cm_punk___best_in_the_world

CM Punk et le renouveau du catch moderne

Alalala ... Le catch, cette science inexacte... Sport ou divertissement ? Puéril ou sérieux ? Ephèbe ou vieillo ? Comédie ou réalité ? Telles sont les questions. Dans le catch, tout est dans l’immédiat. Les prises ne sont que conventions, et ne sont que simple mise en scène, scriptée par des scénaristes en coulisse. Comme au temps des gladiateurs, on hurle pour l'un avec adoration, on hurle pour l'autre avec répugnance. Il n'y'a pas de juste milieu, tout est scénarisé (ou presque) pour confronter le bien face au mal, le héros face au vicelard. Personne n’est crédule, le catch n'est pas un sport à proprement parler, c'est un divertissement sportif qui met en scène, d'abord, des athlètes, mais aussi des showman. Le catch n'est donc pas à regarder comme une perfomance sportive, mais plutôt comme une série télévisée ou un spectacle de magie.

A voir l'article d'initiation au catch par Teobaldo :

 http://captchamag.net/2013/03/01/ah-ouais-cest-du-catch-des-putains-de-castings-le-retour/

"Le catch, c'est pas faux, c'est juste du catch, depuis la nuit des temps c'est comme ça, les catcheurs existent, les prises, le ring, l'arène aussi... simplement c'est comme au cinéma, un vrai film, est un film avec des acteurs qui jouent un rôle, tandis qu'un faux, c'est de filmer à l'improviste une scène que l'on voit.

Les catcheurs sont là pour te raconter une histoire, te divertir, tu les aimes ou tu te casses, tu vas quand-même pas gueuler "C'EST CHIQUE" quand tu vas au théâtre"

Christophe Agius, commentateur de catch sur AB1/RTL/NT1

Bien que des scénaristes, ou plus techniquement des "bookers", sont payés par chaque fédération de catch, et notamment la plus importante, à savoir la WWE, il est légitime de se demander jusqu'où la mise en scène, l'improvisation, et le fictif s'acheminent. Il faut savoir qu'il n'y'a jamais une totale improvisation ni sur le ring ni lors des altercations au micro, il y'a toujours un schéma scénaristique à respecter pour que le spectacle se déroule sans imprévus. N'y'a t-il donc aucune part de réalité dans le catch ? C'est en effet ce que l'on aurait pu penser, toutefois, un seul homme est passé outre ce code.

Alors qu'il n'était à ce moment précis qu'un catcheur sur qui les officiels ne comptaient pas réellement, preuve en est que son contrat avec la World Wrestling Entrainement allait finir, Phil Brooks, de son pseudonyme CM Punk, a définitivement répondu à cette question le 27 juin 2011 en distillant un speech au micro, ou une bombe artisanale (autobaptisé "Pipe Bomb") qui aura en premier lieu fait mouvoir l'univers du catch, mais qui aura également métamorphosé le mode de pensée du "catcheur " autant pour les spectacteurs que pour les promoteurs.

image001

__________________________________________________________________________

CM Punk

CM Punk a des attributs physiques et moraux assez spéciaux et nous allons nous empresser de les découvrir, avec tout d'abord son goût pour les tatouages.

Nous allons faire simple, à côté, Michael Scofield est un enfant de coeur. Punk est recouvert de tatouages absolument partout sur le corps, que ce soient sur les bras, sur le torse et même sur la nuque...

Disons que c'est un choix esthétique comme un autre, mais là ou le bât blesse, c'est que CM Punk a décidé, à un moment dans sa vie, après je ne sais quel traumatisme urinaire, de se tatouer le logo de Pepsi sur l'épaule gauche. L'idée la plus fils de putesque jamais imaginée après celle de Gucci Mane et son tatouage en forme de cornet de glace.

" Pourquoi un tel choix ? Quels sont ses ambitions à faire une chose pareille ? Pouvons nous croire à une sorte de machination contre les industries de boisson gazeuse ? Est-ce de la publicité mensongère ? Est-il atteint de myofasciite à macrophages ? "  Bernard de La Villardière, lors de l'émission Enquêtes Exclusives sur le thème : --Les magasins LIDL mettent-ils du gasoil dans leurs canettes de cola ?--
" Pourquoi un tel choix ? Quels sont ses ambitions à faire une chose pareille ? Pouvons nous croire à une sorte de machination contre les industries de boisson gazeuse ? Est-ce de la publicité mensongère ? Est-il atteint de myofasciite à macrophages ? " Bernard de La Villardière, lors de l'émission Enquêtes Exclusives sur le thème : --Les magasins LIDL mettent-ils du gasoil dans leurs canettes de cola ?--

A l'instar de Paulie Gualtieri dans The Sopranos, CM Punk parle, CM Punk parle beaucoup trop, il parle certainement plus qu'il ne lutte. Branchez-vous au moins une fois sur NT1 un samedi soir vers 1h du matin (OUI ! 1H du matin, car NT1 a eu l'idée formidable de diffuser un programme familial à une telle heure) et vous observerez par vous-même.

Vous observerez qu'à tout simplement chaque épisode de WWE RAW, CM Punk parle pendant au moins une bonne quinzaine de minutes. Cela n'enlevant rien au fait qu'il est de loin le meilleur orateur de la WWE, nous pouvons tout de même remercier avec grâce le Dieu tout puissant de ne pas avoir fait de CM Punk une sorte de Jacques Santini 2.0... ce dernier étant reconnu pour parler avec une extrême lenteur.

Pour les biens de cet article, nous avons profité de notre partenariat avec France Télévisions pour organiser un débat portant sur la question existencielle de "Qui a lancé la carrière du rappeur Sultan ?" entre CM Punk et Nicolas Sarkozy, illustration :

image005

Le personnage actuel de CM Punk, parce que, oui, les catcheurs peuvent passer de "gentil" à "méchant" ou de "méchant à gentil" à souhait afin de renouveller les rivalités, a un penchant pour l'infamie. Son personnage ayant été de nature sympatoche (on appelle cela un "face") pendant une longue année, le public n'avait cesse de l'acclamer et il était dans le devoir des scripteurs de renverser la tendance, car le rôle d'un personnage mesquin (ou "heel) est d'être haï et littéralement conspué par le public, c'est pourquoi on a fait de lui une sorte de son of a bitch, irrespectueux envers tout le monde et se prennant réellement pour un dieu.

L'idée a été donc, non seulement de faire de lui un tricheur qui ne peut conserver son titre que par intervention frauduleuse d'un autre catcheur, mais surtout de dépasser les bornes en se moquant du commentateur Jerry Lawler par rapport à une crise cardiaque qu'il avait fait quelques semaines auparavant, ou pire encore, et plus récémment de Paul Bearer, manager du bien connu Undertaker (que CM Punk affrontera justement au plus grand show de catch annuel : Wrestlemania)

CM Punk est resté pas moins de 434 jours consécutifs, possesseur du prestigieux titre de la fédération : le WWE Championship, ce qui constitue le plus long règne de l'ère moderne.

Ce dernier a donc conservé la ceinture pendant plus d'un an, en prenant le dessus sur le ring(souvent avec malhonnêteté) la plupart des catcheurs les plus en vue de la WWE. Justement... Parlons de cette ceinture, ou plutôt de ce produit Mattel ... Illustration :

image007image009

Nous nous permettons de dériver rapidement sur les images que vous pouvez voir ci-dessus... Voici la ceinture que CM Punk a conservé pendant pas moins de 434 jours. Une question subsiste... Par quel grâce divine a t-on pu créer cette merde ? Je soupconne très fortement le directeur artistique de la marque Distinct d'avoir contribué à la conception de cette ceinture.

Mais qu'est ce qui ne tourne pas rond dans cette entreprise ? Via quel code marketing peut-on définir un TEL prix ? Je pense que rien ne va auprès du département commercial de la WWE, je veux bien croire qu'un commercial issu d'un baccaulauréat STG ait du mal à faire tourner ses neuronnes, mais comment peut-on parler de "faux diamants" dans la description ci-dessus pour justifier un prix aussi exhorbitant ? Le "Limited Edition" est également une honte, c'est le Munster qui dit au roquefort qu'il pue de la gueule, rien d'étonnant jusque-là que ce produit soit limité en quantité au vu de cette disgrace esthétique, merde quoi, même le casque de Petr Cech est plus classe. Autant dire que cette ceinture est tout simplement dégueulasse, et rien d'étonnant vu que c'est John "Machopeur" Cena lui-même qui a apporté sa touche personnelle à son design.

Reprenons, CM Punk n'en a que faire de ce que les gens peuvent penser, expert en dérapage sur le ring comme en dehors, on le ressent avant tout sur Twitter, provocation sur provocation, réglements de comptes et autres moqueries, rien ne l'arrête. Les exemples pleuvent : lors de la nouvelle élection de Barack Obama, il n'a pas pu s'empêché d'envoyer des pics envers le Republican National Convention (RNC), rien d'étonnant étant donné qu'il vient de Chicago, soutien inconditionnel du parti démocrate . Plus récémment, il a retweeté un tweet à connotation nazi, un fan de la WWE lui a fait remarquer que ce genre de commentaire était limite pour un employé de la compagnie et Punk lui a répondu : "Oh et puis, le Pape était nazi non ?"

Nous allons mettre l'accent sur un "beef", ou tweet fight, qui est survenu il y'a de cela un peu plus d'un an, entre CM Punk et Chris Brown :

 image011

La réponse de CM Punk ne s'est pas faite attendre, préconisant le format vidéo plutôt que le format écrit à 140 caractères

Bret Heart ? Désolé pour lui mais c'est Bret Hart,  Allez, pour te récompenser, un pénis bien rigide dans la chatte à ta mère, un !
Bret Heart ? Désolé pour lui mais c'est Bret Hart,
Allez, pour te récompenser, un pénis bien rigide dans la chatte à ta mère, un !

Dans la vidéo ci-dessus, CM Punk attaque verbalement Chris Brown. Il semblerait que le catcheur veuille rendre la monnaie de sa shneck à Chris Brown qui a été reconnu coupable d'avoir frappé son ex-actuelle copine Rihanna (on est jamais sûrs de rien avec ce duo de décérébrés mentaux atteint d'herpès génital) il y a maintenant 3 ans. Il précise qu'il ne fait pas ça pour faire de la promo pour la WWE ou qui que ce soit car il explique qu'il n'a ni besoin de manager ni d'assistant ni de garde du corps ni d'un attaché de presse et ni de l'accord de cette pucelle pour lui dire quand et quoi tweeter. Il conclut la vidéo en disant que Christine Brown n'est pas un homme et qu'il sait pertinemment qu'un jour, quelqu'un, quelque part lui donnera la leçon qu'il mérite.

La WWE a bien évidemment tiré profit de ce beef et les commentateurs, que sont Michael Cole et Jerry Lawler, ont invité durant 2 ou 3 épisodes les téléspectateurs à en savoir plus à propos de cette guerre du tweet sur le site officiel de la fédération. En conséquence, c'est une nouvelle fois que CM Punk immisce, indirectement, une part de réel dans ce spectacle qu'est le catch. Notons également que Chris Brown accuse le catcheur qui s'autoproclame "Best In The World" de prendre des stéroïdes anabolisants, problème récurrent dans l'industrie du catch et qui a causé la mort, entre autres, d'Eddie Guerrero. CM Punk se défend en niant en bloc l'utilisation de stéroïdes, lipides considérés comme drogues, puisqu'il se dit straight edge.

Aussi surprenant que cela puisse paraitre, et malgré son allure flasque et son visage cerné, CM Punk est en effet straight edge. Cette culture issue du punk hardcore, est basée sur la non-consommation pure et dure de tabac, d'alcool, ou autres drogues. Entretenant ce mode de vie sur le ring comme en dehors, vous ne risquez donc pas de le voir dans un état second. Jean Poiret n'a qu'à bien se tenir...

Et pas que...

image015

En septembre dernier, mais cette fois-ci de manière involontaire, CM Punk a une fois de plus défrayé la chronique en alimentant les médias du monde entier d'un incident survenu durant un show somme toute classique. En effet, le scénario impliquait que CM Punk devait fuir le ring pour se diriger vers le public, et étant à cet instant précis le méchant numéro un de la compagnie, les spectateurs ne se sont pas gênés pour le bousculer pendant qu'il écoutait le président de la WWE, Vince McMahon, lui adresser un petit message au micro.

Alors qui est en tort ? CM Punk ? Le(s) fan(s) ? Les scripteurs ?
Alors qui est en tort ? CM Punk ? Le(s) fan(s) ? Les scripteurs ?

Les opinions sont divergentes, en revanche ce qui ne fait pas l'ombre d'un doute, c'est que le mec de la sécurité est définitivement un fils de pute. Je pars du constat que ce petit enculé à la calvitie frank leboeufienne est payé par l'arène hôte ou a lieu le show, qu'il est payé pour éviter à tout prix ce genre de mésaventures, merde quoi, le mec est hostile envers le public, il les insulte à la longueur d'épisodes, qu'est ce qu'il y'a de réellement étonnant à ce que les fans le titille ? Bref, il s'agit là encore d'un petit morceau de réalité incrusté dans du fictif, pour le coup on s'en serait bien passé.

Concluons la série dérapage, avec un énième, et sans doute l'un des plus loufoques :

Sans la moindre vergogne, Punk, équipé de sa moustache hitlerienne level 99, insulte violemment un spectateur présent aux abords du ring. On remarque que le dialogue est chaud comme la braise, puisque le catcheur de Chicago, Illinois, ne va pas hésiter à faire des remarques sexistes et homophobes. Dans la dispute on retiendra un mythique : "You have a vagina !", littéralement "tu as un appareil génital féminin", vagina venant du latin "shneck" qui signifie abri-bite. On retiendra également un simpliste mais efficace "Jolie coupe de cheveux espèce d'homo".

Finissons en beauté ...

image019

Speech de CM Punk le 27 juin 2011, marquant le début d'une ère nouvelle dans le catch moderne

Dans cette vidéo, CM Punk exécute une promo. Dans l'univers du catch, on nomme "promo" ce qui s'apparente au speech d'un catcheur s'adressant au public. Et il s'agit là très certainement de la promo la plus intéréssante dans l'ère du catch moderne. Jamais fiction et réalité ne s'étaient autant juxtaposées dans l'histoire du divertissement sportif. NBC, ESPN et la plupart des médias américains, et même du monde entier, se sont empressés de contacter le catcheur pour en savoir davantage sur ce discours, jugé, à juste titre, bien trop virulent pour être scripté. Effectivement, chose assez rare pour le souligner, et CM Punk nous le confirme sur son DVD documentaire,  cette promo était une totale improvisation. D'ailleurs, ces enfoirés de Rap Genius sont même allés décrypter la promo sur le lien suivant : http://rapgenius.com/Cm-punk-pipe-bomb-lyrics

Tout a toujours été clair dans la tête de Vince McMahon, promoteur de la WWE, le modèle made in WWE du catcheur qui réussit et qui est susceptible d'être vendeur, c'est un catcheur dôté d'un physique massif à la Dwayne The Rock Johnson, c'est un catcheur incarnant la domination et la puissance, qui sait s'exprimer au micro et faire réagir les foules.

Avec cette prédisposition à briser le quatrième mur comme durant cette pipe bomb, et même à choquer, CM Punk est le seul personnage à alimenter la fiction avec de la vraisemblance. En 2011, alors que son contrat avec la WWE était sur le point de prendre fin, il critiqua semaine après semaine les rouages de la fédération de Vince McMahon. Il parvint, justement, autour d'une rivalité avec le visage de le fédération John Cena, à installer un climat nouveau dans l'ère du catch moderne.

Par le biais de cette promo, et les suivantes, tout aussi corrosives et tranchantes, CM Punk a contribué à un réel changement en mettant l'accent sur le mérite. Ainsi que sur l'aptitude des catcheurs provenant du circuit indépendant (toujours décrié, lui comme les catcheurs du circuit indé en général, comme étant sans charisme par les hautes instances de la WWE) à fournir un travail encore meilleur que la plupart des catcheurs en place de la fédération. Punk a de ce fait amener Vince McMahon a opérer différemment, sans amalgames, en ce qui concerne le recrutement et la gestion des talents.

En terme de catch pur, CM Punk est l'une des superstars les plus talentueuses à être monté sur un ring de la WWE. Il peut user de n'importe quel style de lutte, que cela demande de la technique ou de la force physique; que ce soit dans les airs ou au sol... Coups de pieds circulaires, prises de soumission, coups de genou... Il sait tout faire, il est apte à mettre en valeur n'importe quel adversaire, en toute sécurité, afin de réaliser un match au moins correct (ceci n'est pas valable pour le grande merguez pakistanaise The Great Khali, car personne ne peut faire un bon match face à ce vendeur de marrons).

En plus de toujours avoir été connu pour ses talents d'orateur, dès les premiers jours ou il mettait en avant son mode de vie Straight Edge, à son historique "shoot" promo à RAW, il a cette façon unique de partager son point de vue de manière intéressante et créative en brouillant les lignes entre ce qui est illusoire et ce qui est réel.



  • 6 thoughts on “CM Punk et le renouveau du catch moderne

    1. Le catch c'est pas ma "tasse de thé", mais je trouve ton style très plaisant, t'arrives à rendre intéressante une chose qui ne l'est pas à la base,

    2. Je viens du forum JV Catch, je suis donc un consommateur non-modéré de wrestling et j'ai trouvé ça excellent. Les photos montages et les références sont à mourir de rire. Beaucoup d'application dans cet article qui saura plaire aux non-connaisseurs comme aux fans, bravo, à quand un nouvel article ?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *