Tarik en d'su l'pont pochettecouv

Tarik - En d'su l'pont

Parmi la douzaine de mails promotionnels que l'on reçoit chaque semaine, il y a immanquablement des bonnes, et des mauvaises surprises. La mixtape de Tarik fait partie des bonnes, voire même des très bonnes. Chronique d'une belle découverte.


En d'su l'pont, mixtape en téléchargement gratuit, est le premier projet de Tarik. Porté par le succès relatif de ses deux premiers clips ("Chat de Gouttière" ci-dessus, et "Bakhalan Bridge"), le rappeur bordelais livre un opus de qualité, aux sonorités travaillées et ambitieuses. Album aux sonorités jazzy-funky et à l'ambiance ensoleillée, "En d'su l'pont" est un projet à l'homogénéité marquée : complet et sans creux, l'ensemble est très cohérent. Tarik se disperse très peu, qualité rare pour un premier disque.

Cette uniformité est à double-tranchant : ainsi, la principale qualité de cet album se révèle aussi être son principal défaut. Malgré 13 producteurs différents (pour 13 pistes), l'acoustique reste grosso-modo la même, laissant apparaitre un semblant de monotonie une fois l'écoute terminée. Hormis le beat un peu plus froid de Bakhalan River, le reste de la tape impose la même couleur musicale.

Mais ne boudons pas notre plaisir : En d'su l'pont est monochromatique, certes, mais loin d'être insipide. Boosté par quelques bonnes phases ( "J'aime les filles comme Dutron, pas comme Dutrou, quoi que un peu comme R-Kelly j'avoue" ), Tarik développe ses thèmes avec aisance. Habile techniquement (quelques accélérations et quelques roulements bien sentis suffisent à nous en convaincre : le flow est maitrisé), il décrit son quotidien, ses galères et ses préoccupations : la jeunesse qui s'éloigne, les filles, la musique. N'y cherchez pas les story de gangsta de Lacrim, la mélancolie funeste de Nessbeal, ni l'univers décalé de Butter Bullets. En d'su l'pont est un disque terre-à-terre, modeste et enjoué.

Proposé en téléchargement gratuit, il serait dommage de passer à côté d'une galette si bien travaillée. Il est d'ailleurs intéressant d'entendre à la fin de certains morceaux un crédit datant de 2010, signe que le projet a mis du temps à débarquer. Le flow nonchalant de Tarik (lui donnant parfois des faux airs de Zekwe Ramos), la solidité des prods (bien qu'elles ne soient pas toutes originales, comme ce premier extrait, Bakhalan Bridge, emprunté à Nas), la sincérité des thèmes, la qualité de l'écriture, sont autant de qualités qui font de En d'su l'pont un projet rondement mené, qui mériterait une exposition à la hauteur.

Conclure en vous invitant à télécharger et écouter est plus que logique. En plein mois de décembre, alors que les températures tendent clairement vers le négatif, Tarik "prend le mic en hiver pour te ramener un peu d'été" . Existe-t-il idée plus judicieuse ?

Pour télécharger Tarik - En D'su l'pont, clique ici




  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *