoupes volantes, et serait en contact direct avec les anciens dieux hyperboréens (peuple mythique disparu, à l'image des habitants de l'Atlantide). Il préparerait également une nouvelle race d'hommes à combattre "les forces des ténèbres" (comprenant les communistes et les juifs) dans une ultime bataille qui instaurerait le IVème Reich.

Il instaure également toute une mythologie autour de la création de la race aryenne par les dieux hyperboréens. Les juifs ayant été crées par le Démiurge (l'ennemi des dieux, le mal incarné) sous forme de "robots génétiques" venus sur terre pour la contaminer (en se mélangeant avec les autres races pour leur transmettre leurs tares génétiques). Cette mythologie est très complète et je vous laisse faire quelques recherches sur le net si vous voulez en savoir plus.

Il soutient par ailleurs les expériences médicales menées par les SS visant à atteindre la "pureté du sang aryen originel", justifiant la cruauté des méthodes employées par la grandeur de sa visée (créer une race aryenne "divine").

Dans les années 80, il devient une figure importante du néo-nazisme, en ayant notamment une influence importante sur les plus jeunes adhérents du mouvement. Il intéresse également certains mouvements new-age et persévère dans ses recherches sur l'ufologie nazie.

Il décède en 2009 à Santiago du Chili, sa ville natale (ou fait croire à sa mort et rejoint secrètement Hitler en Antarctique, qui sait).

A lire : l'article très complet de Stéphane François

sa page wikipédia (en anglais)

2 thoughts on “Curiosités nazies, épisode 4 : Hitler, les dieux hyperboréens et les aliens

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *