DBZ-Full-HD-Wallpaper

Dragon Ball Z : et pourquoi pas un reboot ?

La franchise DBZ, mythe absolu pour toute une génération, continue de (très bien) fonctionner malgré l'arrêt de la publication du manga en 1995. Cinéma, jeux vidéos, rediffusions tv, nouveaux OAV ... Mais si la série passionne toujours autant, pourquoi ne pas envisager un véritable reboot ?

Non mais sérieusement ... ?
Non mais sérieusement ... ?

User jusqu'à l'os l'envie des fans de voir à nouveau Goku et sa bande en action. Voila la ligne directrice imposée depuis quelques années à la saga Dragon Ball. Depuis l'apparition de Oob et la fin de la série originelle crée par Akira Toryama, le fil conducteur des suites des aventures des saiyans ne cesse de tirer sur la corde, décevant à chaque fois un peu plus un public qui avait érigé l'animé au rang de série culte.

Dragon Ball GT et son scénario limite et bourré d'incohérences, l'OAV-anniversaire niais au possible, et, dernière horreur en date (en attendant de pouvoir jeter un oeil à Battle of Gods en France), le préquel "Episode of Bardock", contant l'histoire de Baddack, le père de San Goku, voyageant malgré lui dans le temps, pour revenir 1000 ans avant la destruction de la planète Végéta, et affrontant l'ancêtre de Freezer. Sans parler des films "live", avec vrais acteurs et fausse mise en scène, summum de ridicule et de non-respect de l’œuvre originale. Seules les créations de fans trouvent le ton et la fraicheur nécessaires à de nouveaux combats dans le même univers. Alors, plutôt que de chercher sans cesse la suite, le préquel, l'histoire déroulée en parallèle, pourquoi ne pas repartir de la base, et donner à nos personnages favoris une histoire nouvelle ?

dbm3L'idée est simple : on ne touche pas à la première partie de la saga Dragon Ball. On prend pour point de départ le mariage de San Goku et Chichi. Et à partir de là, on réécrit tout l'histoire.  On commence par gommer du scénario toutes les incohérences, lenteurs, raccourcis ou faux prétextes scénaristiques. On intègre petit à petit tous les personnages intéressants de l'univers DBZ, en prenant le soin de balayer les inutiles.

Certains changements dans le scénario pourraient permettre à des personnages malheureusement trop en retrait dans l'animé original, de prendre de l'ampleur. Ainsi, Petit Coeur, vite dépassé en puissance par les saiyans, pourrait par exemple fusionner avec un village entier de namecs, et ainsi gagner la force nécessaire pour continuer à occuper un rôle majeur. A l'inverse, on pourrait réguler la force destructrice des principaux ennemis en freinant progressivement leur pouvoir. L'une des principales erreurs dans la narration de Dragon Ball a été de voir Freezer (vaincu par San Goku transformé en super guerrier) capable de détruire une planète d'une seule boule de feu, dès le début de la série. De quoi serait alors capable un Li Shenron (GT), capable de tenir tête à San Goku en super guerrier 4 ? Proportionnellement, une seule de ses attaques serait capable de détruire l'univers entier !

Le webcomic Dragon Ball Multiverse propose déjà des succédanés de reboots à travers des histoires réécrites dans des univers parallèles, un peu à la manière de celle du futur alternatif dans lequel vit Trunks. Le résultat, à l'image de la série imaginée par les deux auteurs français, est excellent, mais il mériterait d'exister au delà du simple rang d'intrigue secondaire auquel il est cantonné dans DBM.

Par ailleurs, l’intérêt d'un reboot serait celui d'intégrer à la série classique les personnages marquants des OAV : Broly, Janemba, Tapion ... La chronologie peu claire de ces épisodes annexes serait alors ré-établie. On pourrait aussi voir des "méchants" s'affronter entre eux pour la domination de l'univers. Exemple : Broly pourrait faire partie de l'équipe à Freezer, et se rebeller contre lui, on pourrait aussi voir Babidi contrôler l'esprit de Janemba. On pourrait également espérer voir Végéta ou Petit Cœur rester des méchants un peu plus longtemps. Dernière chose, on pourrait donner aux ennemis de Goku un véritable but, autre que "détruire le monde", "tuer San Goku", ou "dominer l'univers".

 Hé la Tōei, appelle-wam j'ai déjà ré-écrit tout le scénario.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *