weedim

De l'Orgasmixtape Vol.1 à Boulangerie Française : la folle année de DJ Weedim

Pour écouter et télécharger Boulangerie Française gratuitement : rendez-vous sur Haute-Culture

"You make me feel so good" ... Depuis le premier volume de l'Orgasmixtape, il est devenu impossible de passer à côté de ce drop, sorte de "May-may-maybach muusic" à la française. En un peu plus d'un an, DJ Weedim s'est taillé une discographie longue comme le bras à Dhalsim. Même s'il n'a rien d'un nouvel arrivant dans le grand échiquier du rap-jeu, sa notoriété à passé un gros cap dans un laps de temps très court. Weedim est partout, et chez tout le monde en même temps. Ses prods sont placées dans un nombre incalculable de projets : Alk, Sidisid, Infinit, Aketo, Driver ... la liste est longue. D'ailleurs pour les néophytes, sachez que cette omniprésence ne fait aucunement d'ombre à la qualité de son travail : Weedim n'a aujourd'hui plus rien à prouver en tant que producteur. Dans ce domaine, il a placé lui-même son nom dans la liste des plus grands talents français.

Devenu le producteur le plus en vue du marché français, il est l'un des seuls à savoir allier influence sérieuse sur le rap hexagonal et visibilité internationale. Capable de concocter un EP sur-mesure à Infinit' comme d'ambiancer 2000 personnes en première partie des Migos ou de Big Sean, Weedim est l'archétype de l'artiste stakhanoviste. Un genre de Dj Scream français, la casquette de producteur en plus, les cris insupportables en moins. La sortie récente de Boulangerie Française est l'occasion de revenir sur les derniers projets du bonhomme, avec pour dénominateur commun, forcément, Alkpote.

Avril 2014 : L'Orgasmixtape Vol.1

Connecter avec DJ Weedim est peut-être la meilleure chose qui soit arrivée à Alkpote ces dernières années. Connecter avec Alkpote est peut-être la meilleure chose qui soit arrivée à DJ Weedim ces dernières années. L'hyper-productivité du DJ pousse le rappeur à enchainer les projets, à empiler les featurings et les apparitions. Alk se nourrit de Weedim comme Weedim se nourrit d'Alk. La créativité monstrueuse de l'Aigle de Carthage est sublimée par le rendement frénétique de son beatmaker désormais attitré. L'Orgasmixtape Vol.1 est considérée par beaucoup comme le meilleur projet d'Alkpote depuis L'Empereur. Inutile de revenir une fois de plus sur ce qui fait de cette mixtape l'un des meilleurs disques de l'histoire du rap français ... A l'origine de la plupart des prods, Weedim pose ici la première pierre de l'édifice qu'il est en train de construire sur la dépouille du rap français.

Juin 2014 : Les frères Pétard, Volume Beu

A l'image d'Infinit', Be.labeu a du attendre une polémique un brin désuète pour faire parler de lui en dehors de la petite frange d'initiés aux vapeurs anesthésiques des Frères Pétard Vol.1 et de B.E.P Beu. Titre phare du volume 2 des Frères Pétard -subtilement nommé "Volume Beu"-, le titre Yvan Colonna attire les mêlées pseudo-journalistiques comme le miel attire les abeilles. Pourtant, B-E a bien plus à faire valoir que ce que pourrait laisser croire ce petit buzz sans grandes conséquences. Volume Beu -mixtape entièrement produite par DJ Weedim- est un excellent condensé de l'univers de Labeu : on y retrouve pêle-mêle, plusieurs centaines de références à la culture cannabique -jusqu'au moindre détail, chaque lettre "b" étant prononcée "beu"-, quelque tribute à Young thug, et un casting monstrueux coté featurings (Green Money, Aketo, Infinit', Atis ...). Et le rôle de Weedim dans tout ça ? Producteur attitré de l’intégralité des tracks (plus une collab avec Glitchy Mac Fly), il sert à merveille le macrocosme embrumé du rappeur, entre gros beats trap, véritables remixs, et ambiances plus planantes. A venir pour B.E : un EP en commun avec Wacko, et, forcément, un Frères Pétard Volume 3 ... intitulé "Jamais Beu sans moi".

Septembre 2014 : Petits Meurtres Entre Amis

Aketo, Sidisid. A priori, l'association ne coule pas de source. Il faut tout le flair de Weedim pour réunir ces deux rappeurs que l'on présumerait antithétiques. Mais quand un bon rappeur rencontre un bon rappeur, l'alchimie ne peut que fonctionner. Idéalement chaperonnés par Weedim, et épaulés par Infinit', BeLabeu, et, forcément, Alkpote, le demi-Sniper et le demi-Butter Bullets lourdent un 9 titres qui flirte plus d'une fois avec le génie. Point d'orgue de cette association fructueuse : le titre Joeystarr, avec son concept magistral, parfait condensé du savoir-faire de chacun des trois hommes, dans lequel Weedim sert -en plus de cette prod énergique- des ambiances pétulantes au refrain.

Mars 2015 : 5 Panel Vol.2

70CL. Un nom qui évoque un crew un peu indéfinissable, pas mal de prods placées chez Lalcko, Riski ou S.Pri Noir, et pas mal de rappeurs dont on ne sait jamais trop s'ils font partie intégrante du groupe, ou s'ils sont juste affiliés de près ou de loin. Lorsqu' Atis, principale tête d'affiche du crew, a décidé de donner une suite à l'excellent premier volume de 5Panel (avec notamment cet excellent feat avec Zekwe et S.Pri Noir), il a jugé bon de confier toute la direction artistique à DJ Weedim. Décision judicieuse, puisque les 5 titres de cet EP frôlent tous l'excellence, portés par les prods plurivalentes du DJ parisien. Apposant tour à tour des ambiances festives, pesantes, intimistes ou puissantes, Weedim sublime les qualités d'Atis, qui peut alors se consacrer à développer pleinement son univers et son écriture sans se soucier des à-côtés.

Écouter et télécharger gratuitement 5Panel Vol.2 sur Haute Culture

Avril 2015 : Plusss

Peut-être qu'un jour, Infinit' sera sur tous les plateaux télé, à se pavaner entre Enora Malagré, Daphné Burki et Arthur, évoquant le bon souvenir d'une polémique un peu absurde lancée par le trop susceptible Christian Estrosi. En attendant cette époque dorée, le rappeur niçois entame sa mue avec Plusss, après trois mixtapes gratuites qui ont suffit à lui bâtir une réputation solide. Entièrement produit par Weedim, le changement de cap est impressionnant, et illustre à merveille la différence entre un rappeur à fort potentiel en manque de structure, et un rappeur à fort potentiel bien aiguillé et bien produit. En une dizaine de pistes, Infinit' prouve qu'il peut duetter aussi bien avec Alkpote qu'avec Alpha Wann, et surtout, qu'il maitrise à merveille un panel incroyablement large, en passant de l'ambiance un brin romantique de Aussi au plus bourru En pleine montée. Et là encore, le rôle de Weedim est primordial. Infinit' est l'un des meilleurs faiseurs de "rap chantonné" en France, et l'évolution récente des tendances ne peut que le servir.

Mai 2015 : L'Orgasmixtape Vol.2

Un peu plus de douze mois après le premier volume, Weedim boucle la boucle d'une année presque trop chargée. Sur L'Orgasmixtape Vol.2, il produit presque 50% des pistes, avec une efficacité assez monstrueuse. Sans forcément sortir des sentiers battus, il démontre une fois de plus que son entente avec Alkpote est superlative. Formule 1, Marianne, Pleurez, Papiers Violets ... le beatmaker sert à son emcee des tubes sur-mesure, laissant à d'autres le soin d'emmener Alk sur des charmilles moins usitées (Butter Bullets sur Miroir, Rozca sur Pluie Diluvienne). Si l'univers hyper-riche de Jonathan H se suffit à lui-même, on peut tout de même se demander si ce deuxième volume de l'Orgasmixtape aurait pu voir le jour sans l'hyper-productivité de Weedim.

Juin 2015 : Go Fast

On se demandait si on entendrait Driver rapper encore, ou s'il fallait se résoudre à le voir tour à tour dans le raggaeton, la salsa, ou qui sait, la bossa nova. Et puis ... Weedim est arrivé, lui a fait écouter une prod, puis deux, puis trois ... En vingt minutes, Le Maire de la Ville était convaincu, et partait s'enfermer en studio pour kicker une -peut-être- dernière fois. Un EP gratuit -comme la plupart des projets de Weedim- qui recèle, malgré le peu de prétentions apparentes, quelques pépites (Bad Girl, Franck Lucas ...). On se prendrait presque à rêver d'un Go Fast Vol.2 pour l'été prochain, voire même d'une franchise que l'on retrouverait à la même date chaque année.

Écouter et télécharger gratuitement Go Fast sur Haute Culture

Juillet 2015 : Boulangerie Française

DjWeedimUn projet qui fera certainement date. L'initiative n'a d'ailleurs rien de courant à notre époque, où les  compilations de ce genre sont devenues très rares. Si aujourd'hui, quelqu'un avait la possibilité de réunir autant de rappeurs émérites sur une seule et même galette c'est bien Weedim et son carnet d'adresse rempli de bons rappeurs d'horizons différents -ce qui ajoute du charme au projet-. Pour servir cette équipe d'Avengers, 15 prods de qualité sans aucun déchet. Du vrai travail d'orfèvre : en véritable seigneur de guerre, Weedim a fourni armes et munitions à tout ce beau monde. Résultat des courses ? Probablement un des meilleurs projets de rap francais de l'année, qui ira s'accrocher directement dans le panthéon des grandes compilations rapologiques.
Au programme du menu XXL :
En entrée, une prod pour partir à la guerre et un Alkpote qui marche sur l'eau. Véritable démonstration technique, le partenaire préféré de Weedim enchaine les lignes fantasques ("Super ninja fou, nique les homos farceurs comme Elie Kakou") avec une maitrise incroyable, et occupe l'espace offert par la prod comme personne.
On retrouve ensuite un Joe Lucazz comme on l'aime : dans la cuisine, bicarbonate de soude sous les ongles, toujours à cœur ouvert. Toujours avec son flow déstructuré et sa froide sincérité, Joe enchaine les punchlines ("Je ne fais aucun faux pas, t'en fais pas si je boite, c'est un faux plâtre, à l'intérieur j'ai le Guatemala") et les références à de vieilles rimes ("je m'étais juré de peser, bientôt une pesette à mon nom"). Si l'hyper-productivité de Weedim déteint sur lui, le rap français est sauvé à tout jamais.
Troisième petit bijou : Écailles. Ca y est, Vald a entamé sa première mutation : les brides techniques qui le muselaient jusqu'ici ont sauté, ce que beaucoup attendaient. En roue libre totale, décomplexé, le bonhomme fait parler la folie pure pendant 4 minutes. Vald part dans tout les sens et c'est tant mieux : NQNT 2 est imminent, et même si ses fans de la première heure grincent de plus en plus des dents, le blondinet est justement en train de s'attirer doucement les louanges d'un nouveau public, plus demandeur de son double torturé.
Autre grosse curiosité : Junkie, véritable OVNI dont on ne saurait absolument pas définir le genre musical.  On y découvre un Metek murmurant des petits chants à peine autotunés et pas forcément intelligibles. Après Lexotril et Matière Noire, Riski pousse encore un peu plus loin ses expérimentations musicales, on l'imagine presque entrer en transe en studio, à deux doigts de quitter notre continuum trop limité pour s'envoler vers une cinquième dimension cabalistique, où les ondes musicales chevauchent les trois dimensions d'espace et l'unique dimension de temps.
Parmi les autres pépites de Boulangerie Française : Mon Style (BeLaBeu-Alkpote), Gouter (Bifty, incroyable surprise), et bien évidemment Laisse pas rentrer les démons (Jordee). Et pour finir, l'apothéose. Monsieur L'Agent : 4 minutes de haine gratuite de la police, dans la grande lignée des classiques du rap français que sont Sacrifice de Poulet ou P.O.R.C, le tout orchestré de main de maître par un Sidisid décidément très brillant (et très méchant) cette année.
A quand remonte la dernière compilation de haut standing de rap français ? Longue vie à Dj Weedim. Le gazier a rallumé la flamme des compils de qualité. Le peuple réclame des Boulangerie Française vol.2, 3, 4, 5, 6. Puisse-t-il être contenté.


  • One thought on “De l'Orgasmixtape Vol.1 à Boulangerie Française : la folle année de DJ Weedim

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *