HATERZ

« Nos 5 nazis » par Le crew des Haterz

Vous connaissez « Mes 5 classiques » du site REC ? Captcha Mag reprend le concept et le customise à sa manière.Cette semaine : le crew des Haterz.

Vous connaissez « Mes 5 classiques » du site REC ? Captcha Mag reprend le concept et le customise à sa manière.Cette semaine : le crew des Haterz.

5. Arnold Toht (Ronald Lacey) - Les aventuriers de l'arche perdue

Agent-tortionnaire de la Gestapo, reconnaissable par la marque du médaillon du Grand Bourdon de Râ imprimée sur sa main par brûlure, Arnold Toht ne croit pas aux pouvoir de l'Arche. Il se rend compte de son erreur trop tard, au moment où celle-ci est ouverte, puisqu'elle provoque sa mort dans d’atroces souffrances (il fond comme un vulgaire chocolat de Noël).

A noter : dans le troisième volet de la saga, Ronald Lacey fait une nouvelle (et courte) apparition, cette fois dans le rôle de ... Heirich Himmler.

 

4. Kurt Dussander ("Différentes Saisons" de S.King)

Extraordinaire histoire que celle de Kurt Dussander. Ancien criminel nazi, ce vieillard est reconnu par un adolescent. Ce dernier, plutôt que le dénoncer, commence par lui demander de lui raconter ses expériences en tant que responsable d'un camp de concentration. Leur relation malsaine prendra de l'ampleur lorsque l'un et l'autre commenceront à tuer des sans-abris afin d'assouvir leurs pulsions.

Note du crew des Haterz : " La nouvelle a été adaptée dans le film "Un élève doué", réalisé par Bryan Singer, dans lequel le nazi Dussander est joué par Ian McKellen. Or, quelques années plus tard, Singer réalisera "X-Men", pour lequel il fera à nouveau appel à McKellen... sauf que cette fois, McKellen joue le rôle de Magneto, un juif qui a été victime des nazis pendant la Seconde Guerre Mondiale. On découvrira d'ailleurs son tortionnaire quelques années plus tard dans "X-Men First Class" : Sebastian Shaw, un autre nazi mémorable que nous avons choisi de ne pas intégrer à ce top (Crâne Rouge, we see you)."

3. Adolf Hitler (Bruno Ganz) - La Chute

L'une des plus belles interprétations cinématographiques du Führer. Un dictateur vieux, usé, dépressif, et finalement très humain. A partir de documents d’archives, d’enregistrements sonores publics et privés, Bruno Ganz a travaillé sa gestuelle, a appris à moduler sa voix à la manière du Führer, jusqu'à atteindre une nomination aux Oscars du meilleur film étranger. Tout ça pour finir parodié jusqu'au dégout sur les internets. Le nazisme, c'était mieux avant.

2. Hans Schultz (John Banner) - Papa Schultz


Schultzie, surveillant en chef d'un camp de prisonniers de guerre, est un gros bonhomme maladroit et pas vraiment compétent. Sa phrase fétiche "je n'ai rien vu, je n'ai rien entendu" pourrait faire de lui le parfait rappeur français. A noter : John Banner, d'origine juive, a lui-même passé quelques années dans un camp de concentration allemand.

1. Natalia Kassle - Danger Girl

Légèrement plus sexy que Papa Schultz.

 

Merci au crew des Haterz pour ce top 5 de grande qualité. Le crew des Haterz



  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *