Le-Grand-Journal4

Le Grand Journal : propositions pour la rentrée

Michel Denisot vient d'annoncer son départ du Grand Journal à la rentrée prochaine. Captcha Mag a des idées pour sa succession.

Version nazie

$(KGrHqR,!i!E2Tmb)v7SBNlJHU(+lg~~_35Pour commencer, on vire Mouloud, Daphné, et toute l'équipe. Ensuite on remplace "Journal" par "Reich", et le logo Canal par une crois gammée.

On supprime également les Sophie et Sophie, que l'on substitue par une lecture de quelques pages de Mein Kampf, chaque soir par une personnalité différente. Dernière manœuvre : transformer la "boite à questions" en "chambre à gaz", pour plus de fun.

On ne touche pas au Petit Journal (quoi que, là aussi, on peut éventuellement remplacer "Journal" par "Reich"), qui est clairement l'outil de propagande le plus parfait depuis Mein Kampf. On propose également à Yann Barthès de se laisser pousser une petite moustache hitlérienne, ou mieux, on le remplace par un sosie de Klaus Barbie.

Résultat : "Bonsoir et bienvenue dans Le Nouveau Reich. L'invité de la chambre à gaz ce soir : Youssoupha. Mais avant, une lecture du septième chapitre de Mein Kampf, par Harisson Ford et Uma Thurman"

.

.

Version gangsta

Yann Barthes, toujours plus loin dans la fils-de-puterie
Yann Barthes, toujours plus loin dans la fils-de-puterie

Là aussi, on vire toute l'équipe. On remplace Michel Denisot par Jacques Chirac, Daphné Bubur par le Roi Heenok, et Mouloud Achour par Charles Pasqua. Chaque soir, les Sophie et Sophie se retrouvent dans un clip différent de Chief Keef. Les invités, quand à eux, sont obligés de passer par la case pot de vin pour espérer faire un peu de promo.

Évidemment, Yann Barthes dégage sa mère lui aussi. A sa place, Bernard de la Villardière explore l'actualité people de la pègre, en s'intéressant chaque semaine à une organisation criminelle différente.

Résultat : "Bonsoir et bienvenue dans Le Grand Journal. Après une abracadabrantesque rétrospective de la carrière du juge Falcone par Karim Achoui, Bernard de la Villardière recevra Ramzan Kadyrov, en direct du Pink Paradise."

Version ter-ter un peu

morsay

Tonton Marcel à la place de Denisot, Morsay à la place de Barthes, Cortex à la place de Mouloud. Un plan fixe sur les baskets de Marcel en guise de générique, une caméra à l'épaule, mais pas façon The Shield, nan, plutôt façon Blair Witch.

Chaque soir, Morsay qui cherche un nouveau plan pour draguer les Sophie et Sophie, mais qui finit à chaque fois par se rabattre sur Princesse Rabza, ainsi qu'une boite à questions avec Hicham et Toumami pour témoigner de la véracité des réponses des invités.

Résultat : "Bonsoir la famille un peu c'est comment, ce soir en direct du ter-ter avec des invités exceptionnels, comme par exemple comment s'appelle, Martin Scorsese, le mec des Affranchis toussatou, et Leonardo un peu Di Caprio quoi"

 



  • 2 thoughts on “Le Grand Journal : propositions pour la rentrée

    1. Je vous ai découvert par twitter. J'y ai vu vos chiennes de garde (au sens propre comme figuré pour une en particulière) sortir les e-kleenex pour la mort du gros.

      Pour des bougs qui se prétendent décalés, le fond est bien la lignée de notre génération : fils-de-puteries à gogo.

      En somme, vos articles ne font que pouet pouet prout prout bam bilibam.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *