alkcouv

Alkpote : "J'aimerais échanger mon corps avec celui de Netanyahu" | Interview Captcha Mag

Excepté ton apparition dans l'émission La Sauce (OKLM), tu ne fais aucune interview pour ce projet. T’es fatigué qu’on s’intéresse plus à toi pour tes interviews que pour ta musique ?

Alkpote : Je suis complètement épuisé, j'ai plus de forces. On me prend pour un comique, alors que je suis un rappeur hors-pair, voire le meilleur.

T'as pas l'impression de l'avoir un peu cherché ? Quand tu fais des interviews, t'es toujours en train d'assurer le show.

Alkpote : Nan, même pas, j'essaye juste de m'exprimer naturellement. Mais je me rends compte que les gens préfèrent ma façon de m'exprimer que ma façon de rapper. Ca m'attriste un peu. Donc maintenant, je vais me concentrer sur la musique. Plus d'interviews, uniquement des freestyles. D'ailleurs le prochain, je te le dis en exclu, c'est pour OKLM.

T'as quand même fait l'émission La Sauce.

Alkpote : Voila, et je pense que ce sera la seule émission durant laquelle je me serai exprimé au sujet de Sadisme et Perversion. J'en ferai pas d'autre. Désormais je ne m'exprime qu'avec toi, parce que je t'aime beaucoup.

Du coup, tu fais une promo uniquement musicale, avec les Marches de l'Empereur et des freestyles annexes ?

Alkpote : Voila, musique et réseaux sociaux. Rien d'autre. De toute façon, t'as vu le message que Fred (Musa) m'a envoyé.

Ouai, mais je vais pas le publier.

Alkpote : Ah si, bien sûr, tu peux le publier. Je te l'offre, c'est un cadeau. Il me sert à rien dans mon téléphone, alors autant qu'il serve dans une interview.

alkpote fred musa captchamag

 

T'as pensé quoi quand t'as reçu ce message ? Ça t'a plutôt fait rigoler, ou t'as juste trouvé ça pathétique ?

Alkpote : En fait, au début j'ai eu Fred au téléphone, il m'a dit que c'était ok, qu'il devait juste me confirmer. J'ai attendu, attendu, aucune réponse. Je l'ai relancé plusieurs fois, mais aucun retour. Et du jour au lendemain, je reçois ce message … Bon, c'est sûr que ça m'a fait rigoler. Mais dans le fond, ça m'étonne pas.

Tu penses qu'ils ont réellement reçu des plaintes, ou c'est juste un prétexte pour ne pas te recevoir ?

Alkpote : Je suis pas au courant, je suis jamais au courant de rien. Mais je m'en tape, c'est leur problème à eux.

Ok. Pour revenir aux Marches de l’Empereur, tu comptes faire combien d’épisodes ?

Alkpote : Treize épisodes, comme la saison 1. Comme les treize degrés de la pyramide des illuminatis.

Est-ce que t'estimes pas que ça aurait pu être plus judicieux de balancer les premiers épisodes plus tôt, pour préparer le terrain ? Parce que là, le premier épisode a été diffusé quelques jours seulement avant la sortie du projet, ça n'a pas contribué à faire monter l'attente.

Alkpote : C'est vrai que ça aurait été plus judicieux, hélas l'équipe de Daymolition a un emploi du temps très chargé. Et avec moi, ils bossent bénévolement, juste avec le cœur.

Donc tu t'es adapté à eux.

Alkpote : Exactement. C'est plus moi qui m'adapte à eux que le contraire. C'est logique, étant donné que je ne les rémunère pas.

Pour la première Marche de l’Empereur, t'as remixé un titre de 13Block. C’est un groupe que t’apprécies ?

Alkpote : De ouf. En ce moment, j'écoute qu'eux, en rap français. Franchement, c'est lourd de ouf.

Je suis content que tu me dises ça, j'ai l'impression d'être le seul à les écouter.

Alkpote : J'ai fait le titre insomnie, mais j'aurais pu faire Vrai Négro, ou Les Keufs tournent en boucle. Toute la mixtape Violences Urbaines Emeutes, c'est lourd de fou. Les quatre sont aussi forts les uns que les autres, c'est les meilleurs dans le délire trap.

Du coup tu comptes collaborer avec eux, à l'avenir ?

Alkpote : C'est prévu. Je sais pas quand sortiront les prochaines Marches, mais …

… y'en aura une avec eux, c'est ça ?

Alkpote : Tout est envisageable.

Ok. Les prochaines Marches, ce sera comme la dernière, avec des invités ? Ou tu vas en faire d'autres en solo ?

Alkpote : Y'aura de tout. A l'heure où on parle, il y a déjà deux épisodes en ligne, le prochain, je te le dévoile, ce sera un featuring avec la MZ. Mais oui, il faut s'attendre à voir beaucoup d'invités dans les prochaines.

Et donc, ce sera uniquement de la musique ?

Alkpote : Principalement. En tout cas, dans chaque épisode, il y aura un morceau.

Sadisme et Perversion est sorti pendant le ramadan … Est-ce que tu t'es posé la question, comme beaucoup de rappeurs, de retarder la sortie pour ne pas tomber en plein mois saint ?

Alkpote : Écoute … La pochette de Sadisme et Perversion représente des diables et des meufs qui se galochent. Le titre veut tout dire. Et il sort un vendredi, en plein ramadan. Le rap, c'est satanique. J'ai vu tous les signes, mais j'ai laissé couler. Ce que je fais, c'est haram. Si je l'avais sorti hors-ramadan, ça aurait été haram aussi. Donc ça ne change rien.

J'ai lu pas mal de retours critiques très positifs sur ce projet. Tu t'attendais à ça ?

Alkpote : (il hésite) … Nan, je crois pas. En fait, je m'attends à rien. Tout ce que je veux, c'est faire plus de ventes que mes ennemis. Et encore, si tu regardes bien, j'ai aucune promo. Pas de radio, de Planète Rap ou de Générations, aucun clip sur Trace TV ... Je sais de quoi je suis capable avec les moyens que j'ai. Et je suis content de ce que je vends.

Ok pour les ventes, mais sur le plan purement critique ? Beaucoup considèrent que c’est ton meilleur disque depuis belle lurette.

Alkpote : Ils doivent sûrement dire ça parce qu’il n’y a pas de featurings. Les gens voulaient plus de solos, moins de feats, j’ai vraiment senti cette demande. Avec Weedim, on a décidé de suivre leurs conseils et de ne faire aucun feat. Désormais je vais faire plus de solos.

Avant qu’on commence l’interview, tu m’as dit que tu bossais déjà sur le prochain projet. Nouvelle Orgasmixtape ?

Alkpote : Vous verrez bien … De toute façon, toutes mes mixtapes sont orgasmiques.

Quand tu dis que tu bosses sur la suite, le prochain disque est déjà embrayé, ou c’est encore en phase d’écriture ?

Alkpote : C’est ça, je suis en phase d’écriture. Mais je suis productif, j’écris tout le temps, j’enregistre tout le temps. J’écris des rimes le matin, le soir, à la maison, au travail, en sortant du travail … Les rimes pleuvent. Elles tombent du ciel.

C’est Weedim qui te pousse à être productif, ou c’est naturel ?

Alkpote : Nan, même pas. J’ai ce pouvoir. J’ai ce don inné. Et je l’utilise à bon escient. J’écris des rimes tout le temps.

Sur Sadisme et Perversion tu insistes énormément sur les multisyllabiques. Je veux dire … là, c’est vraiment flagrant. J’ai l’impression que t’en fais encore plus qu’avant.

Alkpote : J’ai jamais calculé ça, j’te jure. Ça sort tout seul. C’est comme si je devais faire rimer « Genono », je vais le faire rimer avec « les homos », tu vois c’que je veux dire ? « J’kiffe Genono, mais nique les homos », par exemple. Tu vois, je vais pas faire rimer juste le o. Il faut que je fasse aussi rimer le « é ». J'aime faire rimer les mots. Je suis à la recherche de la rime parfaite. Mais je t'accorde que dans cet album j'ai fait de belles rimes. Quand je dis "ambiance reggaeton orientale, tes seins sont orientables" … je trouve que c'est une belle rime.

Dans Pyramides, tu dis « J’ejacule vite, je suis si rapide » ... c’est une dédicace à tous les mecs précoces du monde ?

Alkpote : Nan, c'est une référence à ma productivité. Une métaphore sexuelle. Quand un rappeur fait 3 ou 4 morceaux, bah moi je fais 3 ou 4 projets. Mes projets, c'est vos morceaux.

Y'a un truc qui m'a déçu dans Sadisme et Perversion : tu fais aucune référence aux NinjaGo.

Alkpote : Ah merde, c'est vrai. J'y fais référence dans mon prochain morceau.

Extrait d'une interview réalisée en décembre 2015 mais jamais sortie.
Extrait d'une interview réalisée en décembre 2015 mais jamais sortie.

Dans l'intro, y'a des skratchs. C’est Weedim qui les a fait ? L'idée vient de lui ?

Alkpote : C'est Weedim, sur ma demande.

Ta démarche, c'est de remettre ça au gout du jour ? Parce qu'en 2016, plus personne ne fait ça.

Alkpote : Le projet était terminé, il manquait plus qu'une intro et une outro. Il me dit "je fais quoi en intro ?". Bah prends une prod, et mets des skratchs dessus. J'aime bien, même si ça se fait plus trop. Il l'a fait, il me l'a envoyé, j'ai validé … c'est aussi simple que ça.

L'idée de sampler le début de ton émission avec l'abcdrduson, ça vient de toi aussi ?

Alkpote : Nan, ça vient de Weedim.

Vous les avez prévenu avant ?

Alkpote : Nan, on a rien demandé, aucune autorisation. Mais on a vu Mehdi quand on a fait l'émission OKLM, il était content.

L'année dernière, dans le titre Marianne tu disais « J’regrette j’aurais dû faire de longues études ». Cette année, tu reprends la même phase dans Alksimodo. On sent que c’est un vraiment regret, que ça te tient vraiment à cœur.

Alkpote : Bah ouai, je regrette à mort. J'ai aucun diplôme, j'ai aucune licence. J'ai rien du tout, j'aurais tant aimé avoir un diplôme … j'ai tant de regrets, et celui là est très fort.

T'es pas vieux, tu te sens pas capable de te motiver à reprendre des études ?

Alkpote : Nan, j'ai aucune motivation. J'ai pas le temps, je dois ramener des sous, j'ai des enfants à nourrir. Tu sais, j'ai arrêté l'école à 16 ans. Et à 20 ans, je regrettais déjà. J'te jure, je voyais tous mes potes aller en cours, et je moi je galérais, je faisais rien de ma vie. Je fumais des joints à la gare tous les matins, et je regrettais.

A 20 ans, sans famille à assumer, t'aurais pu reprendre les cours, nan ?

Alkpote : C'est vrai, mais j'ai fait une autre erreur : je me suis lancé dans le rap. C'est ma plus grande erreur.

« J'aurais tant aimé être docteur, un grand chirurgien ». Si t’avais fait des études, t'aurais voulu t'orienter vers la médecine ?

Alkpote : Je pense, ouai. J'aurais aimé. Le corps humain, c'est quelque chose qui m'intéresse de ouf. La création de Dieu … c'est une création parfaite. Le Créateur a fait une créature parfaite. Des oreilles aux ongles en passant par les poils pubiens et tous les orifices. Et même à l'intérieur, les organes, l'organisation du corps … tout est parfait.

La médecine, c'est aussi l'idée de te rendre utile aux autres. Un chirurgien, c'est plus utile qu'un rappeur.

Alkpote : Aussi, ouai, peut-être. Sauver des vies, c'est mieux que fumer des joints. A la place, je soigne des malades avec mes morceaux. Je suis pas certain que ce soit mieux.

Quand tu sors un truc comme « J’vais aller me tatouer une croix gammée », comment réagit Weedim ?

Alkpote : Il a crié, il était fou de joie, heureux. Il a applaudit … comme tout le monde dans le studio. Mais après mure refléxion, il me l'a ressortit, avec une petite liste de 3 ou 4 phases, en me disant "attention sur celles-là, on devrait peut-être mettre un bip". Mais nan, je m'attends pas à avoir des retours là-dessus. Aucun problème.

La croix gammée, c'est parce que le motif te plait ?

Alkpote : (rires) Exactement ! T'aimes pas, toi ? C'est symétrique, je trouve ça assez beau.

Dans Survivant de l’enfer tu dis « je suis fataliste ». Tu peux développer ?

Alkpote : Je me dis que tout est écrit, que la fin du monde approche. On est en train de vivre les derniers … enfin, pas forcément les derniers temps, mais on sent que la fin est proche. Même si on meurt, on approche de la fin des temps. Dans pas longtemps. "Je fume du cannabis, je suis fataliste" … je sais que c'est cuit. Je le disais déjà dans le morceau Chiens, "L'ombre de la mort plane sur le navire, mais je monte à bord" …

Tu vois pas de lueur d'espoir ?

Alkpote : Nan … j'aperçois une lueur de loin, mais c'est juste l'étincelle d'un briquet qui allume un joint.

C'est sombre dans ta tête.

Alkpote : C'est noir de fou.

Pareil, dans Zone Mortuaire, tu dis « j’essaye d’y arriver mais je suis trop déprimé »

Alkpote : C'est vrai …

T'es déprimé, carrément ?

Alkpote : Ouai … J'ai pas la plus belle des vies, mais j'ai pas la plus moche non plus.

T'as une famille, des gosses, la santé, un taff. Qu'est-ce que tu veux de plus ?

Alkpote : Nan mais c'est clair, en vrai t'as raison. Je suis pas un malade mental qui va finir à l'asile. Hamdullah.

Alors pourquoi tu parles de déprime ? Y'a bien une raison.

Alkpote : C'est juste que … Je réussis pas toujours ce que j'entreprends, c'est ça qui me déprime. Mais c'est des petites dépressions, pendant des courtes périodes.

Tu réussis pas … dans le rap, ou dans autre chose ?

Alkpote : Nan, pas dans le rap. J'en ai rien à foutre du rap. C'est dans la vraie vie que je ne réussis pas tout. Mais t'inquiète.

Dans le rap, t'es satisfait de la place que t'occupes ?

Alkpote : Je suis pas content de la place que j'ai mais … je m'en contente. Je te l'ai déjà dit, je suis content de pas avoir percé. Et même le message de Fred, dont on parlait tout à l'heure … c'est une chance. C'est une chance de ouf. Comme je te l'ai dit, je vais plus faire d'interviews. Je vais faire comme PNL, je vais envoyer un animal sauvage à ma place.

(rires) C'était tellement beau.

Alkpote : A quoi ça sert d'aller dans leurs locaux ? Franchement ? Je suis content, je suis dans mon coin, j'ai mon réseau.

fred musa singe

J'ai le sentiment que Skyrock perd de plus en plus en influence, que Planète Rap est beaucoup moins prépondérant.

Alkpote : Dieu merci. Maintenant c'est Mehdi, notre Fred Musa à nous.

En hétérosexuel.

Alkpote : Exactement, en hétérosexuel. En jeune. En frais.

Tu m’as dit que t’étais heureux de tes 500 ventes en milieu de semaine. T’estimes pas pouvoir viser plus ?

Alkpote : On en avait discuté au téléphone, j'avais calculé que si je faisais 400 en première semaine, j'étais content. Parce que j'ai pas de promo, pas de Planète Rap, rien. Et des mecs qui ont des médias de ouf font 400 ventes en ce moment. J'ai que toi, Mehdi, et les réseaux sociaux. Etant donnée la conjoncture actuelle, je m'attendais pas à faire plus. Donc là, 500 en milieu de semaine ... ça tue.

Comment t'expliques cette conjecture, avec des très grands écarts entre ceux qui font 30000 ventes en première semaine, et derrière, tous les autres qui galèrent à faire 1000 ventes ?

Alkpote : Y'a 1001 explications, mais la principale, selon moi, c'est que le rap est une musique de jeunes. Une musique d'enfants. Si t'as pas les enfants dans ta poche, t'es cuit. C'est les enfants qui regardent ton clip à la recré avec tous leurs potes, qui allument tous leur téléphone en même temps pour regarder le même clip. Et si t'as pas ce public là, t'es cuit. Jul est sorti le même jour que moi, vendredi. En trois jours, j'ai fait 500. Il a fait 30000. On peut pas lutter.

Jul, ça te parle, à toi ?

Alkpote : Disons qu'il force le respect.

Par ses ventes, ou par sa musique ?

Alkpote : C'est un ensemble … je suis pas forcément fan de tout ce qu'il fait, mais il est impressionnant. Je le respecte de ouf.

Quand tu vois que les gens sont prêts à donner 15000 euros pour Tenebreuse Musique mais qu’ils sont pas motives à aller acheter tes disques, ça t’inspire quoi ? Tu te dis qu'il y a peut-être un autre modèle économique à développer, autre que la vente de disques ?

Alkpote : Je me suis jamais trop posé de questions, et c'est pas aujourd'hui que je vais me poser ce genre de questions. J'ai vu tellement de supports mourir sous mes yeux … laisse-moi voir le disque mourir, et on passera à la suite. Je suis même pas au courant de mes chiffres de streaming. Mais regarde juste mes vues Youtube. J'ai fait deux clips, y'en a un à 160000, l'autre 100000. Ca veut tout dire.

A propos de clips, comment tu fonctionnes ? Je me rappelle notamment des clips de l'Orgasmixtape 2, où l'on sentait une forte volonté de développer un univers visuel (Tourbillon, Meilleur Lendemain).

Alkpote : Il faut plus saluer les réalisateurs que moi … Kevin el-Amrani pour Tourbillon, Julius de PTPFG pour Meilleur Lendemain.

Ils sont arrivés avec leurs idées, et t'as suivi ?

Alkpote : Pour ces deux clips là, ouai. Par contre, pour mes deux derniers clips, toutes les idées sont de moi. Amsterdam, c'est mon idée, je voulais absolument faire un clip là-bas. Et pour Pyramides, j'ai eu l'idée de filmer au drone, je voulais vraiment le faire. C'est une idée simple, mais y'a pas forcément besoin d'aller chercher trop loin.

Dans « plus pure » tu parles de la couverture que t'avais fait chez Groove, avec l'Unité de Feu. Quels souvenirs tu gardes de cette époque la ?

Alkpote : C'est des bons souvenirs. En plus, je crois que c'était pour une compil de Skyrock (rires). Y'avait tout le monde : Tandem, Sinik, KenyArkana … C'était la première fois que j'étais en couverture de magazine.

 

Bon ok c'est pas cet article en vrai, mais j'ai pas retrouvé la couverture.
Bon ok c'est pas cet article en vrai, mais j'ai pas retrouvé la couverture.

T'as ressenti de la fierté à ce moment-là ?

Alkpote : Nan, même pas. Tout ce que j'ai accompli dans le rap, j'en suis pas fier. Y'a rien de ouf là-dedans … ce qui peut paraitre ouf aux yeux des autres, j'en suis pas fier.

T'en es pas fier, ok, mais t'en as pas honte non plus ?

Alkpote : Nan, j'en ai pas honte. C'est fait.

Dans Zone Mortuaire, tu dis « bientôt la trap sera démodée ». Comment tu vois le rap évoluer dans les prochaines années ?

Alkpote : Peu importe comment il évoluera … Tant que je serai dedans, je serai dans le coup. J'ai toujours su m'adapter : j'ai été inspiré par le Wu-Tang, par la Three Six Mafia, par Rich HomieQuan … j'ai toujours su m'adapter.

T'as pas mal investi le délire trap ces dernières années. En disant qu'il sera bientôt démodé, t'anticipes la suite ?

Alkpote : Je sais pas vraiment … je fais ça au feeling. Les prods qui me plaisent en ce moment sont plutôt trap, c'est vrai. Mais j'attends qu'un nouveau rappeur américain amène une nouvelle mode, et je m'engouffre dedans directement. J'essaye de rester dans le coup.

Ok, donc t'es vraiment dans une optique qui consiste à suivre ce qui marche aux Etats-Unis. Tu cherches absolument pas à innover, ou à faire quelque chose de neuf.

Alkpote : Nan, je réfléchis pas trop.

J'ai l'impression que c'est un peu pareil dans ta manière de construire tes albums, dans le sens où j'ai senti les deux Orgasmixtapes vraiment drivées par Weedim, et Ténébreuse Musique presque comme un album de Butter Bullets avec toi en featuring sur toutes les pistes. Tu te laisses un peu porter.

Akpote : C'est pas con ce que tu dis. C'est pas faux … c'est pas faux du tout. En tout cas, pour Ténébreuse Musique, je suis d'accord. Je suis venu, j'ai posé … ça s'est fait super vite, en un temps record. Pour l'Orgasmixtape, par contre … peut-être que t'as cette impression, mais je le vois différemment. Oui, j'avais l'aide de Weedim, mais je savais où je voulais aller, je savais quelle direction donner. Par exemple, Tourbillon, c'est moi qui l'a fait, mais sur une autre instru. Après, Butter Bullets a repris mes acapella et les a placé sur une autre prod. Marianne, c'est pareil. J'ai tout réalisé, et après Weedim a ramené sa prod. Donc pour les deux premières Orgasmixtapes, je considère que c'est vraiment moi le réalisateur.

Par contre, pour Sadisme et Perversion, Weedim est vraiment là de A à Z. C'est lui qui gère tout. Il a tout drivé, jusqu'aux refrains. Il a trouvé des refrains, des flows … Des titres comme Plus Pure, ou Plan à Dix, c'est entièrement lui. Il est arrivé avec le flow, l'instru, il m'a dit "pose de telle manière". Je l'ai suivi, c'est allé super vite.

C'est juste parce que tu lui fais entièrement confiance, ou c'est aussi un peu de fainéantise ?

Alkpote : Je lui fais confiance à 191% ... de ouf.

La critique qui revient souvent au sujet des prods de Weedim, c'est leur côté un peu générique. Tu comprends ce reproche ?

Alkpote : Weedim, il est comme moi : il réfléchit pas. Il a pas le temps de réfléchir. Par contre, il connait la musique … de ouf. Mais quand je te dis qu'il connait … c'est incroyable. Quand il me fait écouter une prod qui me plait, je lui dis "mets-la de côté". Il m'en fait écouter 4 ou 5 autres, je lui dis "remets la première" … impossible de la retrouver. Alors il m'en fait écouter des dizaines d'autres, et elles défoncent toutes. Il a tellement de prods ! On est pareil là-dessus : il fonctionne avec ses prods comme moi je fonctionne avec mes couplets. On triche pas : si la prod est bien, on la garde, je pose dessus, et on passe à la suite. Donc ceux qui trouvent ses prods génériques … ils peuvent me faire la même remarque, et dire que mes couplets sont génériques aussi.

Il t'a aussi aidé à maitriser l'autotune ? Parce que c'est un truc auquel tu sembles t'être adapté super naturellement.

Alkpote : J'avais essayé sur L'Empereur Contre-Attaque, sur le morceau Voltaire. C'est vraiment un test, pour moi c'était un truc de ouf de me lancer là-dedans à l'époque. Et puis, petit à petit, tu comprends comment ça fonctionne … Le déclic, ça a vraiment été Ténébreuse Musique. J'ai compris que c'était un instrument moderne. Faut vivre avec son temps, et l'autotune c'est un super outil, un super bonus.

Ca s'est fait naturellement, ou c'est un truc que t'as bossé ?

Alkpote : Nan, j'ai jamais bossé ça de ma vie. Mais moi, dans le rap, je bosse rien du tout. Je te jure que c'est vrai Je vais en studio, je pose, j'écris … ou alors j'écris chez moi. Mais tout ce que tu peux appeler bosser, pour moi, c'est écrire des textes. Je fais rien d'autre qu'écrire des textes. L'autotune, j'ai pas besoin de le bosser. Je suis en studio, j'essaye un truc, si c'est bien on le garde, sinon on l'enlève. C'est pas plus compliqué que ça.

 

 

alksn

« Vous voulez changer de corps avec le mien comme Ginyû ». Si tu pouvais changer de corps avec quelqu’un tu choisirais qui ?

Alkpote : Pourquoi pas un sioniste, comme … Benyamin Netanyahu. Il doit être en pleine forme, en bonne santé. Il doit avoir les meilleurs médecins.

Tu fais des références à Abdeslam, à Coulibaly, à Merah … Je me souviens que le soir des attentats t’étais dégoûté parce que la finale de Secret Story était annulée. Comment tu juges la situation en France en ce moment, avec la menace terroriste, et toutes ces conneries ?

Alkpote : Franchement, ça m'inquiète, notamment parce que les premières victimes, c'est nous, les musulmans. Quand un prêtre tombe dans la pédophilie, c'est lui seul qui paye, et pas toute la communauté catholique. Mais quand un barbu tue, même s'il tue des musulmans comme nous, on le fait payer à toute notre communauté. C'est insensé.

J'ai quand même l'impression que tu le prends avec pas mal de détachement. C'est plus pour jouer sur ton personnage, ou t'étais vraiment dégouté que Secret Story ne soit pas diffusé ce soir là ?

Alkpote : Nan, ça c'est pas une blague, j'étais vraiment dégouté. Je suis à fond dans Secret Story. Je suis fasciné par Endemol et leurs super-pouvoirs. Je suis moins dedans qu'avant, mais je suis quand même dans cette merde.

T'es sur quoi en ce moment ?

Alkpote : J'aime bien Moundir et les apprentis aventuriers. Tu regardes ?

Nan, je peux pas. C'est trop. J'ai essayé, une fois. J'ai eu l'impression de subir une lobotomie, j'ai senti mon cerveau fondre en direct.

Alkpote : C'est ça … c'est exactement ça. Je veux juste me divertir, et ne penser à rien. J'allume mon joint, je me pose devant ça, et mon cerveau se met en veille. Je rigole comme un débile sans même m'en rendre compte, c'est fascinant. Je veux juste oublier toute ma vie et tout le reste.

T'aimerais bien participer à ce genre de programme ?

Alkpote : Nan, je veux juste être spectateur. Je reste à ma place.

Merci Alk, j'ai fait le tour de mes questions.

Illustration : @LELEADERMERGUEZ
Illustration : @LELEADERMERGUEZ

Alkpote : Putain, c'est trop court.

Tu dis ça parce que c'est pas toi qui va te taper la retranscription.

Alkpote : Pose-moi une dernière question, même si elle est pourrie.

Ok. Tu regardes quoi comme série en ce moment ?

Alkpote : Game of Thrones, comme tout le monde. Mais ma série préférée, c'est Tout le monde déteste Chris. Je la regarde en boucle, sur BET. Sinon je regarde les Kardashian, ou la série sur Caitlyn Jenner.

Y'a une série sur "elle", carrément ?

Alkpote : Elle est encore plus connue que Kim maintenant. Elle a plus de followers que Kim, elle a tous les plus grands couturiers qui lui offrent des robes de ouf. Et il va à la piscine avec un maillot une pièce, et une couche.

Une couche ?

Alkpote : Ouai, il met une couche. Une couche Pampers, comme tu mettais à tes enfants quand ils étaient petits. Une grosse couche. L'argent peut te faire exaucer tous tes rêves. Tu peux être champion olympique  un jour et devenir une femme qui met des couches à la piscine le lendemain.

 



  • 10 thoughts on “Alkpote : "J'aimerais échanger mon corps avec celui de Netanyahu" | Interview Captcha Mag

    1. Putain j'ai eu la même reaction qu'Alkpote : "Putain, c'est trop court."

      Force à lui pour tout le bonheur que sa musique nous apporte.

      et force à Genono pour nous permette d'avoir des itw de l'empereur.

    Répondre à spelka Annuler la réponse.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *