667 Artwork

Chansons d'amour et 667 : Jorrdee, en deux bootlegs

22 Juillet 2015, la crème pâtissière du rap français se retrouve dans la boulangerie française
de Dj Weedim (dont le maitre fromager en introduction). Les produits laitiers sont nos amis pour la
vie. A l'exact milieu de cette amicale coopérative : ''Laisse pas rentrer les démons''. La confirmation
après la première Eucharistie qu'était ''La nuit avant le jour''. La confirmation que Jorrdee est plus
qu'un rookie prometteur.
L'erreur la plus blessante, en définissant ce dernier, serait d'user du mot ''rappeur''. Jorrdee
est jeune, et fait partie de cette génération décomplexée qui ose chantonner au milieu d'une partie
rappée. Tout simplement parce-que le morceau s'y prête, par musicalité. ''Musicien'', tel est le terme
qui convient le mieux à Jorrdee. L'évidence même de ce qualificatif est justifiée par le fait qu'il
signe 90% des productions sur lesquelles il apparaît. Des productions ralenties, dépouillées, pour
mieux laisser place à la pièce maîtresse ; la voix. Obsédante. Lancinante. Un flow fatigué entre rap
et chant, avec toujours ce même objectif : la musicalité.
Outre sa musique, ce qui frappe le plus en suivant Jorrdee c'est sa productivité. Après 'La
nuit avant le jour' vint La 25ème heure'. Sous-estimée. Une mixtape moins accessible que la
première car plus expérimentale. Hantée. Froide. Nue. Comme un glaçon qui fond autour d'une
aréole. Mais tout ceci n'est que la partie visible de l'iceberg. Car entre deux projets Jorrdee alimente
Soundcloud de manière impressionnante, que ce soit de titres solo ou en compagnie de son 667.
Voici l'objet de ces deux bootlegs :
Bootleg 1 - "Chansons d'amour" : Jorrdee en solo

 

Chansons d'amour Artwork
"Chansons d'amour" : Jorrdee en solo

Bootleg 2 - "667" : Jorrdee accompagné

667 Artwork
"667" - Jorrdee, accompagné

Liens :
Chansons d'amour
667

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *