fags-bikers-south-park-demotivational-poster-1258922364

Ah ouais c'est du catch, des putains de castings : ACES & EIGHTS

aces-and-eights-backstage

Cette semaine on continue sur Bully Ray. Y a 2 semaines on a vu comment lui et son frangin Devon sont devenu de vrais poids lourd dans l'industrie en équipe. La semaine dernière, je vous disais pourquoi Ray était vraiment un monstre même en solo. Cette semaine on va voir comment il est enfin devenu champion du monde.

Aces & Eights

468f0d3458024853f327d31b35e0735e
Donc Bully Ray est devenue une valeur sure, un mec méprisable à bien des égards qui a su retenir l'attention avec toujours plus de créativité dans l'enculerie. De son côté, D-Von semble avoir plus de difficulté à s'imposer en gentil. Il est là, il met toujours des branlées à des connards. Il devient même Television champion qui est un titre moins important que champion du monde mais c'est toujours sympa à prendre. Le fait d'être trop gentil et exemplaire dessert Devon mais il prend son rôle très au sérieux et c'est donc tout naturellement que quand un gang de motards attaquent la TNA et surtout le patron Hulk Hogan, Brother Devon propose son aide. Son offre sera décliné par le manager général Hogan qui veut s'en occuper lui même.

South_Park_Harleys

Parce que pour Hogan, c'est personnel. Ces urluberlus sortis tout droit de Sons of Anarchy ont déboulé la première fois en frappant Sting par derrière. Sting le catcheur, pas Sting le chanteur. Sting qui est un des plus grands catcheurs de tous les temps. J'ai malheureusement pas vraiment la place ici de vous parler de Sting en détails, mais faut savoir que aucun catcheur avant lui n'avait atteint une telle popularité sans jamais avoir lutté à la WWE. Il n'a jamais fait partie de la plus grande compagnie mais pourtant tout le monde le connaît et le respecte. Toujours en très grande forme à bientôt 55ans, il était plus que temps de rendre hommage à ce gars. Et c'est pendant cet hommage qu'on découvre les Aces & Eights. Sortis de nulle part, à l'identité inconnue, ils tabassent Sting à plusieurs et repartent aussi vite qu'ils sont venus.

sting-wcw

Le Stinger étant l'un des meilleurs et des plus vieux amis d'Hogan, ils entendent bien régler ça eux même.
Devon se sent mis sur la touche, il veut prouver au Hulkster qu'il peut aider en défiant les bikers du gang Aces & Eights, mais rien y fait. Hogan lui tourne le dos.
Devon veut alors renégocier son contrat, parce que ça suffit les conneries, c'est quand même Devon Dudley le mec ! C'est pas Joe le Clodo.
Là encore, il ne trouve aucun terrain d'entente avec Hulk, il décide alors de foutre le camp de la TNA.
Bully Ray est donc le seul Dudley encore actif à la TNA. Mais lui aussi se voit dépassé par les Aces & Eights. En effet, ce gang de motards masqués et tout de cuire vêtus lui vole la vedette : il n'est plus l'enculé number one de la compagnie.
Ces Satans de l'Enfer sont méchants, très très méchants. Ils sortent régulièrement de nulle part en grand nombre pour molester quiconque à grands coups de marteaux.
Ils séquestrent des gens et les torturent dans leur club house de vilains bikers. On rappelle que c'est du catch et donc il est légal d'enlever des gens et de les torturer en leur électrocutant les couilles (pourquoi pas).
Face à ces vikings du bitume qui ne respectent rien ni personne et s'en prennent à n'importe qui qui n'est pas de leur gang, même notre brute préférée Bully Ray est choqué. Il l'avoue pas mais il est choqué. Il se sait menacé au même titre que les autres. En tant que gros salopard, il sait qu'un gros salopard ne peut venir à bout seul d'une grosse bande de gros salopards solidaires. Il tente à son tour de convaincre Hogan de l'aider à défoncer ses empaffés cagoulés et cylindrés.
Hogan ne veut encore moins de l'aide de Ray que de celle de Devon. Déjà parce qu'il voulait régler ça à sa façon mais aussi parce que si il a pas accepté le noir sympa dans son camp c'est pour pour y accueillir son frère blanc qui est une sale race.
Mais Bully est une sale race, justement, il va harceler Hogan encore et encore, le provoquer, lui casser les couilles en toutes circonstances et même l'engueuler régulièrement en le traitant de noms d'oiseaux, parce qu'il faut être une buse pour refuser l'aide de Bully Ray. "Tu as besoin de moi Hogan ! Ce sont des sacs à merde ! je connais bien les sacs à merde ! je suis le plus gros sac à merde qui soit ! On combat le feu par le feu ! je représente ce feu !" à force de ce genre de discours, Hogan finira par accepter. Les évènements ne lui laissent pas le choix non plus, d'ailleurs.
Hogan avait choisi Mr Anderson pour affronter les motards, mais ces fags tabassent Kenny Anderson à plusieurs dans les vestiaires (c'est vraiment dommage).
Hogan est dans le caca, Hogan est au pied du mur, Hogan a plus le choix, Hogan accepte à contre coeur l'aide du Bully.
Le jour de l'affrontement arrive et là, je vous passe les détails mais les motards d'Aces & Eights vont tricher et gagner.
Devoin n'a pas apprécier d'être mis à l'écart et encore moins d'être lourdé par la compagnie. Mais de voir son fils de pute de frère prendre sa place dans cette bataille ça a du être la cerise sur le gâteau  Ni une, ni deux, il a rejoint les bikerz, enfilé un blouson en cuir et fait son come back dans le ring pour faire passer son reuf à travers une table et offrir la victoire à ses nouveaux copains.

Eux, là, c'est mes coupains !
Eux, là, c'est mes coupains !

La situation est donc inversée. Bully Ray se pose en défenseur des vestiaires de la TNA et entre en guerre contre les motards masqués menés par leur nouveau Sergent Chef, Devon le pas gentil.
Celà dit, Hogan ne fera jamais entièrement confiance à Gros Ray, il subodore une entourloupe, et à juste titre. Mais pas celle à laquelle on s'attendait. En fait, si Bully est devenu le chevalier servant pourfendeur du mal, c'est parce que ce couillon est tombé amoureux de Brooke Hogan, la fille du Hulkster. Visiblement, c'est réciproque et Bully Bull se sent pousser des ailes, devenant également bien plus sympatoche avec les gens.
Plus couillu encore en gentil qu'en méchant, Bully Ray va même jusqu'à commettre l'impensable : demander à genou Brooke en mariage sous les yeux révulsés de papa Hulk qui se trouve dans le même ring à cet instant précis. Parce que oui, les demandes en mariage aussi ça se passe dans les rings, au catch. Et d'ailleurs même les mariages ont lieu dans le ring.
Mariage saboté par les Aces & Eights. Les gangsters à mobylettes envahissent le ring et y tabassent tout le monde. C'est vraiment leur grand truc de faire ça. Hulk était déjà pas super jouasse d'être au mariage de sa fille avec un beauf mais en plus la bande du père à Litteul Kevin le laisse parterre en sang. Quant à Bully, c'est son frère Devon qui s'est occupé personnellement de lui foutre de grands coups de pots de fleurs en marbre dans la gueule. Ça c'est un joli cadeau de mariage, c'est beau l'amour fraternel.
Pour la première fois, beau papa Hogan et gendre idéal Bully sont sur la même longueur d'ondes : il faut péter les dents à ces petites putes en santiags. Ça a trop duré ces conneries.
Un nouveau défi est lancé au Aces & Eights. Rebelotte, re match. Mais cette fois ci, le clan Hogan mené par Bully Ray sort victorieux de ce pugilat.
Beau papa Hogan est vraiment impressionné par la détermination et la combativité du Bully. Et exempt de toute objectivité, il décide qu'il est temps pour le nouveau membre de sa famille de devenir le challenger numéro un pour le titre de champion du monde poids lourd de la TNA.

Aces and Eights tna wrestling

Bully Ray va donc retrouver Jeff Hardy pour un match en cage qui s'annonce barbare.
Jeff Hardy et Bully Ray ont écrit des pages de l'histoire du catch ensemble. Jeff c'était un des 2 Hardy Boyz. Donc il faisait partie des 2 autres équipe qui avaient, avec Ray et Devon, réinventés les matchs de tables, d'échelles et de chaises par équipe. Et Jeff est également passé de star par équipe à immense superstar. Il est ce que Bully Ray veut atteindre.
Malgré celà, le match se prépare et les 2 opposants n'ont de cesse de répéter tout le respect qu'ils ont l'un envers l'autre.
Le soir du combat, il était évident que les motards de l'As et du Huit allait venir casser toute cette bonne humeur désagréable.
Ils escaladent la cage dans laquelle Jeff et Ray sont en plein match. Dos à dos, le Bully et le Hardy sont bien prêts à en découdre avec tous ces péquenauds. Devon sort son marteau et... le lance... à son frère, Bully Ray... qui frappe Jeff Hardy avec à la nuque.
Quenelle de 160 !
Et comme y a pas de disqualifications dans ce genre de match, Bully Ray gagne donc le match comme ça.
Depuis le début, Bully Ray avait orchestré ce plan pour devenir champion du monde. Un plan qui a duré pendant plusieurs mois. Il a même tenu à tendre la main à son frère qui s'était retrouvé au chômage par la faute d'Hulk Hogan. Seul Ray a aidé Devon quand il était vraiment dans la merde. Réconciliés, Devon a pris part avec plaisir à ce plan pour offrir la ceinture de champion du monde poids lourd à son frangin.
C'est la grande accolade dans le ring, Bully Ray pleure de joie en serrant son frère fort dans ses bras "I love you, my brother !" Il n'oubliera pas d'invectiver sa belle famille au passage. Les Hogans sont aux abords de la cage et sont restés interdits, brooke au bord des larmes, Hulk au bord de l'attaque cardiaque.
"HULK, JE T'AI MANIPULÉ ! BROOKE ! JE T'AI BAISÉE !" Bros before hoe's !
Et c'est sous une pluie battante de projectiles en tout genre que le public jette par le toit ouvert de la cage que les frère Dudley et leur gang de raclures célèbrent cette grande victoire.
C'est beau !

Bully_Ray_and_Aces_1691524a

Alors OK, si tu connais le catch, tu l'as vu venir depuis des mois. Mais quand tu connais le catch, tu sais aussi que les plans changent et qu'il en faut peu pour que ça devienne vite extrêmement foireux et que rien n'est joué tant que ça s'est pas encore produit. Donc ce couronnement, même prévisible, reste un grand événement pour les supporters des Dudleyz en général et de Bully en particulier. Surtout que pour un truc qui s'est déroulé en 9 mois, ça reste presque cohérent et Dieu sait qu'on a vu des story lines bien plus extravagantes

d254e2a896b9c6b70adefb4889cd5350

Petite note : Pour ceux qui ont suivi tout ça, vous savez déjà que The Icon Sting a pris une part très importante à toute cette histoire. j'en parle peu ici pour simplifier et aller à l'essentiel mais on l'oublie pas.



  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *