image

Ah ouais c'est du catch, des putains de castings : WRESTLEMANIA 29

C'est parti ! cette semaine je vous spoile tous les résultats de Wrestlemania ! Alors si tu l'as pas vu mais que t'as envie de te faire niquer tout le suspense, t'es à la bonne adresse. On trouve vraiment tout sur internet.

undertaker-vs-cm-punk-wrestlemania-29

Pré-show
The Miz vs Wade Barrett (c) Match simple pour l'Intercontinental Championship

Non, je déconne. Tout le monde s'en fout. Même la WWE a décidé de donner ce match gratos sur internet 1H avant.
Et puis c'est pas comme si les mecs dans ce match étaient importants. Oui, certes  The Miz a été champion du monde et a même fait le Main Event de WM 2 ans avant et certes Wade Barrett a été le leader du groupe Nexus, une faction très importante qui accaparait toute l'attention y a pas si longtemps non plus. Sauf qu'il a jamais eu droit à un vrai Wrestlemania lui. Reviens l'année prochaine. Si vous cherchez encore de la cohérence dans tout ça, c'est que vous êtes profondément idiot.
Désolé.

 

Bouahahah ! Je suis Wade Barrett, je ressemble à Michael Madsen jeune et je suis plus grand de dos que de face (WTF) Et aujourd'hui je perds contre David Vendetta
Bouahahah ! Je suis Wade Barrett, je ressemble à Michael Madsen jeune et je suis plus grand de dos que de face (WTF) Et aujourd'hui je perds contre Michael Vendetta

The Shield (Dean Ambrose, Roman Reigns et Seth Rollins) vs Randy Orton, Sheamus et Big Show 6-Man Tag team match

Sheamus arrive euphorique. Plus l’événement est grand, plus il a picolé dans les vestiaires. Ça se voit. Sacré Irlandais. Ensuite vient Randy Orton. Randy qu'a pas marché 2 mètres que déjà il veut te rappeler qu'il est un psychopathe en s'agitant comme un épileptique plein de haine. Ensuite ils font les malins parce que le Big Show arrive avec eux. D'ailleurs Show agit réellement comme un gentil depuis quelques petites semaines. Cette équipe a l'air déter, cette équipe fait peur.
Mais bientôt une voix grésillante façon walky talky annonce le Shield dans cet alphabet militaire complexe et cool.
"Sierra Tango Oscar Mike Yankee" Ah non pardon... "Sierra Hotel India Echo Lima Delta"
Venu par le publique, marchant lentement jusqu'au ring, c'est l'arrivée de Dean Ambrose, Seth Rollins et Moundir (ça va, on t'a reconnu, ça suffit maintenant).

Vous allez finir par croire en nous, bordel de merde
Vous allez finir par croire en nous, bordel de merde

Dés le départ, on percute très vite que Roman Reigns (Moundir) qui est la baraque de son équipe, est en fait du même gabarit que Sheamus qui, lui, est le plus petit de son équipe.
Une fois de plus, ça a l'air pas gagné du tout pour le Bouclier de l'Injustice. Ces espèces de commando qui se croient bizarrement dans Gotham City et qui sont persuadés de ramener l'ordre alors que personne leur a rien demandé. Ils sont habitués à se battre contre plus gros et ne sont pas impressionnés. Même face à face avec le Gros Show. Et pour cause, ils ont un plan. Un plan qu'ils appliquent à la lettre.
En face, y a 3 égos surdimensionnés  Si Orton et Sheamus s'entendent relativement bien quand il s'agit de casser des bouches on ne peut pas dire que le Big Show soit un gentil géant digne de confiance. Pourtant Show ne démérite pas et sauve même son équipe dans la confusion du match en faisant un plaquage gigantesque sur les 3 para militaires qui s'apprêtaient à finir un Sheamus bien mal en point. Ce qui n'empêche pas Randy Orton de sentir que c'est son grand moment à lui. Il brûle la politesse au gros, telle la petite vipère qu'il est et veut finir les 3 Hounds of Justice lui même. En vain. Et Show décide de juste regarder, il n'aidera plus ses petits camarade si c'est comme ça. Fallait pas voler la vedette.

Quand un vrai psychopathe comme Randy est le mec le plus diplomate de ton équipe, c'est mal barré
Quand un vrai psychopathe comme Randy est le mec le plus diplomate de ton équipe, c'est mal barré

Face à l'électricité, la nervosité et la violence des 3 connards du Shield, Randy se fera submerger, aspirer et broyer. Le Shield c'est pas le Raid à Toulouse. Eux ils seraient allé chercher Mohamed Merah à mains nues et ça aurait pas durer 12 heures. Une fois le Shield victorieux, Dean Ambrose et Moundir se barrent en portant Seth Rollins ou du moins ce qu'il en reste. Ce mec est vraiment un passionné. Il se donne à chaque fois et repart toujours sur les épaules de ses complices. Il a beau avoir la coupe de cheveux de Jenna Lee, je le respecte.
Une fois les "gentils" seuls face à leur échec, Big Show décide de quand même péter la gueule à Sheamus et Randy. Après tout, il les aime pas et c'est le moment de le leur rappeler. Patate de forain pour tous.

Ils sont fous, ces connards
Ils sont fous, ces connards
Mark Henry vs Ryback Match simple

Ça fait près d'un an que Ryback est là. C'est une boule de chantier de démolition sur pattes et il doit aussi penser qu'il s'appelle Rob Van Dam quand il se sape le matin mais ça c'est une autre histoire. Il a commencé en tabassant des figurants. D'abord un à la fois puis deux par deux. Ensuite il a eu des matchs plus importants mais on l'avait encore jamais vu contre un vrai gros mastodonte. En face, on a un des pires gros balaises possibles : Mark Henry. C'est Oncle Phill qui a mangé Bud Spencer le mec. C'est l'heure du vrai test pour Ryback.
Et là ça devient très amusant. Il peut juste rien face à Henry. Le grand Texan est fidèle à sa musique d'entrée et applique les conseille de la Three Six Mafia à la lettre. Il remplit le cul de Ryback avec vigueur. Oh Click. L'autre peut rien faire, il se fait bazarder un peu partout et n'oppose pas grande résistance  Il arrive quand même à se réveiller au bout de longues minutes à se faire démonter la gueule. Il met quelques petits coups et sa fameuse corde à linge rebaptisé le crochet de boucher tellement elle froisse. Et ça y est. Le con s'enflamme. Il a mis un coup et il pense qu'il est déjà temps d'en finir... Sacré trou du cul, celui là encore...
Alors il soulève le gros (qui en revient pas lui même de plus toucher le sol) et veut lui placer son shell Shock. Mais le renoi est pas du tout KO, mon gars. Il s'accroche aux cordes empêchant Ryback de manœuvrer correctement. Il se fait aplatir  Dans tous les sens du terme. Le poids de l'homme le plus fort du monde lui écrase la gueule. c'est fini. Il a perdu.
Il s'est suicidé tout seul, le mec. Le gros Riton a même pas eu besoin de lui faire un finish. Humiliation totale.

bl3yom
Sûrement le match le plus court de la soirée même si ça parait pas évident en le regardant.
Mais bon, c'est Wrestlemania et Mark il va faire un petit plaisir au petit nouveau. Il revient sur le ring et empêche les soigneurs d'aider le blanc bec "JE VEUX QU'IL SOUFFRE !" évidemment Ryback se relève, trop tard, frappe Henry, trop tard, le soulève, trop tard, et lui porte son coup, trop tard. On dirait même qu'il se fait plus mal qu'à l'autre au passage. Puis se relève en se frappant la tête l'air de dire "y en a là dedans !"... Allez dégage, tocard...
J'étais pour Henry depuis le départ mais de là à ce que Ryback se fasse écraser tel un étron sur un trottoir, c'était bien la peine de nous faire chier avec ça.

Il lui remplit vraiment le cul, c'était pas une métaphore
Il lui remplit vraiment le cul, c'était pas une métaphore

-Pendant un petit intermède servant à dire que la WWE soutient les athlètes handicapés (c'est raccord avec le match d'avant) on apprend surtout que pour les grandes occasions, le gouverneur du New Jersey met des polos jaunes affreux.-

 

C'est No Hell
The Big Red Monster et The Little Red Monster
Team Hell No (Daniel Bryan et Kane) (c) vs Dolph Ziggler et Big E Langston (avec AJ Lee) Match par équipes pour le WWE Tag Team Championship

Kane et Daniel Bryan, 2 styles très différents, 2 tailles très différentes, 2 générations très différentes, 2 parcours très différents, 2 délires complètement différents. Mais ils sont tous 2 d'excellents performers. Que ce soit dans un ring ou au micro. Et leur association est très intéressantes. Bien que leur petites querelles de couples tournent un tantinet en rond, elles arrivent encore régulièrement à faire sourire. Cette équipe est la plus forte du moment, il faut bien le dire.
En face, Dolph Ziggler, ce sosie de Philippe Lucas efféminé qui passe son temps à dire qu'il vole la meuf des autres (C'était tellement peu crédible que la WWE lui a fait voler la meuf à Cena en lui casant AJ "Je sais pas jouer la comédie du tout mais je fais étonnamment bien la pute" Lee pour qu'on y croit) arrive avec Big E Lengston et AJ Lee. C'est sûr, il y a forcément un couple dans ce trio de vils méchants. Mais pas celui qu'on veut nous faire croire.

wwe-elimination-chamber-2013-dolph-ziggler-with-aj-lee-big-e-langston
Donc AJ Lee c'est la pu-pute que Dolph a piqué à John Cena y a quelques mois mais qui avait déjà tourné avec Daniel Bryan et Kane au début de l'année, mais qui est Big E Lengston ?
Alors c'est sûrement un mec qui a lui aussi tringlé AJ auparavant mais ça l'histoire ne nous le dit pas. Pas encore. Big E c'est surtout une espèce de Ryback noir. Un RyBlack quoi (merci Laurent Ruquier) qui jusqu'ici n'a rien branlé. Donc autant le faire commencer pendant la plus grande nuit de l'année. Encore une brillante idée (alors que Antonio Cesaro, actuel champion des USA s'est tapé toute l'année très dur mais n'a pas de match ce soir là..). beaucoup s'accorde à dire que Lengston ne fera rien à la WWE. Mais jusqu'ici on sait déjà qu'il est à l'aise au micro et qu'il a une force physique peu commune. Il restait plus qu'à le voir en action lors d'un vrai match. Et c'est un vrai match auquel on a droit, vif, nerveux, sans temps morts, Big E fait le taff au milieu de ces 3 vétérans.
Dans un match par équipe, on peut pas trop juger si il tient la distance mais il nique pas le spectacle, y a rien à dire. Le match est pétillant et se conclue sur un magnifique Choke Slam sur Ziggler (qui n'a vraiment pas son pareil pour bien se prendre les attaques dans sa gueule peroxydées avec grand talent) puis par la descente de la tête de Bryan depuis la 3ème corde, toujours sur Ziggler. Flying goat !  La fameuse "Chèvre volante".

xGE3000

Voilà, voilà. J'espère que vous avez profité des noirs, parce qu'y en aura plus. Big E et Mark Henry c'était les seuls. On ne verra ni R Truth ni Koffi Kingston (mais pour Kingston c'est vraiment pas grave). Et à mon avis, ça aussi ça jouera beaucoup sur la carrière de Big E. Il est noir et il va en chier. C'est pas un bon plan de carrière à la WWE.

Et vu que je dois avoir atteint mon quota d'insinuations racistes, je me retiendrai de faire des jeux de mot sur Dolph Ziggler, un nom qui fait fureur.

Fandango vs Chris Jericho Match simple
Tout simplement le meilleur d'entre eux tous
Jack Bauer ET Neil Patrick Harris, le 2 en 1. Tu peux pas faire plus cla cla classe

Voilà un autre inconnu dans l'équation. Fandango. On sait pas grand chose de ce mec. C'est un prof de danse excentrique et sociopathe qui se déplace et parle de façon maniérée en trouvant tout et tout le monde affreusement médiocre et le faisant savoir avec hystérie. Je trouve cette gimmick originale. Une bonne caricature bien cliché d'un genre qui a pas souvent eu voix au chapitre dans le merveilleux monde du catch. Pourquoi pas ? Et vu que personne n'aime cette grosse tapette, je trouvais qu'il attirait bien l'attention sur lui et savait se faire détestable. Et même quand on a su qu'il allait officiellement débuter face à Chris Jericho pendant la plus grande nuit de l'année, j'avais envie d'y croire...
J'ai pas honte de dire que je me suis salement planté sur ce coup là. Ce mec vaut rien dans un ring. Que dalle.
Ce match entier devient le naufrage qu'on craignait tous en un temps record. C'est de la bonne merde chiante et moche. Même les commentateurs payés pour te faire croire que tout est magique à DisneyLand à Wrestlemania arrivent pas à se convaincre eux même que ce qu'ils regardent est bien. Et pourtant ces mecs sont des pros qui te font même croire qu'ils aiment le Great Khali.
En y repensant, dés l'entrée c'était nul. Le mec a droit à une entrée spéciale à lui... Mais t'es qui wesh ? T'as fait quoi ? Vaz-y casse toi de là. En plus on grille bien que tu sais pas danser en vrai, c'est très décevant.

cesarosurvivorseries

Alors qu'Antonio Cesaro qui s'est tapé dur toute l'année a même pas de match ce soir. Je sais je l'ai déjà dit, mais vu que j'allais pas vous parler du match, j'ai le temps de parler d'autre chose. D'Antonio Cesaro, le super Suisse. Un ancien rugbyman viré de la ligue Frinçaise pour surplus d'agressivité. De par son passif dans l'ovalie, il a une façon bien à lui mais toujours efficace d'effectuer ses prises, il est original, fait des trucs qu'on a pas ou peu vu, d'une très grande force physique et adepte de violente percute façon Dragon Punch qui font très plaisir à voir ; il s'est cassé le cul toute l'année à prouver qu'il méritait sa place. Mais les officiels de la WWE devaient être parti aux chiottes à ce moment là... Avec Fandango... Ça les regarde. Ce n'est pas sale. Ou alors c'est juste que la musique d'entrée de Cesaro qui est du très mauvais rap Frinçais, ça passait pas.

Regardez là bas, sur le ring. J'y suis pas
Regardez là bas, sur le ring. J'y suis pas

Bon allez, pour parler du match, c'est une catastrophe. Chris Jericho doit tout faire tout seul, l'autre fout rien, aucun rythme, il subit (et pas qu'au sens propre). Quand Chris lui sort son coup spécial CodeBreaker le danseur l'encaisse mal et ne sait pas tomber. Toujours plus fort, il encaisse mal le Lion Sault alors qu'en plus il suffisait de rester allongé parterre. Quel genre de fils de pute peut rater ça ? Il avait juste rien à faire. Bah lui il s'est planté quand même. Et même mettre les 2 épaules de son adversaire au sol, il y arrive pas, ce génie... Comment il fait ?
Donc Chris Jericho, Y2J, Lion Heart, The Ayatolah of Rock'n'Rolla, The King of BlingBling, le tout premier champion unifié de l'histoire en vainquant Stone Cold Steve Austin et The Rock tour à tour dans la même soirée se voit aujourd'hui réduit à devoir perdre face à un gars qui sait à peine se tenir debout... Ni même allongé...
Je voulais pas y croire mais la WWE a bel et bien humilié Chris Jericho à Wrestlemania.

Je pourrais vous parler de la musique d'entrée de Fand machin chose qui cartonne un peu partout chez les gros beaufs mais quand on en est réduit à se faire éclipser par sa propre entrée, c'est qu'il y a pas grand chose à raconter. On sait désormais que les commerciaux de la WWE ne s'envoient pas de la poudre que dans le nez, ils en envoient aussi aux yeux.

-Et vu que tout ça ça a un peu chauffé le public, qui de mieux que P Diddy pour refaire tomber tout ça ? Petit medley live de Diddy tout merdique et hop, ça y est, l'ambiance est totalement morte... Merci P Diddy, grâce à toi on se croirait dans la salle commune d'un hospice pour vieux la plus grande de l'univers. JBL, un des commentateurs, tire une tronche d'otage qui se force à sourire devant la caméra pour rassurer sa femme et ses enfants mais qui sait qu'il survivra pas.-

Alberto del Rio (c) (avec Ricardo Rodriguez) vs Jack Swagger (avec Zeb Colter) Match simple pour le World Heavyweight Championship

Placé n'importe comment au milieu des autres matchs, le match pour la ceinture de champion du monde poids lourd va commencer.
D'abord c'est le challenger Jack Swagger qui rentre. Et Jack il a un nouveau swagg depuis son retour après un semestre d'absence (avec un mot signé des parents). Il est désormais un brave nationaliste qui trouve qu'y a trop de métèques et de nourritures épicés dans son bô pays libre qu'est l'Amérique. Visiblement, Jack a mangé des tacos qui sont très mal passé pendant ses vacances. Alors il a ramené Zeb Colter, un vétéran de la guerre du Vietnam qui a la moustache de Van Pelt dans Jumanji, il est donc tout à fait légitime pour parler des problèmes d'immigrations.
C'est un angle couillu de la WWE qui va au bout des choses en proposant des méchants vraiment méchants. Ouais. Trés trés méchants. Mais bon, ça empêchera pas une bonne partie du public de prendre fait et cause pour les racistes en acclamant Swagg Swagg et son mentor en habit de colon.

On aime pas trop les fajitas, par chez nous
On aime pas trop les fajitas, par chez nous

Zeb blablate, c'est pas spécialement nécessaire, on a compris qui t'étais depuis le temps. Et ton discours est grave limité. Moi je m'en fous que tu dises des trucs controversés. Par contre te répète pas pendant un mois comme un perroquet sénile, c'est barbant.
Vite, appelons le champion immigré mexicain improvisé défenseur du peuple travailleur... Ça reste un aristocrate qui chiait sur les petites gens y a pas 2 mois mais ça fait rien. Il est méxicain, ça fera l'affaire. Pas d'amalgame !
Et pour appeler le champion, on laisse ça aux soins de son laquais, Ricardo Rodriguez, le vilain mignon.
C'est moi ou l'entrée était foirée ? En tout cas c'est nettement mieux d'habitude quand la musique attend le moment où Ricardo gueule "DEL RRRRRIIIIIIIIIIIIIOOOOOOOOO" pour partir.
Malgré tout, le public prend plaisir à supporter l'annonceur dans son joyeux labeur. Ricardo Merguez est tellement plus populaire que son patron qu'on se demande parfois si c'est pas lui le champion du monde. Pour preuve, quand Albertaco entre enfin en piste, les cris de la foule changent même pas. Un peu comme si ils s'en foutaient de DelRio. Mais c'est possible aussi que cette non réaction générale à l'arrivée du champion soit également due à l'affreuse robe de chambre que porte le héros mexicain.
Alberto a peut être pas encore trouvé ses marques pour galvaniser les foules en tant que gentil, mais sur le ring ça reste un catcheur parfaitement accompli, en face, Swagger est un ancien champion de lutte universitaire. On a 2 techniciens qui vont quand même s'évertuer à pas passer tout leur match au sol. Mais une bonne partie quand même. Mais quand c'est bien fait et que c'est entrecoupé de truc plus variés, ça passe bien. Mais pas assez pour les spectateurs qui appellent Dolph Ziggler qui ne viendra jamais encaisser sa mallette de Mr Sous sous dans la po poche. Le match continue et Albertaco soumet finalement vilain Swagg. Le peuple a triomphé. Les clandestins ne seront pas chassé de la salle ce soir.

C'est beau. Par contre, vous verrez plus de mangeurs de paella aux piments et aux poivrons verts. Y a d'autres bons catcheurs latinos à la WWE mais pas question de voir un spectacle de voltigeurs à Wrestlemania. Ce serait dommage.

ricardo-rodriguez-alberto-del-rio-elimination-chamber
-Bon, mais faut pas déconner, on reste patriote à la WWE et il est bien temps de concrétiser avec un message de soutient à leur National Gard. Alors déconne pas, Billy, engage toi dans l'armée et va défendre ton pays dans des bleds à l'autre bout de la Terre où personne ne t'a rien fait de mal. C'est ça l'Amérique, mec-

 

The Undertaker vs CM Punk (avec Paul Heyman) Match simple

On est à la moitié de Wrestlemania et c'est déjà ce pourquoi on est tous venu.
Le combat annuel de l'Undertaker à Wrestlemania ! JINGLE TRUC DE FOU !
Chaque année depuis plus de 20ans, il vient. Et chaque année depuis plus de 20ans, il gagne. Absolument personne d'autre n'a fait ça dans sa carrière. Et il est plus que probable que personne ne le refera jamais plus.
Cette année, il sera opposé à la seule vraie dernière superstar de ce métier qui reste dans cette compagnie créole qu'est devenue la WWE, le plus grand champion de l'ère moderne, le plus méprisable d'entre tous dont le caractère abject n'égale que le talent, the best in the chiottes : C.M. PUNK !

Paul-Bearer-RIP-300x195

Ce match est dédié à la mémoire de William Moody A.K.A. Paul Bearer.
Paul Bearer était le manager de l'Undertaker à ses débuts et à traversé plusieurs époques avec son grand ami zombie fossoyeur du far west. Il est décédé il y a peu. Paix à son âme et un grand respect à cette personne.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

CM Punk a droit à ses zicos en live. Un vieux papy fou va sautiller dans tous les sens (presqu'autant que Cyril Hanouna sous coke) en chantant qu'il est comme Joseph Staline ou Gandhi pendant que Punk rentre avec sa démarche habituelle de mec qui s'en bat les couilles de ta vie. Un grand moment.
Et ensuite vint le "Dong !" son de cloche qui annonce l'arrivée du Taker. Punk est en transe tel un gosse pourri gâté à Noel qui déballe enfin le cadeau de ses daisirs.
Le Taker, d'ailleurs, le Phenom, le Deadman, le seigneur de ténèbres, rentre comme si il était Masque de Mort du Cancer. Des âmes essayant de s'échapper à ses pieds, tentant d'aggriper le grand fossoyeur qui n'en a absolument cure. Il avance avec une cagoule à la assassin's creed sur la gueule et les épaulettes de Shredder qui dépasse de son long manteau noir qui a du inspirer Morpheus dans Matrix.
On y est les enfants !
Le vrai spectacle commence. Tout le reste avant, c'était de la vaseline.

taker-wm29-entrance

Ce match est presque parfait. Ça prend son temps quand il faut, ça s'affole vite et on voudrait pas être à leur place. Le rythme est impeccable. Et même si y a quelques ratés (y en aura toujours) les 2 zigotos sont des pros parmi les pros et trouvent toujours moyen de te faire croire à ce que tu regardes.
L'exemple le plus flagrant c'est quand CM Punk se jette vers l'extérieur du ring depuis les hauteurs de la 3ème corde pour atterrir sur le Phenom, étendu sur la table des commentateurs mexicains  Normalement, quand tu fais ça, la table éclate avec fracas pour le plus grand plaisir de tous. Mais là y a un con qui a trop bien fixé la table. Elle se casse pas. Punk s'éclate la jambe droite en tombant, mais vraiment bien, le sale truc quoi. Et tu vois que c'est un chiage, c’était pas préparé comme ça.
Y a rien. CM Punk va assurer tout le reste de son match en se mordant les lèvres mais ne ralentira jamais sa cadence.
Ce match arrive à être le plus haletant de tous alors qu'on savait déjà tous que c'est le grand mort vivant qui gagne à la fin.

Pro jusqu'au bout. Même en s'en allant d'un air funeste pour s'arrêter juste devant la sortie et jeter un dernier regard à son adversaire vaincu du coin de l'oeil puis lui tourner le dos définitivement et lever le poing en signe de victoire avant de disparaître  C'est trop bien fait pour pas être vrai. l'Undertaker est un vrai taré possédé qui doit vraiment croire qu'il est un démon immortel. Je ne vois que ça.

mk9_scorpion_wins_by_ninjaman117-d4cte9j

C'était un bon Wrestlemania, après tout. Quoi ? Il reste encore 2 matchs ? Ça intéresse qui ? Bah bonne chance pour passer après ça.

 

Triple H (avec Shawn Michaels) vs Brock Lesnar (avec Paul Heyman) No Holds Barred match. Si Lesnar gagne, Triple H devra prendre sa retraite

Petit point sur ce match.
Triple H a combattu contre l'Undertaker au Wrestlemania de l'année d'avant. Dans un match appelé "End of an era" on pouvait donc penser qu'après avoir perdu face à l'imbattable croque-mort, Hunter de son prénom ne se battrait plus. Effectivement, il s'occupait surtout de la gestion jusqu'à ce qu'un employé pas content (Brock Lesnar) lui pète le bras. Triple H a donc attendu de guérir pour revenir affronter le monstre ex champion de monde poids lourd MMA cet Eté. Et Lesnar lui repète le bras. Cette fois ci, HHH il était tout n'ému, il sentait bien qu'il avait plus la baraqua.
Il reviendra quand même à nouveau (mais en Hiver) quand ce même Brock Lesnar menacera l'intégrité de sa famille. Faut arrêter maintenant, on menace pas la famille au Game comme ça. Time to play the game one more time, un des rivalités les plus intenses de l'année ressurgit juste avant les showcase des immortels. C'est bien foutu. Mais cette fois ci, ça pourrait être Game Over. Paul Heyman (le laquais de Brocko) en a marre de toutes ces conneries, si HHH perd, cette fois ci il se casse définitivement.
Donc en gros, c'est que le 3ème match de Triple H cette année. Et c'est aussi la 3ème fois qu'il doit arrêter sa carrière si il perd. Et jusque là, il les a tous perdus. Autant dire que c'est tendu pour sa mouille.

brock triple h arm

Un petit clip nous rappelle tout ça. Où Triple H explique que la dernière fois il a dit "C'est ptetre bin la fin de ma carrière" le mot clée était "ptetre bin" parce que juste après avoir dit ça, il est reparti à la gym le soir même... Mais attendez, il était pas supposé avoir le bras pété ? Pourquoi on nous le montre soulevant la fonte ? Passons.
Maintenant le petit clip nous rappelle le petit layus de retour de Triple H il y a quelques semaines "Quand Brock Lesnar a tabassé mon beau père, le grand père de mes gosses, mon ami, le grand manitou qui a porté la WWE là où elle est... j'ai bandé. J'ai une bonne raison de revenir maintenant."
Des paroles fortes.
Des paroles fortes, d'un homme étrange.

20130318_RAW_TripleH_Brock_Heyman_LARGE_R_2_crop_650x440

D'abord Shawn Michales rentre le premier, sur sa musique légendaire. Il sait qu'il est sexy, il sait qu'il est mignon, tu l'arrêteras pas. On ne sait plus si il danse sur sa musique ou si il sautille parce que son slip le gratte mais ça fait toujours plaisir de voir Mr Wrestlemania à Wrestlemania. Faire ça sans lui ce serait un peu comme Noel sans Père Noel. Ça n'a pas de sens. Et peu importe que ces 2 personnes soient habillées comme des clodos. Il devait déjà être dans le coin de son ami Hunter pour le supporter face à Brobro le Streumon, l'Eté dernier. mais le monstre lui avait démoli la face avant.
Ensuite c'est Brock Lesnar qui arrive. Et lui aussi a le slip qui gratte, c'est la soirée. Explosions et feux d'artifices quand le monstre monte sur le ring. Là Jean Michel se fait tout petit.
Bah ouais, Shawn il est tout seul avec la bête, c'est pas son copain qui arrive en premier. C'est balot. Heureusement, Lesnar est suivi de près par son nouvel ennemi juré.

Alors, Jean Mi ? Tu regrettes ton fusil de chasse ?
Alors, Jean Mi ? Tu regrettes ton fusil de chasse ?

Et c'est l'entrée de Triple H. The Game ! Comme d'hab, lumières tamisées, sauf que cette fois la pénombre fait ressortir de drôles de taches de talc sur le corps de HHH quand il rentre. Un peu comme dans les séries avec la police scientifique qui passe un allogène bizzare pour savoir si il y a eu viol sur la scène du crime.
Visiblement, y a des petits malins qui ont éjaculé sur les abdos de Triple H en coulisse. Les tests sont formels.
(je remercie mon grand frère pour ce commentaire avisé)
En même temps, il avait prévenu "Quand tu défonces la gueule de mon beau père devant tout le monde, j'ai eu la gole."
Y a encore plus de feux d'artifices pour Hunter Herst Hemsley. Ça prouve bien qu'il est déterminé.
Ce qui est marrant c'est qu'au début du match, ils ont l'air de la même taille mais plus Brock tape sur Triple Wesh et plus ce dernier a l'air petit et malingre face à l'ogre du MMA. Et en plus, lui, la table des commentateurs Mexicains, il la démolit.
Il démolit le portrait de Shawn Michaels à un moment aussi, gratuit, jeu de jambe, euj de beuj.
Mais le barbu a les couilles pleines et se laissera pas faire, il oppose une résistance farouche.
Le problème de Brock Lesnar c'est pas qu'il est aussi moche qu'un boss de Double Dragon mais qu'il est également aussi con qu'un boss de Double Dragon.

Les escaliers, ça marche. Fababy vous expliquera ce jeu de mot
Les escaliers, ça marche. Fababy peut perdre 6 heures à comprendre ce jeu de mot pourri

Il ramènes les escaliers en fer sur le ring pour aplatir son adversaire et quand il fait ça, Brocky, ça finit tôt ou tard par se retourner contre lui.
Après une lutte acharnée à qui pétera le bras de l'autre, c'est finalement The Game, The king of kings, The cerebral assasssin, Triple H qui sortira vainqueur de ce jeu de massacre à grand coup de marteau dans la gueule et d'uppercut dans les couilles (l'assassin cérébral qu'on te dit).
C'était de la bonne destruction, on a même vu un Sweet Chin Music.

-
-Pour souffler un peu avant le dernier combat de la soirée. Un petit passage sur les gens qui entrent dans le Hall of Fame, cette année. Ces noms qui resteront gravés à tout jamais dans les légendes du ctach. C'est donc en particulier l'heure de voir Trish Stratus, la perfection faite femme ainsi que la plus grande catcheuse de tous les temps. Et comme disait en son temps le Grand Tony James en parlant de Zaho "Ma femme"-

trish-stratus-14
John Cena vs The Rock (c) Match simple pour le WWE Championship

Pas de grosses entrées, cette année. Faut dire que l'an dernier c'était grave la loose ultime à ce niveau là.
John Cena avait l'habitude de se ramener tous les ans à cette date avec une entrée inédite et c'est même sûrement ce qu'il y a de mieux dans toute sa carrière : quand il débarque à Wrestlemania. Il a eu des arrivées vraiment classe. Mais l'an dernier, vu qu'il venait pour perdre comme un caca face au Rock, son entrée c'était juste un morceau en live de MGK qui se faisait huer par l'intégralité du stade jusqu'à la fin. Puis c'est la musique de Cena qui arrive en marchant d'un air pas déterminé du tout, sans effet autre que d'être habillé tout en vert pour ressembler à Luigi qui flippe dans le manoir quand il cherche son grand frère Mario. Donc là on était très déçu "Comment The Rock va pouvoir faire une entrée qui éclipse celle de John Cena si y a rien à éclipser ?" bah en faisant aussi nul. Lui il a eu un son en live de Flo Rida avant sa musique à lui. C'était consternant d'emblée.
Cette année, y a même plus de chanson en live. et tant mieux en fait. Cena arrive cette fois ci en jaune. Cette année, il est donc Wario, un mec déjà plus pugnace que Luigi.

wario

Il y a beaucoup d'auto références à leur match de l'an dernier. En soi c'est un combat sympa, bien qu'un peu long ce qui est normal pour le main event, c'est juste que c'est nettement moins bien que les 2 matchs d'avant, surtout celui de Punk et du Taker. Mais ça reste globalement moins soporifique que l'an dernier. Alors que pourtant c'est Cena qui gagne cette fois et devient en plus champion du monde de la WWE au passage. C'est un peu gonflant de le voir gagner, genre c'est le plus fort du monde, et de surcroît pour rester ce petit boyscoot lèche botte comme si il continuait de mendier une respectabilité quelconque. C'est bien gentil la beauté du sport, les valeurs du fair play et toute cette merde mais là on téma un spectacle de catch. t'as cru on était là pour voir du vrai sport ? Calme toi.
Bonus Le match que tu verras pas pask'il a été annulé au dernier moment

20130320_light_wm_prematch_8man_c-homepage

Et on s'en plaindra pas vraiment, non plus. Il s'agissait des Rhodes Scholars contre Tons of Funk. Mais avec des meufs aussi. Aux côtés des Rhodes Scholar, les Bella Twins sont revenues (hélas) et en veulent aux Funkadactyles, les 2 pom pom girls qui accompagnent les 2 gros lards pseudos funkys.
D'ailleurs, Naomi est électrique et bien plus vivante dans un ring que les balourds qu'elle accompagne mais ça veut pas dire que tu la verras faire des choses intéressantes. Quant à Cameron, elle est sympa aussi, elle est jolie et en plus elle s'appelle Cameron ce qui est un peu de la triche pour s'attirer ma sympathie (moins que son physique pétillant, mais ça compte beaucoup quand même).
Parlons un peu de ces 2 gros qu'elles accompagnent. Broadus Clay est un ancien garde du corps de Snoop Dogg qui était juste un gros catcheur qui ressemble un peu à un monstre marin. Puis l'idée a été lancée d'en faire le Funkosaurus (un funkynosaure si tu veux). Il vient en survet sur de la disco avec les 2 belles sus citées au préalable, Cameron & Naomi ; qui sont là pour qu'il y ait quand même quelque chose de funk là dedans. Le gros il sait pas danser. Vivement que tout le monde comprenne qu'il sache pas catcher non plus. Comme ça elles iront aussi à sa place, ce sera jamais pire.

tumblr_m8tgoazWb11qmb6gpo1_500
TensaÏ est un ancien catcheur de la WWE qui s'appelait A-Train mais qui n'a pas connu une carrière glorieuse. Il est alors parti plusieurs années au japon où il y a fait son trou avant de retenter la WWE. Le mec, quand il est revenu, c'était le shogun des ombres, le mal absolu qui plane sur vous tous, le Mandarin. On aurait dit Yokozuna revenu avec l'armure de Shredder. Seulement une fois que t'enlèves tout ça, tu te retrouves juste avec un gros type qui a des traces de pneus sur la gueule et donne des faux coups de boule qui touchent pas aux autres pendant 10 minutes tout en soufflant très fort par le nez. On comprend que les gens se soient vite lassés.

tensai_display_image
Donc ils l'ont mis avec le gros Broadus dont l'intérêt s'émoussait aussi sensiblement même si lui il peut compter sur la sympathie des plus jeunes.
Maintenant, Tensaï se fait surnommer Sweet T et il y a fort à parier qu'à l'heure actuelle, un mec est payé très cher dans les bureaux de la WWE pour trouver comment rendre ces 2 mecs encore plus chiants à la télé.

rs3_crop_exact
En face, les Rhodes Scholars sont l'association de Cody Rhodes, brillant athlète sachant sans cesse trouver de nouvelles façons de te donner envie de le détester, un vrai jeune prodige qui malgré une grande expérience reste surtout cantonné aux succès par équipe, avec Damien Sandow, un nouveau venu parfait en intellectuel pompeux et hautain avec sa tête de Vincent Cassel qui aime s'aliéner la populace en lui rappelant qu'elle ne reste qu'un océan d'ignorants et de gros beaufs. Bref, un moustachu et un barbu qui savent comment t'énerver. Mais qui pourraient faire tellement mieux que ce genre de rivalités. Surtout à Wrestlemania. (En plus, pour équilibrer, ils ont mis des filles qui savent vraiment rien faire sur un ring dans leur camp)
Et d'ailleurs, ils y seront pas. Au dernier moment, un des officiels de la WWE est sorti de sa gueule de bois et s'est rendu compte du désastre annoncé. On annule tout.

'tain... Y a même plus de chattes à Wrestlemania, c'est quoi ça ? Une fête avec que du bonhomme (et AJ). Vous êtes chelous la WWE. Vraiment chelous. C'est sûrement pour ça qu'ils ont mis une vraie catcheuse au Hall of Fame, cette année. Pour montrer leur respect aux grandes performeuses, on sent que ça les tient sincèrement à cœur  Et au fait ? Lita elle y est au Hall of Fame ? Je demande, hein.

Lita
Super bonus track mes couilles de la mort qui tue, salope
Le Raw du lendemain

Une fête serait pas une fête sans un petit afteur, mes bons amis.
"Viens dans mon after" chantait Nessbeal. Il avait raison, viendez, les gars.
Le publique était tellement imbibé d'alcool (sans doute pour oublier les trucs pourris de la veille) que c'était lui le vrai spectacle.
Alors vite vu, comme promis John Cena se la pète grave et dit que maintenant qu'il est champion il veut célébrer ça en se tapant contre qui voudra.
Mark Henry déboule. Après tout c'est un méchant ex champion poids lourd qui a gagné son combat hier. Il est légitime.
C'est sympa de nous faire croire que les scripteurs laisseront Mark Henry refaire quelque chose de sa vie un jour. Mais on est sceptique.
À raison puisque Marky Mark perd par décompte à l'extérieur ce qui est franchement pas glorieux pour Cena qui la ramène moins que tout à l'heure, sa grande gueule.
Et Mark "The worlds strongest man" Henry il kiffe pas trop trop. Alors même si le match est fini, Johny John a le droit à son worlds strongest slam dans sa mère.
Ryback sauve Cena, Ryback chasse Henry puis Ryback tape Cena. On l'avait pas vu venir, dis donc. Mais c'est bien que le Ryback continue de se tapoter la tête ensuite l'air de dire "Y en à là dedans"

Y'EN À LÀ DEDANS !
Y'EN À LÀ DEDANS !

Monsieur Sous sous dans la po poche, Dolph Ziggler va enfin encaisser sa mallette !
Alors cette mallette  kézako ? Ziggy l'a gagné à la dure il y a de longs mois lors d'un match ou une demi douzaine de catcheurs se sont mis sur la tronche pour décrocher la mallette et surtout le contrat qu'elle contient. Laquelle était suspendue à plusieurs mètres au dessus du ring. c'était à qui la décrochera le premier en utilisant une échelle avant que les autres la renversent pour retenter à leur tour. Ensuite, le vainqueur peut choisir d'avoir un match pour le titre de son choix au moment où il veut.
Comme beaucoup, Ziggler a attendu le moment opportun, c'est à dire quand le champion vient de se faire blesser salement et ne tient plus debout (suite à la revanche entre Swagger et Del Rio où Alberto s'impose à nouveau mais a subit énormément). Et voilà, Dolph rafle le titre de champion du monde poids lourd à Albertaco. Depuis le temps que Dolphy se tape le cul et offre du spectacle, c'est amplement mérité. C'était très bien. Ça aurait été encore mieux hier mais au point où on en est on va s'en contenter.

tumblr_md4v8upTHG1r0mo8bo1_500

Parce que presque tout le reste était chiantissime.
Pele mele, y'a eu Jericho qui déboule de nulle part pour passer à tabac Fandango. Ça aussi c'était bien mais ça aurait été bien mieux la veille. Mais on en est plus là depuis longtemps.
Et aussi un long match fleuve entre Randy Orton et Sheamus pour savoir qui allait taper Big show après. Vu que Big Show les a tapé hier après leur défaite face au Shield.
Ce match était tellement long et gênant que le public préférait acclamer les commentateurs pour leur donner du courage à regarder ça.
Au bout d'un moment qui sembla une éternité, Big Show est comme tout le monde, il en a marre, il décide de pas attendre l'issu du combat et fait irruption dans le ring pour les défoncer tout les deux. La foule hurle "THANK YOU BIG SHOW !" à tue tête. Ce sont des braves.

Jenna Lee -"Regarde, Moundir, un mec qu'on peut faire chier !"
Jenna Lee -"Regarde, Moundir, un mec qu'on peut faire chier !"

Mais une foule exigeante de qualité sait parfaitement quand vibrer, itou.
L'Undertaker est là, il est venu faire coucou, c'est déjà un évènement qu'il soit là. À peine a-t-il commencé à raconter que sa victoire était dédiée à feu Paul Bearer, une CiBie retentit. Sierra Hotel India Echo Lima Delta et les chiens de garde au service de la justice sont déjà de retour vers une nouvelle proie.
Mais le petit frère de l'Undertaker est en coulisse et il aime pas qu'on interrompe un hommage post mortem à son papa. Et bien sûr The big red monster Kane n'est jamais seul, son petit pote Dani Brillant est avec lui. Comme ça ça fait 3, eux aussi. Bien foutu, hein ?
Donc les Brothers of Destruction Taker et Kane sont à nouveau réunis et en plus ils ont une chèvre comme familier maintenant :
The Goat of Destruction Daniel Bryan !
T'enflammes pas trop vite, Polo. Le Shield la joue prudent et recule, t'entends ?
Parce qu'un match de l'Undertaker, ça se prépare. Ça fait 2ans qu'il s'est plus tapé ailleurs qu'à Wrestlemania. Le 3 contre 3 est donc prévu pour 2 semaines après.

 

ça va chier, mec
ça va chier, mec

 

 



  • One thought on “Ah ouais c'est du catch, des putains de castings : WRESTLEMANIA 29

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *