female-expendables

The Expendabelles : quelles actrices ?

La nouvelle est tombée la semaine dernière. Après le succès de la nouvelle franchise Expendables cet été, les producteurs de Millenium Films ont décidé de pousser le concept plus loin avec un spin-off 100% féminin. Passée la déception de savoir qu’il ne s’agissait pas d’un remake porno,  nous avons décidé de composer le casting idéal pour épauler Gina Carano (ou bien la squeezer).

 

Au-delà d’un casting qui se focaliserait uniquement sur les actrices, nous préférons nous appuyer sur les personnages qui ont le plus de substances et qui seront à même de mener tout type de mission (espérons le contre des zombies). Et puis, soyons honnête si nous pouvons voir des filles pas trop dégueu se bastonner, nous ne serons pas regardant sur la qualité du synopsis.

 

L’expérimentée : Mila Jovovich

 

 

C’est sûrement LA femme qui va mener la petite équipe au bout de sa mission. Son expérience sur le ter-ter n’est plus à démontrer, avec déjà 5 RE à son actif. Totalement rompue à la survie face au zombie, une exposition au virus lui a permis de posséder des pouvoirs surnaturels qui feront d’elle la meneuse du film. Et si on doute de ses qualités de leadership, il ne faut pas oublier que dans une vie antérieure elle a été Jeanne d’Arc... Bref une vraie chef de Guerre.

 

L’instable : Anne Parillaud

 

 

A l’image d’un Dolph Lungren complètement ingérable dans Expendables, Anne Parillaud aura un rôle remarqué dans le film. Nikita reste, malgré le poids des années, une tueuse ultra efficace idéale pour tout type de mission casse-gueule. Seulement, son passé de toxico risque de la rattraper à tout moment, la rendant instable.

 

La scène clin d’oeil : Dans un moment d'énervement elle n’hésitera pas à planter un crayon dans la main de Gina Carano....

 

Le caméo: Lorsque Nikita sort de son hôpital psychiatrique elle croisera Sarah Connor (A.K.A Linda Hamilton), en pleine séance de muscu.

 

La découpeuse : Uma Thurman

 

 

Pour faire un film de ce type, il faut forcément y insérer un personnage issu de l’univers de Quentin Tarantino, tant il attache une importance à dépeindre des femmes fortes à l’écran (Jacky Brown, Shoshana, Beatrix Kido...). Ne pas y mettre une de ses actrices sera une faute de goût manifeste pour la franchise. Le personnage le plus emblématique est évidemment Beatrix Kido (Kill Bill pour les incultes). Cette blonde est une véritable arme de guerre capable de maîtriser, entre autre, le Kung Fu et le sabre japonais.

 

La seconde lame : Danai Gurira

 

 

 

Pour les gens qui suivent UNIQUEMENT la série live Walking Dead, mieux vaut passer au personnage suivant...

Michonne c’est le genre de meuf sympathique capable de suivre une scolarité pour devenir avocate en tant de paix, mais qui peux devenir une redoutable psychopathe une fois violée. Rajoutons à ça des tendances schizophrènes et un manque d’empathie pour ses victimes, et nous trouvons le mix parfait entre Nikita et Beatrix.

Sa passion pour la lame, fera d’elle une amie solide pour Beatrix. Il y a ici beaucoup de similitudes entre les deux perso mine de rien :

 

  • La penchant pour le Katana
  • La tendance à arracher les yeux à vif (le gouverneur s’en souvient)
  • Le traitement de leurs mecs respectifs

 

Avec Michonne on peut être sûr que ça va découper dans tous les sens. Ajoutons un violeur psychopathe dans le film et on est sûr d’avoir quelque chose de bon.

 

 

La petite Jeune : Chloe Moretz

 

 

Certainement le coup de cœur de ce casting, la jeune et redoutable Hit-Girl. Là aussi, un film sans Chloe Moretz friserai la faute de goût tant elle aura su marquer les esprits en l’espace d’un seul film. Entraîné par son père, Hit-Girl c’est un peu un mélange de tous les personnages du casting avec le côté super héros en plus. Ultra mobile avec sa petite taille et à l’aise avec tous types d’armes un personnage comme Hit-Girl aurait parfaitement sa place dans ce type de film.

Ayant déjà évolué dans un univers ultra-violent et décomplexé ,il sera pas difficile de l’intégrer dans un casting de ce type. On peut même l’imaginer faire des démonstrations de couteaux papillons pour amuser la galerie.

L’arme lourde : Minase Yashiro

 

Certainement l’inconnue du casting, mais qui sera tout aussi importante que les autres. Pour ceux qui ne suivent pas le cinéma japonais, The Machine Girl est un film qui dépeint la vengeance d’une lycéenne amputée d’un bras. Pour se venger du gang Yakuza qui l’a mutilé elle se confectionne une mitrailleuse en guise de prothèse. Là il ne s’agit d’un petit fusil automatique tout gentil, mais d’une vrai mitrailleuse qui défouraille dans tous les sens. Et ça pour faire le ménage sur le terrain il n’y a pas mieux.

 

Rose Mac Gowan aurait pu tenir ce rôle. Mais à l’image de Jet Li dans la franchise originale, il faudra sûrement satisfaire les quotas hollywoodiens avec une caution asiatique dans le casting.

 

La sniper : Laurie Holden

 

 

Dans la série The Walking Dead, Andrea est une petite blonde suicidaire pas très intéressante et sans beaucoup de profondeur. Dans la bande dessinée, on a affaire à un sniper redoutable capable de passer des semaines à l'affût au sommet de sa tour de guet.

 

Une femme aussi forte capable de se remettre d’une balle dans la tête avec une cicatrice et te retenir les assauts du Gouverneur à bord de son tank.  Un personnage complètement intégrable dans un film d’action, tant ce genre de soutient risque d’être souhaitable.

 

 

Les recalées :

 

Buffy (Sarah Michelle Gellar) : sur le papier Buffy est une femme d’action qui pourrait convenir dans ce genre de film. Mais l’image justement de la série très accès teenagers qui en fait un Twilight des années 90 enlèverai de la crédibilité au film.

 

Ripley (Sigourney Weaver) : L’action d’Alien se basant uniquement dans le futur, et dans l’espace, il sera difficile de mettre un personnage comme Ripley dans ce film. D’autant plus qu’elle est beaucoup moins combative que les autres perso du casting. Se battre contre un Alien s’est bien mais pas suffisant face à des perso qui possèdent un tableau de chasse plus conséquent.

 

Mathilda (Nathalie Portman) : Pour respecter le rôle de chacun nous dirons qu’Hit-Girl a énormément d’avance dans le rôle de la jeune ado revancharde et meurtrière.

 

Sydney Prescot (Neve Campbell): Malgré la fan base de la saga Scream, ça serait une mauvaise idée de mettre un perso qui finalement n’est pas si forte que ça. Son principal fait d’arme consiste à fuir continuellement face aux assauts de jeunes ados psychopathes.

 

One thought on “The Expendabelles : quelles actrices ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *