04GS322

Ministère A.M.E.R : l'héritage de 95200 expliqué aux fans de Jul

Ce soir (22 septembre) à l’Olympia aura lieu le concert évènement du Ministère Amer. Pourquoi évènement ? Car il célébrera les 20 ans d’un album mythique, 95200, mais aussi parce que contrairement à ses contemporains (IAM, NTM …), ce groupe n’a jamais eu l’occasion de faire énormément de scènes pour défendre cet album.

secteur a

Alors t’auras surement l’occasion de lire 150 articles sur le même sujet d’ici le concert, et à chaque fois on va te dire à quel point le Ministere Amer -et par extension, le rap- c’était mieux avant. Ça ne sera pas le cas ici. Mais pour toi, fan de Jul qui tombe ici par accident, je vais t’expliquer ce qu’est le Secteur A. Pour faire simple, c’est un label rap qui a permis de faire émerger énormément d’artistes à la fin des années 90 : Neg Marrons, Arsenik, Doc Gyneco, La Clinique, etc. En somme, c’est un peu le Wati B de l'époque, mais sans le côté variété, zumba, et musique de camping. L’apogée de ce label sera atteint avec la création de la chaine de télévision Trace, et le concert à l’Olympia à l’occasion du 150 ème anniversaire de l’abolition de l’esclavage.

Personnellement, c’est vraiment la période qui m’a le plus éduqué au rap, et même venant de Marseille j’ai plus écouté les albums du Secteur Ä que L’École du Micro d’Argent, c’est dire. Sans jouer l'habituelle flute « le rap c’était mieux avant », énormément d’albums et de compilations sortis par le label sont pour moi de grands classiques, jusqu'à l’excellente compilation Première Classe qui avait pour principe de mélanger tous les artistes du Secteur Ä avec des rappeurs d’horizons différents (IAM, Fonky Family, La Rumeur ...).

04GS3

En réécoutant 95200, que je considère comme réellement le point de départ de cette épopée, j’ai réalisé un truc : c’est peut être bien l’album qui a été le plus référencé dans le rap français -principalement les par les ex-membres du Secteur-. Petite liste non exhaustive des phases que tu as surement entendu dans ta vie sans forcément connaitre leurs origines :

Lino : VLB

Exemple le plus récent : le dernier clip de Lino, qui au passage est une merveille de référence aux 90's sans pour autant tomber dans le pompeusement nostalgique à la 1995. Tout le long de ce clip, Lino arbore de jolies et éclatantes baskets blanches. A la fin du morceau, on entend la fameuse phrase de Passi « et mes baskets blanches vont encore morfler ».

C'est une référence au premier morceau de l’album « Plus vite que les balles », qui est un story telling d’une poursuite à pied entre Passi, Stomy et les forces de l’ordre ... «  Les bleus bourrés au blanc ont vu rouge ».

 

Le bilan : Jacky et Ben J 

Surement le titre le plus connu de cette sélection. Véritable tube à son époque, qui connait un succès auprès d’un large public, ce single va permettre d’imprimer dans toutes les têtes le fameux "Parler des histoires d'avant comme si on avait cinquante ans", une phase issue du titre « un été à la cité ». Pour moi, le meilleur morceau de 95200, qui raconte tout simplement comment se passe l’été dans les cités pour les lascars qui ne partent pas en vacances. L'outro reste mythique, et retranscrit une scène que chaque habitant de cité a du vivre au moins une fois dans sa vie ... et qui nous amène au prochain morceau (ça c’est de la transition mon pote).

 

Stomy Bugsy (feat. Ministere Amer et Les Sales Gosses) - Mélange Explosif

Extrait de l’excellent dernier album de Stomy Bugsy, «  Rimes Passionnelles », ce morceau est présenté officiellement comme un featuring entre le Ministère Amer et Les Sales Gosses (anciennement La Clinique -les génies qui avaient fait ça ou ça-). Ce morceau s’introduit donc sur une insulte directement issue de l’outro d’"Un été à la cité" : « Ta grand mère, ta mère et ta mère ». Ce qui est magique dans tout ça, ce n’est pas l’utilisation de cette insulte plus de 15 ans après, mais c’est surtout qu’on ne comprend toujours pas le sens ni la logique de cette insulte.

Stomy Bugsy - Brève évasion

Dans tous les sites et blogs sur le rap Français lorsqu’on demande quels sont les albums classiques du rap Français on ne site jamais « Quelques balles de plus pour le calibre … qu’il te faut ». Pourtant, c’est selon moi l’un des meilleurs et des mieux produits. Parmi les perles qui composent cet album figure un titre qui donne de l’écho au tube de Passi « Le maton te guette ». En effet, le titre « Brève évasion » semble avoir été écrit pendant la période de détention de Passi. Sur un air de Johnny Hallyday (c'est très effrayant, dit comme ça) , Stomy déclare en demi-sanglot « dur dur de passer au cachot quand il fait chaud », une référence directe, une fois de plus, à 95200. La petite ironie de l’histoire c’est que cette phase avait initialement été chantée par Passi, la boucle est donc bouclée.

Stomy Bugsy - Sois Hardcore

Premier extrait de l’album Rimes passionnelles, le titre « Sois Hardcore » nous ramène encore des années en arrière. En plus d’avoir un Stomy qui prend une voix de femme pour s’auto-admirer, on retrouve dans le refrain une phrase sortie tout droit de « Chapitre 2 acte 20 ». Un titre assez court qui fait une liste de plusieurs préceptes de vie sous forme de tables de lois : « Acte 19 : qui vole un œuf, vole un bœuf, qui butte un keuf gagne un cabriolet tout neuf ». Différentes affaires judiciaires étant passées par là, le refrain est volontairement censuré … dommage.

Doc Gyneco - Nirvana

Première consultation est surement l’album le plus abouti de cette période Secteur Ä, et également le plus grand succès d’un rappeur du collectif. Doc Gyneco n’hésite pas à dédicacer le Ministere Amer sur pratiquement chaque morceau. Là aussi en plus de ses diverses dédicaces, on trouve une petite phrase subtile dans le titre Nirvana : « je flirte avec le meurtre, je flirte avec mon suicide ». Référence directe à un bon titre plein de haine « Flirt avec le Meurtre », construit sous la forme d’une comptine où Stomy dresse la liste de tout ce qui lui fout la rage. Avec un passage issu directement du dictionnaire des synonymes pour nous clamer tout son amour pour les forces de l’ordre : « C'est ce qu'emploient les condés les kisdés les flics les keufs les poulets
 ... Arrghhhhhh. Je me suis pris la tête, j'avais qu'à dire les enculés »

Arsenik - Une saison blanche et sèche

L’intro de cet album se veut comme un message codé pour la résistance. « Les lascars parlent aux lascars », une intro qui pose beaucoup de questions et nous prévient de l’hostilité du gouvernement à notre égard. Un message reçu 5/5 par Arsenik qui en fera un titre dénonçant le racisme dans certaines institutions françaises quelques années plus tard.

secteur-a

Plus qu’un album classique, plus qu’une célébration marketing, le concert de ce soir nous permettra donc de se replonger dans les classiques et nombreux tubes d'une période forte du Rap Français.

 



  • 4 thoughts on “Ministère A.M.E.R : l'héritage de 95200 expliqué aux fans de Jul

    1. Superbe article, ça en fera certainement bouger une sans toucher l'autre aux fans de Jul, mais des reminders et des rapprochements intéressants pour les autres ça fait plaisir.

      Par contre rien sur "les rates aiment les lascars" ?

      1. je crois pas qu'il y'ait tant de fans de Jul. Une minorité effectivement de jeunes ou de personnes qui conaissent pas grand chose au rap. Mais je pense que la majorité de ceux qui achètent ne sont pas fans de Jul.
        Ce sont des personnes qui dansent là dessus en boite ou sur la plage, comme il y'a quelques années ça pouvait être Magic System ou Collectif Métissé. D'ailleurs pourquoi dit-on que Jul c'est du rap ? Pour moi, c'est de la varièt' dance NRJ.

    2. Merci pour le commentaire ça fait plaisir !

      J'ai pas trouvé de trucs flagrants sur ce morceau sauf peut être la première utilisation selon moi du surnom "Gangster d'Amour" mais je pensais pas c'était pas assez parlant

    3. Une oreille malade qui écoute du jul , j'irai pas la soigner à coup de galettes secteur a. C'est quoi cet article.!!!???
      Le rap(de merde) ? C'était mieux avant ?
      A part 95200 et quelques gouttes ,évidemment : le reste c'est que des tubes skyroulette qui ont mal vieillis ...
      (...et surtout pas des classiques)

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *