gambino-and-keef

Chief Keef GBE : Shooting on sight

chief1

#1 Juillet 2012 : J'étais posé à Englewood avec mon pote Keith Kozart aka Chief Keef et quelques mecs du GBE, on fumait un peu de François Hollande avant de prendre une décision qui mettait nos nerfs à rudes épreuves.
Je vous explique : on était en plein conseil de guerre comme dans Son Of Anarchy pour la simple et bonne raison qu'un rappeur dénommé "Lil Jojo" nous menaçait à travers des vidéos Youtube où de très jeunes afro-américains se mettaient torse nu en exhibant des flingues.

chief2

Au début avec le GBE on ne calculait pas trop parce qu'on trouvait ça ridicule, mais quand le groupe à Lil Jojo a commencé à rajouter un "K" à la fin du nom de notre groupe (K signifiant Killer) on a su que la situation pouvait très vite devenir explosive.

Donc on ne savait pas trop quoi faire, on était là, dans le quartier le plus dangereux de Chiraq (Chicago hein), chez la grand-mère à Chief Keef, à discuter autour d'une table ronde tels les chevaliers du Roi Arthur.
Pour l'anecdote, on faisait vraiment tout chez la grand-mère à Chief Keef : nos devoirs maison, des goals à goal, des corps à corps, etc.
On faisait aussi des clips de rap homemade (vous devez notamment connaitre "I don't Like", un titre où Chief avoue ne pas aimer grand chose).

Bref je reviens à l'anecdote, tout le monde disait qu'on restait là bas parce qu'on avait peur des autres gangs mais la vérité c'est que Chief Keef ne pouvait pas sortir car il était en "résidence surveillée" après avoir été condamné pour "fabrication et vente d’héroïne".

#2 Donc tous les titulaires de l'équipe étaient là : Miky, Koyo, Popo, Chelmi, Tinky Winky, Lala et j'en passe.
La particularité de notre gang, euh je veux dire notre label était que la plupart des membres avaient des coiffures dégueulasses dures comme du papier crépon.

Et c'est alors que la tension était à son paroxysme que Lil Reese, un cadre du GBE a posé une question pertinente :
- "A votre avis Doggystyle ça passe crème même si la meuf elle est en hess des fesses ?"
Sa fils de puterie avait à peine eu le temps d’éclater que la grand-mère de Chief Keef nous a interrompu en nous demandant si "on voulait des cookies".. que ca répondait : "Nah ! Nahhh !" avec la même hargne que la voix off dans "I don't like" alors que wAllah je voulais grave des cookies.

Pour revenir à Lil Reese c'est le genre de mec qui pose des questions de ouf et après qui s'étonne quand ça lui traite sa mère.
En gros, ce soir là, la réunion n'avait rien donné malgré notre piraterie de haut standing, nous avons pris congé.

#3 Un couple de jours plus tard alors que je dormais jusqu'à 15h comme Kennedy dans "Nique sa mère", je reçu un appel de Chief Keef, il avait une voix MMGiesque :
-"Staaaaaaay schemin', niggas tryna get at meeeeee !"..

Dog, je n'avais rien compris mais il fallait que je ride for my niggas.

On s'est rejoint chez lui, Lil Reese était présent aussi.
Apparemment il avait le grand pote de Lil Jojo en ligne, un certain "Ca$h Out".
Ça rigolait grave fort au bout du fil (Chief avait mis le haut parleur) ... un moment on entend : "+1 312-642-6363», Lil Reese demande direct :
-"Chief, ce n'est pas le numéro à ta daronne ça ?".. . Là on avait deux questions :
1. Pourquoi le groupe à Jojo avait le numéro de la reumé à Chief Keef ?
2. Comment ça se fait que Lil Reese le connaissait aussi ?
Quand Lil Reese a commencé à parler Chinois LV3 en disant qu'il devait aller chez le coiffeur alors qu'il avait le Krilin swagg contre le vilain swagg Shaolin, on a compris qu'il y avait anguille sous roche.
Les mecs au bout du fil ont continué à rire en insinuant que la mère à Chief Keef cette cougar, elle tournait plus que la Bac de Créteil.

Là Chief a fondu en larmes en ouvrant aussi grand sa bouche que Luffy lors de la mort de Portgas Ace et il a dit au téléphone que «des numéros de tasses rien qu’il en ramassait et rien qu’il en jetait», puis il a repris ses esprits en terminant l'appel par :
- "Qui que vous soyez, je vous traquerai, je vous retrouverai ... et je vous tuerai".

chief4
Ca$hOut enfin a raccroché après avoir dit :
-"Bon chance".. Le "Bon chance" s'explique par le fait que Ca$hOut était déscolarisé depuis 2004 et qu'il avait du mal à accorder les articles.

La situation était tendue quant aux agissements de sa mère et Chief Keef voulait en avoir le cœur net.

#4 J'ai accompagné en voiture Chief dans l'immeuble où réside sa mère.
Il m'a dit de l'attendre sur le parking mais je l'ai suivi discrètement avec la même agilité que dans Tenchu.

chief5

La daronne à Chief Keef elle correspondait parfaitement à la description que 50 Cent faisait de sa mère avant qu'elle ne soit assassinée, c'est à dire une crackman.
Ils ont discuté sur le palier, elle ne voulait pas laisser rentrer Chief Keef parce qu'elle avait de la compagnie à l'intérieur ... j'ai même cru voir Rico Strong mais peut être n’était-ce qu’une simple impression.

Ils ont commencé à parler en mode soap-opéra zehma les feux de l'amour, Chief Keef a demandé :
-"Je vais te poser la question qu'une seule fois, as-tu oui ou non eu des rapports sexuels avec les membres du groupe de Jojo ?".
Quand elle a répondu que sa vie privée ne concernait qu'elle, j'ai compris qu'elle avait merdé ... Chief Keef a levé la tête vers le ciel en quête de rédemption.

Un peu plus tard Chief Keef m'a rejoint dans la voiture l'air de rien en agitant ses gros cheveux crépus, il ressemblait à un Mystherbe.

chief6
Il m'a expliqué que "sa mère dormait" et qu'il espérait qu'elle avait "bien éteint le gaz" car son appart sentait le propane ... il a aussi ajouté que "Rico Strong allait manquer au cinéma porno américain".
Le lendemain Le Chicago Tribune titrait : "Incendie d'origine criminelle dans un HLM de Chicago ... 2 portés disparus".

#5 On était en août, et le quartier d'Englewood était redevenu paisible comme à Wisteria Lane.
Avec Lil Reese, on nettoyait tranquillement sa voiture, ça discutait, Reese m'a dit :
-"Tu savais que le bâtiment de la mère à Chief avait brulé le mois dernier ? La police envisage la piste criminelle." J'ai simplement demandé :
-"Comment tu sais que la daronne à Chief Keef habite là bas ?" ... il a commencé à bégayer. Nous fumes interrompus par Lil Jojo, qui roulait avec une dizaine de potes en voiture.

Lil Jojo se tenait au bord de la fenêtre avec une kalachnikov, dans la même posture que dans le début du clip Zoo de Kaaris, j'ai demandé :
-"Ils risquent de nous Drive-By non ?" Mais Reese a juste répondu avec décontraction :
-"C'est bon tranquille, on n'est pas dans les quartiers Nord de Marseille".
Ce fils de pute de Lil Reese conservait son sang-froid même dans les conditions les plus extrêmes.

Et en effet, quand Lil Jojo est arrivé à notre hauteur, il s'est contenté d'aboyer :
-"D-Boy you all shit boy fuck is wrong with you a’yo bricks squad what you talking about bitch ", ce à quoi Lil Reese a répondu :
-"Nigga I'm gonna kill you".
Perso je lui ai juste dit que si Lil Jojo mourrait il pourrait avoir une injonction et être suspecté d'homicide à cause de ses menaces.

Peu importe, la guerre était déclarée.

chief7

Cette fois ça avait réuni le fin du fin de la pègre de Chicago : Ball Out, Capo et le chef Fredo Santana, un tueur à gage rappeur qui avait la même allure que Swagg Man à cause de ses multiples tatouages sur le visage.
Après cet énième conseil de guerre, nous décidâmes de prendre une mesure radicale en faisant appel à un jeune assassin qui en voulait, un qui n’agissait que pour la mula comme Kakuzu ... Celui que la légende appelaurio "Lil Durk".
Lil Durk était un jeune nukenin dans la lignée des Ezio de Assasins Creed et des Agents 47 de Hitman.
Il s'était exilé à New York suite à de sombres affaires dont l'origine ne fut jamais expliquée.
Cependant il voulait faire croire qu'il était parti là bas faire une détection pour jouer aux New York Knicks alors que tout le monde sait que pour jouer en NBA il faut être drafté mais bon hassoul ...

Après avoir reçu un message prévu pour s'autodétruire une dizaine de secondes après la lecture, il prit la direction de Chicago.

chief8

#6 Le 4 Septembre 2012
On était en voiture avec Lil Durk, nos services de renseignements nous avaient indiqué que Lil Jojo aimait bien faire du vélo chaque mardi après l'école et aller acheter des bonbons à la boulangerie.
Le plan était simple : intercepter Lil Jojo alors qu'il se baladait tranquillement dans la rue.

Avec Durk, ça roulait en rappant vite comme le renoi qui fait le featuring avec Chamilionnaire dans "Ridin Dirty", que ça criait : « They see me rollin ! They hatin !! ».
J’ai demandé :
-"Durk, on dit que t'as fuit Chicago pour éviter les embrouilles, c'est vrai ?".
-"Je suis parti faire des essais pour jouer en NBA fils de pute".
-"Insulte pas les mère fils de pute" ai-je répondu sur un ton mi-figue mi-raisin.

Notre échange prit fin quand Durk a pointé du doigt Lil Jojo en train de sortir d'une boulangerie avec un gros sac de Dragibus ... Je suis parti rejoindre la cible.
-"Hey mec t'as du shit mec ?" ai-je lancé en direction de Jojo.
-"Je n'ai rien casse toi sale junkie" il a répondu d'un ton sec ce bâtard.
-"Je te file mon cheeseburger mec" j'étais encore plus insistant qu'un témoin de Jéhovah ... il a répondu que ça se voyait à mon t-shirt Distinct que je n'avais pas de sous.

Alors je ne sais pas pourquoi je me suis à lui dire des cochonneries :
-"Je te suce la bite mec" ... Direct Lil Jojo a posé un 3-5-7 sur ma tempe et m'a demandé "t'as dit quoi fils de pute ?".
J'ai répété en articulant bien comme Kery James :
-"Je-te-suce-la-bite-mec" ... Et là il a rangé son flingue en me disant qu'il "fallait le dire plus tôt" et de "le rejoindre dans une ruelle" avec un clin d’œil coquin ...

... 5min plus tard le gun de Lil Durk était posé sur la nuque de Lil Jojo qui s'était isolé dans la ruelle ... Le traquenard venait de se refermer.

chief9

Jojo a demandé :
-"Pourquoi cette arme Durk ?" ce à quoi Lil Durk a répondu :
-"Yé souis comment vous dites ? ... paranoïaque !" apparemment les 2 hommes se connaissaient.
Jojo a éclaté en sanglots comme Frank Lopez dans Scarface avant de demander s'il pouvait faire sa prière, puis il a commencé a réciter : "Achhadou an leïleha illallah wa achhadou ana Mohamed rassouloulah" ... C’était fou, Jojo venait à la fois de se convertir à L’islam et de chahed sous nos yeux.
Quand Durk l'a interrompu en disant : "Ta mère la sale pute, il est trop tard pour chehed" j'étais complètement outré.

chief10

Enfin Durk, qui aimait bien lâcher des petites punchlines avant chaque meurtre a terminé par :
-"Ce n'est pas parce que tu ne joues plus que le jeu s'arrête" puis il a vidé son chargeur sur le pauvre garçon.

En entendant les coups de feu, le voisinage habitué à la violence des gangs a très vite composé le seventeen.
Le quartier a été bouclé, avec Durk on a quitté les lieux en voiture direction l’Interstate 55 comme si on avait 5 étoiles dans GTA ... On a disparu dans la foule comme des rats de Pékin.

#7 Le lendemain à 6h bizarrement, en fait non ce n'était pas bizarre mdr, le domicile de Chief Keef a été perquisitionné.
Ils ont levé Chief Keef en le sortant brutalement de son lit alors qu'il s'était couché à 21h en disant :
-"L'avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt".

Que les keufs lâchaient des : "mais ferme ta gueule toi !" à sa grand-mère qui s'opposait à l'arrestation en prétextant que Chief n'était pas bien réveillé. Elle a insisté sur le fait qu'il n'y avait pas de gang chez elle, d'ailleurs où ces gangs allaient se cacher ? Dans sa cuisine ? ... Mais quand les keufs ont mis la main sur les armes automatiques que Chief Keef cachait dans sa chambre, elle a demandé la présence de son avocat.

Tout le réseau a été démantelé.

chief11

Lil Reese en GAV il faisait le malin en niant posséder de la cocaïne mais quand l'OPJ lui a demandé :
-"Et ce poster torse nu de Tyrese qu'on a trouvé dans ta chambre, ce n'est pas à toi non plus ?" il a très vite changé de ton.

Faute de preuves et de témoignages on a tous été libérés sous caution.

Chief Keef, ce petit con, est direct parti sur Twitter pour poster : "Lol" puis il a posté "Il voulait juste être comme nous" ... 50 Cent l'a mentionné pour lui conseiller de quitter la ville et venir se reposer à New York comme Lil Durk.
Quand Lil Reese a demandé à Durk :
-"Wesh Carmelo Anthony, t'es pas parti là bas pour le basket ?" ça allait s'enculer en pleine rue.
De toute façon il n'y a même pas de Foot Locker à New York, qui peut vivre là bas ?

#8 Tout le gratin de Chicago Common, Kanye West, Derrick Rose, etc était consterné par l'annonce de la mort du petit Lil Jojo.
Désormais il reposait en paix comme Hyoga dans son cercueil de glace.

chief12

Quand sa mère est passée sur Fox News pour témoigner, Lil Reese a dit avec un sourire narquois :
-"Je l'ai vu à la tv mais je la préfère en vrai" ... Ca rigolait comme des barbares.

Il s'avère que Lil Jojo s'appelait en réalité "Joseph Coleman" et qu'il était un élève studieux, tous ses camarades étaient très attristés par son assassinat.
Certains sont même allés jusqu'à dire que "Joseph était un jeune homme sans histoires" ... mais quand ils ont vu son clip "3HunnaK" ils se sont ravisés.

Apparemment, Lil Jojo avait mené cette guerre juste pour le vécu.

Vous savez, il y a eu plus d'homicides au cours de l'année 2011 à Chicago qu'en Afghanistan, donc le maire de Chicago a décidé de prendre des mesures drastiques ... Même le maire de Sevran, Stéphane Gatignon, a salué de telles mesures.
Le maire de Chicago par diplomatie, lui a envoyé un courrier stipulant que "Paris ce n'est pas les states gros, on s'en bat les couilles de ton rap de tes mixtapes gros".

Après ça s'est un peu embrouillé avec Lupe Fiasco, parce qu'il écrivait qu'il voulait arrêter le rap à cause de la violence des jeunes de sa ville, et que Chief Keef était une « bombe à retardement » ... mais sa mère la pute à lui.
Pour expliquer les menaces sur Twitter à l’encontre de Lupe Fiasco, Chief Keef a simplement dit que son compte avait été piraté, comme le fait régulièrement Gucci Mane.

chief13

Bref le petit frère de Jojo, Swagg Dinero, a juré vengeance comme Max Payne, et depuis il y a certains endroits que les membre du GBE doivent, on va dire, "éviter" comme quelques coins de Chiraq tels que "Boystown" ... mais ça c'est parce qu'il n'y a que des homosexuels là bas.

Fuck Le JojoWorld. #TheEnd

6 thoughts on “Chief Keef GBE : Shooting on sight

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *