la-grande-aventure-lego-emmett-Warner-Bros.-France-3

T'as 30 ans et t'es au chômage ? Tu vas aimer La grande aventure Lego.

La grande aventure Lego, c’est avant tout pour toi, si tu passais tes mercredi devant Les chevaliers du Zodiaque, si tu buvais du Tang et si t’as vu les Goonies mille fois. En gros si aujourd’hui tu crames tes Assedic en achetant des magazines et des objets sur le net qui te rappellent ton enfance pour oublier que t’as 30 ans, que t’es au chômage et que, décidément, c’était vraiment mieux quand t’étais un môme sans responsabilité.

Sauf que t’as grandi, que la vie s’est installée, que t’as fini tes études (j’ai pas dit : t’as eu un diplôme, puisque sinon tu dépenserais pas tes Assedic de la manière évoquée ci-dessus). T’as eu une meuf, mais elle comprenait pas qu’au milieu de sa collection Sex & the city, y’avait des jeux de Super Nes auxquels tu jouais plus mais dont tu parlais avec verve et passion lors de tes soirées "Star Wars" avec tes potes. Bien sur, tu prends soin à chaque fois de préciser que tu ne regardes que la trilogie originelle parce que, franchement, Jar Jar Binks est une aberration dans le monde merveilleux de Georges Lucas.

Allez, avoue, si t'avais le choix, tu prendrais celle que tu peux remonter après l'avoir démonté.
Allez, avoue, si t'avais le choix, tu prendrais celle que tu peux remonter après l'avoir démonté.

Du coup, ta meuf en a eu marre, elle s’est dit qu’elle allait pas faire des enfants avec un enfant, ça ferait un peu pédophile d’autant qu’elle a pas la patience d’élever deux gosses alors qu’elle essaie de passer chef de caisse à Cora.

En gros, t’es encore un gosse. Et quand on t’a dit qu’il y allait avoir un film Lego, t’as pensé « jizz in my pants ». En plus dans la bande annonce, il y avait Batman.

BATMAN QUOI.

Ça t’a rappelé comment, le dimanche soir, tu regardais France 3 à 20h20 en attendant que Batman apparaisse sur l’écran. Et je suis d’accord avec toi sur une chose : de tout ce qui s’est fait sur le personnage depuis, le dessin animé Batman des années 90 est ce qu'il reste de meilleur.

Alors t’es allé à l’UGC, t’as mis ta carte dans le lecteur CB sauf que, comme t’es a découvert parce que t’as acheté la réplique du sceptre de Gandalf sur Amazon, ton paiement a été refusé. T’as sorti le billet de 20 euros de secours, celui que tu gardes plié en 8 dans ton portefeuille pour la fin de mois, où t’auras nécessairement et impérieusement besoin de :

- clopes
- shit
- bières
- kebab en rentrant de boite complètement bourré

Tu le donnes à la caissière qui te rappelle ta meuf, vu qu’elle est caissière, et tu pénètres dans la salle. Là, tu réalises que 80% du public est composé de jeunes enfants dont l’âge ne dépasse pas 8 ans. Ca tombe bien, tu vas voir que dans le film, les vannes sont écrites pour eux.

Tu t’assois au rang K, place 8 et une voix derrière l’écran t’invite à respecter ton placement pour le confort de tous. M’asseoir à la place P-14 ne va pas empiéter sur le confort de mon voisin, bande d’enculés va.

Le film commence, et force est de constater que c’est beau. C’est animé un peu à l’ancienne, avec des saccades dans les mouvements et tout, mais c’est beau. Et puis dès la 3ème minute, il y a une chanson. Tu comprends – si tu l’avais pas compris avant – que c’est donc un film pour enfant. Pour celui qui sommeille en toi, ou celui qui l’est toujours.

Au fur et à mesure du film, l’univers Lego déroule sous tes yeux, et t’as qu’une envie : aller acheter les bateaux de pirates et les fermes du Far-West au Toys’R’Us en sortant. Les vannes sont écrites pour les gosses. Un personnage tombe ? Ca rit dans la salle. Un personnage se fait mal ? devine ce qui se passe …

Si t'as aimé le film, Captcha Mag t'offre un superbe coloriage à imprimer. C'est tes crayons de couleur qui vont être contents !
Si t'as aimé le film, Captcha Mag t'offre un superbe coloriage à imprimer. C'est tes crayons de couleur qui vont être contents !

Et puis apparaît Batman. Et tu souris. Parce que, au bout de 45 minutes de film, tu commences à te sentir concerné. Et c’est le festival : Superman, Green Lantern, Gandalf, y’a TOUT LE MONDE. Y’a même des persos que t’avais quand t’étais gosse, genre l’astronaute des années 80. Et t’as les yeux mouillés. Parce que si les situations et les vannes sont écrites pour les gosses, les références ont été écrites pour toi, ce trentenaire chômeur qui vibre quand il entend les premières notes du générique de Star Wars. Et t’es heureux parce que d’autres gars, semblables à toi, avec les mêmes références, ont porté à l’écran ton rêve.

Un peu comme si un mec avait tourné du porno avec des meufs qui mangent du poulet frit.

Le film touche à sa fin, t’es heureux d’avoir vu tes héros à l’écran. T’as pas compris les vannes mais c’est peut être normal, vu que les seules qui te font marrer, c'est celles en anglais sur Twitter. Tu regardes Jimmy Fallon, que tu trouves être un génie, et tu te dis que décidément, ses auteurs sont des génies.

Sauf que, quand on te dit la même chose en français, ça te passe à côté du citron.

Tu ressors en te disant qu’il faut que tu le revoies en VO, mais avant, tu vas au Toys’R’Us acheter le vaisseau de Batman que t’as vu dans le film.

Il en reste un dans le rayon. Coup de chatte.

 

Tu vas à la caisse.

 

Paiement refusé.

 

Faut vraiment que tu trouves un job.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *