UNE

Quel genre de biopic pour Youssouf Fofana ?

Deux films sur Ilan Halimi, bon, pourquoi pas. Devoir de mémoire, tout ça. Mais y'a mieux à faire, les gars.

black_fc59cf_242864

 

La version Robert Rodriguez

Descriptif : Un film sur le Gang des Barbares, c'est bien. Un film sur les mêmes Barbares qui se transforme en vampires la nuit, c'est mieux. Georges Clooney en jeune juif attiré par une appâteuse interprétée par Salma Hayek, et un Youssouf Fofana avec la cape de Dracula, avouez que ça a de la gueule.

Le Bonus : Une scène de fétichisme des pieds, évidemment, et un Sex Machine juif envoyé par le Mossad.

1209005847_sex_machine

La version "rap français"

Descriptif : Le film estampillé rap français, ce putain d'ovni cinématographique, cette véritable aberration de la nature. Après avoir lu que "Youssouf Fofana a plus représenté Bagneux en un seul fait divers que Sultan en 16 mixtapes", Ange Jisa salive devant les kilomètres de buzz à récupérer, et lance un appel aux dons pour financer son projet. Doudou Masta refuse le rôle de Youssouf Fofana, qui sera finalement interprété par un rebeu de 35 ans.

Le Bonus : Une BO absolument mythique, qui jongle maladroitement entre les name-dropping sur Alain Soral et Dieudonné, les textes mi-conscients qui dénoncent le racisme tout en appelant à la mort de tous les sionistes, et les punchlines improbables ("sors les couteaux comme Fofana !").

La version Gad Elmaleh

Descriptif : Gad n'est pas content. Il a joué dans La Rafle, mais personne ne s'en rappelle vraiment. Lui, ce qu'il veut, c'est être le Roberto Benigni français, celui qui sait faire rire mais aussi émouvoir, celui qui peut rappeler que les juifs ont souffert, tout en engrangeant des Oscars et des millions de dollars. Alors, il se lance dans la comédie dramatique, fait d'Ilan un personnage à la fois drôle et attachant, et rend sa mort héroïque, dans un dernier monologue empreint d'émotion : "Je rêve d'une banque idéale qui soit faite spécialement pour moi,. Attention pas une banque qui m'oblige à prendre des trucs qui servent à rien, que je ne comprends pas, ça non ! Une banque qui penserait à mes intérêts - aux vôtres aussi ! - avant de penser aux siens !"

Le Bonus : La scène où l'on découvre que l'origine du mal qui hante Fofana est un sketch de Dieudonné.

1-5

La version Dieudonné

Descriptif : Film conceptuel dans lequel la Shoah est représentée sous l'apparence d'une vieille prostituée en manque de crack, et où Robert Faurisson descend des cieux pour apporter la bonne parole sur Terre, "l'Antisioniste", réalisé par Dieudonné lui-même, fera scandale avant même la sortie de sa bande-annonce. Vendu 43 euros "en précommande avant le tournage", le DVD contient notamment une scène scandaleuse, dans laquelle Youssouf Fofana, interprété par Dieudonné lui-même, est présenté comme "le Malcolm X des banlieues, un Rosa Parks masculin, voire même le Nicolas Anelka ivoirien".

Le Bonus : Seul et unique objectif du programme de Manuel Valls pour la présidentielle de 2017, l'interdiction de ce DVD est rendue possible grâce à une intervention de dernière minute votée par le Conseil d’État : il est désormais interdit de distribuer des DVD par la Poste. Jamais résigné, Dieudo annonce "une tournée des boites aux lettres de France" dans son Dieudobus, et lance pour cela un appel aux dons "parce que faut bien payer l'essence".

Dieudonne-l-antisemite-shoah

La version porno

Descriptif : Sobrement intitulée "Youssouf fourre-anal", cette parodie porno, pas du meilleur goût, a au moins le mérite de réconcilier les peuples : juifs et goys réunis dans une partouze phénoménale, où la seule utilisation faite de l'Etoile de David est, comment dire ... originale.

Le Bonus : La scène homo entre un faux Dieudonné et un faux Bernard-Henry Lévy, devant les yeux médusés des sosies d'Alain Soral et de la femme de Stéphane Guillon.

PornoQuenelle

La version Sharknado

Descriptif : Tout le monde connait Sharknado. En bref : "Un ouragan s'empare de Los Angeles. Des milliers de requins s'abattent sur la ville et terrorisent la population." Incroyable spitch. Remake "à la française" de Sharknado, "Fofanado" voit une tornade s'emparer de Bagneux, et une pluie de barbares antisémites terroriser la population.

Le Bonus : Le cliffhanger final, dans lequel les requins antisémites, précédemment tués et enterrés grâce à l'intervention d'une milice secrète de Tsahal, se relèvent, zombifiés et prêts à envahir le monde.

requin anti semite

One thought on “Quel genre de biopic pour Youssouf Fofana ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *