Conférence de rédaction dans les bureaux de Captcha Magazine

Situons le décor : les bureaux de Captcha Mag sont situés à Auschwitz (donc avec les billets d'avion, ça fait cher la conférence de rédac, pour ça qu'on en fait pas souvent). En guise d'urinoir, Brandy. Excusé pour absence : Le Barbouze, qui n'a pas trouvé d'avion direct fin-fond-du-Soudan - Auschwitz.

Spleenter : Salut à tous.

Genono : Heil Spleenter !

Teobaldo : ...

CalvinBrennan : ...

Mugen : ...

Spleenter : Consternant. La raison pour laquelle je vous réunis ce soir ...

CalvinBrennan : Attends mais c'est une réunion Captcha. Toi t'es du Blavog. Pourquoi c'est toi qui nous réunis ?

Spleenter : C'est justement ce que j'allais expliquer avant que tu me coupes. Teo, explique lui.

Teobaldo : Mais moi-même je sais pas ce que je fous ici. Je sais même pas ce que je fous sur terre.

Spleenter : Bon alors écoutez tous attentivement. Grâce à mes relations, j'ai pu placer une interview de fou-malade. Un truc qui va faire parler du Blavog dans le monde entier.

Teobaldo : Ouais !

Spleenter : Et comme on est sympa, on veut bien que Captcha participe à cette interview. Comme ça, c'est vous qui vous occuperez de la retranscription.

Mugen : Cool.

Spleenter : Seulement voila, on peut pas tous vous prendre. Il faut que vous déléguiez l'un d'entre-vous.

Mugen : Ca veut dire qu'il faut qu'on s'entretue et que seul le survivant fera l'interview ? Parce que j'ai un katana et que niveau survie j'ai vu plein de films avec des zombies et ...

Genono : Niveau survie, tu pourrais vivre plus de trois jours sans Syrup ? Alors ta gueule.

CalvinBrennan : Avant de commencer les hostilités, question subsidiaire : c'est pour interviewer qui ?

Spleenter : Le plus grand de tous les rappeurs.

Genono : Canardo ?

Teobaldo : ...

Mugen : ...

Calvin : ...

Spleenter : Consternant. Teo, explique-leur.

Teobaldo : Lors de mon dernier voyage au Mordor, j'ai découvert une beuh secrète.

Genono : Une beuh nazie, comme dans La Beuz ?

Teobaldo : Non, une beuh magique. Une beuh qui permet de parler avec les morts.

Mugen : Des morts-vivants ou juste des morts morts ?

Teobaldo : Des morts morts

Mugen : Alors ça m'intéresse pas. Comptez pas sur moi pour l'interview, je préfère me concentrer sur cet article que j'ai commencé en 2009.

Spleenter : Alors on s'est dit, grâce à cette beuh, on va pouvoir interviewer les gens morts. Nouveau concept. Et le premier de la liste, évidemment, c'est Tupac.

Teobaldo : J'aurais préféré interviewer TLF.

CalvinBrennan : Personne n'est mort dans TLF !

Teobaldo : Toi t'as pas écouté leur dernier album.

Genono : Nan mais attendez, si y'a moyen de parler avec des gens morts ... y'aurait moyen de parler avec Hitler ?

Teobaldo : ...

Spleenter : ...

CalvinBrennan : ...

Mugen : Ouai, ou avec un Hitler zombie ! Genre il voudrait bouffer les gens et j'arriverais avec mon katana et ...

(tous en coeur) : TA GUEULE

CalvinBrennan : Mais ça marche vraiment votre truc de parler aux morts ? Vous l'avez testé ?

Spleenter : Comment tu crois qu'on fait intervenir le fantôme de Tony Montana sur le Blavog ?

Mugen : Mais Tony Montana n'existe pas. Tony Montana n'existe pas, hein ?

Teobaldo : Non, c'est ça la magie du truc. Ca marche aussi pour les personnages qui n'ont pas réellement existé.

Genono : Alors ... On pourrait même parler à des victimes des camps de concentration ?

Spleenter : Ce ne sont pas des personnages de fiction, Genono.

Genono : Mais alors ... Hitler a vraiment fait assassiner des gens ?

CalvinBrennan : ...

Teobaldo : ...

Genono : Mon petit monde s'écroule.

Spleenter : Consternant. Bon, on choisira le mec qui fera le meilleur jeu de mots sur Tupac, histoire de savoir lequel d'entre vous colle le mieux à l'esprit Blavog.

CalvinBrennan : Tupac ? J’accours !

Genono : 2 pac de lait !

Mugen : Tupac Shakira

Spleenter : Consternant. On va essayer autre chose. Des devinettes, comme Bilbo et Gollum, mais à la sauce rap.

Teobaldo : "Après chaque maladie, y'aura ..."

Mugen : "Contagion zombifique" ?

CalvinBrennan : "Visite chez le medecin" ?

Genono : "Exil en Malaisie" ! Yeeaaaaah j'ai gagné je vais interviewer Tupac ! Je vais lui demander s'il préfère Goebbels ou Himmler !

Mugen : Attends attends ... "Après chaque maladie, y'aura exil en Malaisie", elle veut rien dire cette phrase !

Teobaldo : C'est de Mala, on y peut rien. Des fois il dit des trucs, comme ça, ça n'a aucun sens. Mais c'est aussi pour ça qu'on l'aime bien.

Spleenter : Et puis c'est pas comme si les rappeurs français avaient des discours cohérents. En tout cas bravo Genono, tu viens avec nous pour interviewer Tupac.

Genono : Boss du nazi-game ! Boss du nazi-game !

Teobaldo : Je sais pas si c'est un bonne idée finalement.

CalvinBrennan : Prenez-moi, je veux bien jouer le rôle du chti de service.

Mugen : Genre tu pourrais coucher avec ta soeur et tout ?

Genono : ...

CalvinBrennan : ...

Mugen : Perso si tu fais une vidéo, je suis preneur.

Spleenter : Consternant.

Teobaldo : Mais genre au lieu de faire notre choix entre un nazi, un chti et un drogué, c'est à dire entre la peste, le sida et le choléra, on pourrait pas plutôt recruter une bonne meuf ?

Spleenter : Genre qui ?

Genono : Eva Braun ?

Mugen : Michonne ?

Teobaldo : Genre Christina Milian.

Spleenter : Je vais voir ce que je peux faire. En attendant, roule-en un bien long et contacte Tupac. On a assez perdu de temps.

Teobaldo arrivera-t-il à pécho Christina ? Tupac acceptera-t-il de parler à des gros cons ? Mugen arrêtera-t-il le Syrup ? Calvin trouvera-t-il une meuf ? Spleenter sera-t-il toujours aussi consterné ? Genono continuera-t-il de pomper le style du Blavog et d'écrire des articles minables ? Vous le serez lors de la prochaine conférence de rédaction.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *