CAPTCHA FILMS 4

Captcha Films Vol #3 : Mohamed Merah

Mohamed Mérou, le poisson-tueur de Toulouse

Synopsis : Mix improbable entre Némo le poisson et Mohamed le criminel, cette réalisation de Luc Besson nous plonge dans l'univers impitoyable d'un aquarium toulousain. Mérou, armé d'un harpon, se lance dans une quête de sang, et assassine tous les poissons à long-nez qui peuplent son bassin. Il termine sa vie reclus dans le lavabo d'une salle de bain.

Phrase culte : "T'as le nez bien crochu pour un esturgeon."

Kad Merad et Mohamed Merah, la rencontre

Synopsis : Film dramatique réalisé par Roselyne Bosch, et primé au festival de Cannes, dont l'action démarre à l'instant ou Kad Merad reçoit les résultats de son test de paternité : il est bien le géniteur de Mohamed Merah. Ce premier épisode d'une trilogie qui marquera à tout jamais le cinéma français, nous plonge au cœur de la prison de Guantanamo, dans laquelle le tueur de Toulouse vit enfermé depuis sa fausse-mort dans l'assaut du Raid. Kad Merad, grâce à ses relations à Jérusalem, réussit à obtenir un droit de visite. Une heure trente de drame intense, fait de retrouvailles père-fils, de pleurs, et d'émotions.

Phrase culte : "Mohamed, je suis ton père."

Kad Merad et Mohamed Merah, la rencontre, épisode 2

Synopsis : Changeant à la fois de registre et de réalisateur (Jean-François Richet), l'épisode 2 de la saga Merah nous conte comment Kad Merad met en œuvre l'évasion de son fils. Il mandate alors l'insoupçonnable Franck Ocean, qui s'entoure d'une équipe de 10 spécialistes (braqueurs, anciens évadés, équilibristes, call-girls, un chinois), et forme le Ocean's 11 gang. Au cours d'une invraisemblable course-poursuite dans la jungle cubaine, Kad Merad se sacrifie pour sauver son fils, inconsolable, qui promet alors de se venger des juifs qui ont tué son père.

Phrase culte : "Je suis môssieur Mohamed Merah, prisonnier politique enfermé à Cuba ! J'exige mon putain d'asile politique, maintenant !"

Kad Merad et Mohamed Merah, la rencontre, épisode 3

Synopsis : Troisième et dernier volet de la saga, tourné cette fois vers la comédie, et mis en scène par Fabrice Éboué. Mohamed Merah redonne vie à son père au cours d'une cérémonie vaudou ... cependant, leurs corps respectifs se retrouvent échangés ! Mohamed se retrouve dans le corps de Kad, et vice versa ! On suit alors les destins croisés d'un Kad Merad parcourant les écoles juives de Toulouse en scooter pour y assassiner sauvagement des enfants, et de Mohamed Merah, cherchant à redevenir l'acteur préféré des français, et préparant le tournage des Chtis 2.

Phrase culte : "Je tue un enfant juif avec une mitraillette et je mange une banane avec le nez ... Kamoulox !"

Mohamed Merah contre les illuminati

Synopsis : Les adeptes de la théorie du complot avaient raison depuis le début : Mohamed Merah est innocent. L'univers uchronique de ce film démarre quelques heures avant l'assaut du raid. Mohamed, interprété par Jason Bourne, décide alors de ne pas s'enfermer dans sa salle de bain, et s'enfuie par l'escalier de secours. Démarre alors une course contre la montre, au cours de laquelle il va tout faire pour prouver au monde entier qu'il a été victime d'un complot, et que les méchants ne sont pas ceux que l'on croit.

Phrase culte : "J'ai le devoir de mémoire dans la peau."

Mohamed Merah des villes, Mohamed Merah des champs

Synopsis : L'action démarre quelques instants avant l'assaut du Raid. Mohamed, interprété par Michel Blanc, accepte sa reddition. Il passe quarante ans en prison, et ressort à l'âge de la retraite. Incapable de se réadapter à la vie en ville, il emménage à la campagne. Seul, en proie à la dépression, une agence matrimoniale lui propose alors d'épouser une jeune roumaine. On suit alors le quotidien des deux tourtereaux, et leurs chamailleries autour de leurs plantations de carottes. Le film prend une tournure dramatique quand Mohamed apprend que les ancêtres de sa nouvelle femme sont juifs.

Phrase culte : "Que celui qui n'a jamais tué un juif me jette la première pierre !"

PS : Si jamais je finis en prison à cause de cet article, envoyez des mandats.

One thought on “Captcha Films Vol #3 : Mohamed Merah

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *