1383226145_561926520_1-Photos-de--femme-de-menage-africaine-dynamique-et-courageuse

La femme parfaite en 8 morceaux de rap

C'était au boulot cette semaine. Je vivais un très très long moment de solitude durant lequel je me disais qu'un jour peut-être j'arriverais à gagner des sous en filmant des meufs, nues, assises sur des godemichets plus gros que mon biceps de 46 cm de large, que j'ai pensé à l'amour. L'amour, mot compliqué composé de quelques lettres, de beaucoup de bave et de dilatation massive, mais pas assez de rap. Du coup, ouvre ton esprit et demande toi avec moi à quoi ressemblerait l'amour de ta vie si elle était devait simplement être une compil de rap. Maintenant que tes yeux sont fermés (mais pas trop parce que sinon tu fais comment pour lire l'article enculé ?) dis toi que la femme parfaite serait donc ...

Belle, Kendrick Lamar ft. Gunplay - Cartoons and Cereals

Grâce au refrain, le "brrrrlrrrr", le snare qui twerke et le couplet poignant de Gunplay, on se rend vite compte que la beauté n'est pas cette salope aux rustines pendantes de Kate Upton mais bel et bien cette chanson.

Forte, King Louie - Rozay Flow part 2

Oui, femme. On t'aime violente, assurée et verbalement jouteuse. Qui ne rêve pas de s'endormir aux côtés d'une belle demoiselle hurlant sur une jeunesse malheureusement perdue parce que bercée par Nekfeu qu'ils ne sont qu'une bande d'énormes fils de pute avec leur coupe de cheveux sponsorisée par la Fédération Française des Avaleurs de Chibres ?

Sensible, Seth Gueko - Sale temps pour un cabot

Mais on t'aime aussi faussement sensible. Comme la tortue sous sa carapace, le gland emmitouflé sous le prépuce (si tu l'as encore bien évidemment, sinon tu ne peux pas comprendre la métaphore), Keyser Söze, le bandana des Tortues Ninja, et j'en passe tellement la liste est longue. Mais même si l'on idolâtre Nicolas Salvadori, on aime quand même voir un peu tes abdos.

Naturelle, Joe Lucazz - J'disparais

Non pas que nous n'aimions pas tes artifices tels que ton maquillage léger, tes sous-vêtements fins, ton parfum brillamment citronné et tout ce genre de choses, mais on apprécie te voir le matin, lorsque tu pues autant de la gueule que nous, que ta seule et unique envie est de poser un étron de la taille de La Boule et que tes aisselles sentent aussi fort que ta shnek. Et bizarrement, on aime presque plus cette facette là, va savoir pourquoi.

Encore un peu une enfant, Coolio - Gangsta's Paradize

Attention, ne me fais pas dire ce que je n'ai pas dit. Nous transformer en Emile Louis n'est pas l'effet recherché. Mais je parle plutôt de cette femme que l'on aime parce qu'elle nous rappelle cette petite chose de notre enfance qui nous revient à son contact. Et pour ma part, c'était dans la BX de mon père lors de vacances dans le Sud, entre deux blagues sur les gros nibards de ma belle et douce maman que résonnait Coolio à la radio.

Une putain de méchante suceuse, Alkpote - Sucez

Bah ouais, nique les mignonneries, on aime tous se faire lécher la bite avec dextérité.

Pote avec nos potes, YG - My Niggas Remix

Effectivement, c'est relativement agréable de savoir que ta copine ne se bouche pas les oreilles en pleurant des larmes de sang lorsque tes potes commencent à expliquer comment est ce que, la veille, ils ont désanussé une meuf à 3 tout en reniflant de la cocaïne sur le dos de cette aventurière désabusée.

La femme de ta vie, malgré tout - U2F ft. LMC Click

Même si elle te fait faire des économies parce que tu ne te murges plus la gueule, qu'elle te fait acheter des polos Lacoste roses, qu'elle a failli t'arracher le frein avec ses dents de poney d'âne de Shrek et plein d'autre gaietés absolument horribles, et bien tu l'aimes quand même.

FPinlRP

 Plus de cul, de rap, de cul et de rap : boguibog.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *