Kaaris Album Pochette CD

Kaaris, rap et proctologie

Le projet de Kaaris, Z.E.R.O, vient de sortir dans les bacs. Et on l'aime bien. Alors le bonhomme avait déjà sorti 43e Bima en 2007, et c'était sympa mais pas transcendant non plus. Soyons clairs : il avait pas encore sa grosse barbe à la Chabal/Rick Ross/Cutty et il était beaucoup moins costaud qu'aujourd'hui. Autant dire que ça n'a pas grand intérêt, même si par moment il avait quelques fulgurances comme "suce moi mon Stradivarius" beuglé avec conviction. Par contre on sentait déjà le potentiel du bonhomme quand au détour d'une rime sur "Mes pulsions" il lâche la punchline "Marianne j't'écoute plus, tu me saoules tu vois bien que je coule et tu me demandes si l'eau est bonne sale conne". Cette phrase vient en fait d'un dialogue du film Pour le pire et pour le meilleur, c'était Melvin Udall (Jack Nicholson) qui criait à un type qui veut lui remonter le moral : "je suis en train de me noyer ducon, et tu me demandes si l'eau est bonne ?!" C'est une excellente référence et ça change des films de gangster omniprésents dans le rap. Là certains vont penser que c'est vraiment idiot de se féliciter du fait qu'un artiste copie des trucs préexistants dans ses paroles. C'est possible, mais ça reste mieux qu'écouter du Benabar ou du Delerm donc la ramène pas trop non plus.

Nous voilà donc 5 ans plus tard, et Kaaris a bien évolué, niveau flow mais aussi pour son sens de la formule très personnel. En témoigne les merveilleux "si tu nous vois danser c'est que le juge d'instruction est mort" "l'Afrique c'est un milliard de Jésus sur des croix" "tu nous découvres sur les ondes comme un archéologue qui trouve sa propre tombe". Là où tous les autres rappeurs s'emmerdent à dédicacer les deux producteurs Therapy 2093 et Therapy 2031, Kaaris ira plus vite et prouve sa supériorité en disant "Therapy 4124" en début de morceau : IL MAÎTRISE LE CALCUL MENTAL. Mais Kaaris a un secret : il n'est pas légiste comme il l'avait fait croire à tout le monde. Non. Kaaris, c'est plutôt un proctologue de l'extrême (entre autre). Dès qu'il part un peu trop sur un thème ou sur des phrases subtiles, il se recadre illico en parlant de cul, de façons diverses et variées. Retour sur ce qui fait vraiment sa spécificité tout au long de ce disque. C'est quand même plus intéressant qu'une chronique d'album ou je ne sais quoi.

Intro Ram Muay

chuis un putain de chien donc je les baise dans la position propre à mon espèce
il est lucide, on peut pas lui enlever ça

paniquer ne sert à rien, je vais te niquer et forcer tes copines à regarder
là où c'est génial c'est que cette phrase peut s'adresser à un homme

Houdini

la street et moi c'est fait ça y est, elle est enceinte pour l'instant je la prends qu'en levrette pour faire attention au bébé
Kaaris papa poule, tout en tendresse et petites attentions

selon le CNRS l'univers est en expansion comme ma bite
après vérification auprès du Centre National de la Recherche Scientifique, cette phrase est validée.

Suffit du clac du string d'une tass pour que le char se réveille, un doigt de génie rectal en guise de tendresse
le lexique de la guerre et la sodomie, une association d'idées que Kaaris affectionne particulièrement, on y reviendra plus tard

rafale de bastos sur ta raie
Kaaris tireur d'élite

dès que ta seuf est moulée dans le booty c'est pour faire couler notre coulis
en effet, c'est finement observé

ne m'appelle pas si c'est pas pour une fissure anale
c'est vrai qu'il a pas que ça à foutre non plus

L'hôte funeste

Tah la Khadafi, la chatte à ta fille, 9-3 ma géographie, occupe toi de ta mammographie!
Tu l'as pas vue venir celle-là

veni, vidi, tu comprendras que j'ai vici quand ton équipe et l'industrie se délecteront de mes litchis
Jules César likes this.

la rigidité de ma queue, comme un cadavre après une mort brutale
la mort, le cul, tout est lié on vous dit

comment t'expliques qu'ils écartent leur te-cha en suppliant qu'on les baise ?
C'est une bonne question, on va rappeler le CNRS

Bon qu'à ça

lâche ton verre, j'ouvre ma braguette si tu veux boire direct au robinet
poli et toujours prêt à rendre service, que demander de plus

le bout du chibre est laiteux enculé d'mes deux, goûte à ma grosse queue
des fois faut dire les choses comme elles sont

j'rappe pas parce que c'est la hass, je suis pas venu pour nahess surtout si c'est ta paire de fesses qui est à l'autre bout de la laisse.
si vous habitez Sevran vous avez sans doute pu voir un homme promener des gens en laisse certains soirs. bah c'était Kaaris, et il accroche la laisse à la ceinture, pas au collier.

L'oeil du mur

prends ma bite dans ton cul comme une visite amicale. Entre le biz et les mc c'est bucco-génital donc on achète des caisses de munitions en format familial
Kaaris c'est comme les E.T. de Mars Attacks "ne fuyez pas, nous sommes vos amis". et toujours ce lien entre sexe et armes, on s'en lasse pas.

bellek on vient te doigter, la chatte à ta grand-mère en 3d
James Cameron, si tu nous lis, on pense à toi.

j'arrive vers ton cul et ta schnek, essaye de sauver ce qui peut l'être
on sait jamais, t'auras peut-être de la chance.

Lourd lourd

marianne j'te baise mais putain qu'est-ce tu crois ? Et si t'es déjà enceinte ça me fera un plan à 3
Pimp C ("pregnant pussy is the best you can get, fuckin' a bitch while her baby's sucking your dick"), Kaaris, même combat. On parle pas assez de la sexualité des fœtus dans le rap frinçais.

tempête de douilles, je lubrifie pour pas que leur schnek rouille, mais tu comprends pas parce que t'as même pas la moitié d'une couille
Kaaris a conscience que ses textes imagés ne sont pas toujours super accessibles pour les novices

si la république est prête je lui fais un facial avec ma grosse bite style colonial
le peuple est avec toi, champion

tasspé j'ai les doigts légers car j'aime t'asperger
là on regrettera bien entendu qu'il enchaîne avec un name dropping banal sur Jam Master Jay alors qu'il aurait pu, ALORS QU'IL AURAIT DÛ faire une rime sur HPG, toutes les conditions étaient réunies. Cette phase constitue un des moments les plus regrettables de l'album.

tu cours partout comme une pucelle dans un champ de bites
bienvenue chez Kaaris, mets des patins et attention où tu mets les pieds

dis à ta grand-mère qu'elle compte pas sur moi pour la prochaine canicule
là c'est pas évident, mais dans le doute je me suis dit que c'est pas avec de l'eau que Kaaris hydrate les vieux au mois d'août

chuis speed, j'ai tellement pas le temps que j'te baise et j'garde mes chaussettes
ENFIN un rappeur qui brise ce tabou

Criminelle League

ton père aurait dû se retirer de la chatte à ta mère avant de cher-cra
ah ouais ? mais c'est plus facile à dire qu'à faire ! Dany Dan était moins exigeant (« ta mère aurait dû mettre une capote ou t'avaler », ça demande moins d'acrobatie)

oui, je suis l'animal du Botswana avec la queue devant
c'est bien de le préciser, on avait un doute. A priori Kaaris fait référence à l'emblème du pays, où on peut voir 2 zèbres, qui ont donc la queue derrière sur le dessin. Est-ce que ça veut dire qu'il est métisse genre rayures noires sur fond blanc ? non. c'est juste un zèbre qui va te niquer tôt ou tard.

ton trou d'balle affiche complet
désolé, c'est une soirée privée, vous êtes pas sur la liste.

Le légiste

accouché par le goudron je grignote mon cordon dans le hall pendant que ton gang se fait remplir le cul en taule
il y a des expressions qui font rêver tellement elles suggèrent un univers imaginaire féérique, « se faire remplir le cul » en fait désormais partie. A noter que la première partie de la phrase aurait pu faire l'objet d'un article de la NRF si Kaaris s'était appelé booba ou oxmo ("la métaphore de l'accouchement est forte, hmmm incroyable la façon dont ce jeune sauvage dit qu'il essaie de se sortir de la rue en parlant de grignoter le cordon, ouh grand fou ça me rappelle Céline", etc).

dépêchez vous de me sucer j'ai le gland desséché
Kaaris veut bien être patient mais faut pas abuser non plus

nos larves dans leurs ovules
le miracle de la vie

négro j't'aime pas et j'te tolère comme l'odeur de ma merde
MA-GNI-FIQUE

mamie, punani, je rentre comme une anémie
pourquoi pas, oui, au point où on en est

dès que groupie love se cambre je suis prêt à les monter
toujours prêt on vous dit

s'il est vrai que le printemps est annoncé par l'hirondelle, mon album annonce un objet contondant pour vos rondelles
les Mayas avaient donc vu juste

j'ai un brelan de dames qui se gallochent en me branlant
et non pas "un brelan d'ânes", comme on a pu le lire ailleurs, tas de cinglés.

Caïman

jusqu'à ce que ma vie ait le goût de la mouille à Carla
c'est ce qu'on appelle avoir de l'ambition

petit devenu grand, nos bites se lèvent comme Impala
west coast jusqu'au calbut biatch

nos putes sont tellement michto que pour leur toucher le clito obligé de faire des devis
il faut ce qu'il faut. en plus elles sont fermées le dimanche.

et croise les jambes sinon tu vas pondre un marmot
c'est vrai que ce serait ballot

je me suis vu percer, je me suis vu prendre l'industrie à 4 pattes jusqu'à ce que je gagne le tiercé
Kaaris. What else.

oh no, mon Afrique n'est bonne qu'à se faire tresser la chatte à château d'eau
hélas oui.

qu'ils passent la pommade sur leur uc ou sur leurs hématomes
on te laisse le choix

Hémophiles

je monte sur le ring, c'est le moment de changer d'string
en bon sportif, Kaaris est fair play et te laisse le temps de te préparer

en espèce ou en cess, par ceux de mon espèce tu peux t'faire bouffer la chatte sans ticket de caisse
au diable la paperasse inutile

Un caillou sur la langue

rien à battre de qui a rempli le cul de rachidada dati
ça se confirme, pour Kaaris on se reproduit par les fesses. c'est pas spécialement plus idiot que l'histoire de la cigogne. encore un exemple de bégaiement volontaire judicieusement placé par ailleurs.

ce qui vous glorifie nous horrifie, fils je torréfie, j'balance mon foutre dans vos orifices
là on arrive au cœur du sujet. Kaaris quand il dit ça c'est une déclaration de guerre : il est là avec tout Sevran devant ton château et il lance son foutre sur les fenêtres jusqu'à ce que tu te rendes sans faire d'histoire. Il fait comme les parents outrés de south park contre la chaine qui diffuse Terrence et Philip, probablement qu'il s'est construit une catapulte à foutre le gars.

pétasse garde les diams et la guêpière mais enlève le bas
back to basics.

le gouvernement nous a vu racailler et il flippe, il devrait faire sa langue de bois pour nous tailler une pipe
vaste programme, attention aux échardes cependant.

Super Nova

t'as mis tes bas résilles dis moi s'il y a let quand ma bite touche le filet
fans de tennis, on pense à vous

les tiens sont bradés, banane flambée dans le cul
Maïté et le tueur en série du film Cramé approuvent cette recette.

j'm'arrêterai quand la femme esclave accouchera de sa maîtresse
ça c'est juste extrêmement bien trouvé comme formule. Va laver ton slip le rap conscient et ne reviens plus jamais.

Yérim Sar

3 thoughts on “Kaaris, rap et proctologie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *