IMG_20171013_085841

13 Block : Les Tortue Ninjas du Rap Français

C’est l’histoire de 4 rappeurs tombés accidentellement dans un liquide mutagène, appelé ULTRAP, et qui finissent par être recueilli par un certain Radric Davis, qui, en s’exposant aussi au mutagène, devient le fameux Gucci Mane. A peine sorti de ce produit visqueux qu’ils commencèrent à muter petit à petit, jusqu’à devenir des trappeurs confirmés, dotés de sens de la formule très singulière et d’une dextérité impressionnante sur des prods à 90 bpm.
Ces 4 trappeurs se font respectivement appeler : Zefor, Detess, Zed et Oldpee.
Ensemble, ils se sont juré de prouver au rap français que le 93 ne prendra jamais par le cul, quoi qu’il en coûte (et quoi que cela puisse vouloir dire).

Leonardo/Zefor :

Affichage de 84b90d93c5a550a561ea958a293f6418--tmnt-comics-teenage-mutant.jpg en cours...Affichage de hqdefault.jpg en cours...

 

Celui qui, sans forcement le vouloir, a toutes les qualités pour être le leader du groupe. Plus « sage » que ses 3 frères, il se différencie par son flow calme, sa voix apaisante, même quand ses textes sont loin de l’être (« Bsahtek, tu fais d’la thaï, mais face au metal, personne n’est d’taille »). Il a un réel esprit d’équipe et sait combien c’est important de se sentir bien entouré : « Zefor qui est entouré de ses refrés », « je frime avec mes négres, ceux qui cherchent la merde » ou « entourage très dérangé du veau-cer, j’les ai pas choisis mais j’les aime ». En l’absence du sensei, il a toujours les bons conseils et des mots justes à partager avec sa fratrie, tel que « vaut mieux porter ses couilles que de les trainer ». Mais surtout, il est toujours là pour rappeler quel est l’objectif principal de leur existence : « prendre leurs sous et investir au bled, peu importe de quelle manière ».

 

Raphael/Detess :

 

Affichage de 83de62d6bc24e84df8f3f5118d26e663--ninja-turtle-raphael-kids-rooms-decor.jpg en cours...Affichage de 13-block-trunks-magazine.jpg en cours...

 

Le plus énervé du quatuor, celui dont le sourire est aussi rare qu’un bon morceau de Big Flo et Oli. Les yeux rouges comme le bandeau, ou comme le sang qu’il a pu faire couler dans la cité des Beaudottes : « Deusté style essence allumette, yeux rouge, pas de lunettes ». Amateur de lignes tranchantes comme des saïs (« comme un dealer de crack, moi j’ai toujours ma Gilette »), sans filtre (« j’suis plus au collège, j’ai pas de teau-mar »), son agressivité lui confère un charisme qui pourrait nous rappeler Ryan Golsing dans Drive (« Gran Turismo, circuit rempli de barj’ »). Même quand l’hiver pointe le bout de son nez, son sang reste toujours bouillant et il est toujours prêt à combattre ses ennemis, avec toute l’artillerie qu’il a sous sa carapace (« même en hiver, ya tous les outils, le manteau est large »). Mais surtout quand la nuit tombe, quand ses frères et lui rodent dans la ville : "c'est comme une journée pour nous le soir".
Cependant, il peut faire preuve d’amour (#NoHomo) et de fraternité envers ses complices : « j’ai confiance en mes corps secs, des cerveaux, des nerveux et du du genre, yen a qui ont la gâchette facile, on est un mélange de tout, mes OG, reconnaissez-vous ? ».
Mais attention, faut quand même pas le titiller, chasse le naturel et reviens au galop : « Si j’écoute mes sentiments, j’aurais laissé des corps à terre »).

 

Michelangelo/Zed :

Affichage de Michelangelo-3D-Deco-Light-1.jpg en cours...Affichage de maxresdefault.jpg en cours...

 

Le plus détendu du groupe, celui qui a le plus d’humour et qui s’amuse au max. Toujours dans l’enjaillement, dans la bonne humeur, peu importe ce que peuvent dire les gens : « J’essaye de vivre ma vie, comme j’veux mais j’vois que les negros m’aiment pas ». C’est un grand fan de jeux vidéo (« J’accélère vers la lumière j'suis avec Toad, loin des langues de vipères demande à Yoshi »), de dessins animés, et surement des mangas (« J’suis le meilleur Dragon Ball »), ce qui expliquerait parfois ses pensées complètement cartoonesques (« Lance grenade dans la tête, et tes veuch s’envolent en l’air »), et ses danses endiablées. Ce qui nous plaît particulièrement chez lui, c’est qu’il est toujours prêt pour partir à l’aventure : « Nous on a toujours été dans les péripéties ».

 

Donatello/OldPee :

 

Affichage de applique-murale-3d-deco-light-tortues-ninja-donatello-1035622532_L.jpg en cours...

 Affichage de LSTHIn6y_400x400.jpg en cours...

 

 

Le technicien de l'équipe, le plus inventif même dans les moments les plus désespérés : "t'as d'la merde dans les yeux si tu vois pas le truc qui me gêne les couilles". Son secret ? Sa polyvalence. Il s'adapte à toutes situations possibles, à la fois autodidacte ("j'ai tout apris à la tess pendant que t'etudiais les films") et il apprend des réussites des autres : "OP, appliqué comme mes nègres des 3keus".
Autant passionné par les armes que par les nouvelles formes de technologie, il s'impose comme étant un membre indispensable, et c'est même pas la peine d'en débattre : "Le 9.59F et mes couilles sont posés sur la table". Surtout quand il a une arme entre les mains : "rien à foutre de savoir ils sont combien, j'espère tu comprends bien, 11.43 dans les mains, RAHHH RAHHH, plusieurs balles au-dessus des reins".

 

Splinter/Gucci Mane :

Affichage de 687474703a2f2f692e696d6775722e636f6d2f74726e6e6f2e6a7067.jpg en cours...Affichage de gucci-mane-oral-history-hard-to-kill.jpg en cours...

 

L'élément déclencheur de toute l'histoire, c'est lui. Le meilleur dans son domaine. Son dojo, quelque peu poisseux, a vu défiler bons nombres de jeunes apprentis motivés, qui sont pratiquement tous devenu de redoutables guerriers. Et c'est ce qu'il en a fait de cette fratrie.

 

Casey Jones/Ninho :

 

Affichage de 2609122804_0a9f44a76f_o.png en cours...

Affichage de SWC-NINHO_BLACKRED_055_427x427.jpg en cours...

À la fois impulsif mais amical, toujours là que ce soit pour aider, car disons-le, il sait se salir les mains, ou pour faire la fête. Chaque fois qu'il était là pour aider les 4 refres, ça s'est toujours terminé en boucherie.

April O'Neil/La meuf d'insta dans la machine à laver :

Affichage de da4d5acef647aebf5359d6ee7ffad1f4.jpg en cours...

CLIQUEZ POUR AVOIR UNE SURPRISE !!!!!!!!

 

Le clan des foot/Les stup' :

Parce qu'ils sont partout et qu'ils sont hyper casse couille.

 

Les Krangs/La Police :

L'exemple même qui prouve que "ressembler à un cerveau ne veut pas dire en être un". L'habit ne fait pas le moine.

 

Rocksteady & Bebop/Big Flo et Oli :

Affichage de beboprocksteady.jpg en cours...Affichage de 15341-bigflo-amp-oli-article_top-2.jpg en cours...

 

Ils ont l'air de menace comme ça, mais en vrai... Non.

 

Shredder/Laurent Bonneau :

Affichage de 1857655-shredder_02.jpg en cours...Affichage de da-couvre-la-kassded-de-laurent-bouneau-video-649.jpg en cours...

 

C'est l'ennemi juré, celui qui a des connexions dans tout les territoires, et qui, malgré ses nombreux crimes, restes impunis.

 

Hun/Fred Musa :

Affichage de 314-hun-2.png en cours...Affichage de IMG_20171013_085511.png en cours...

Il a prêté allégeance au clan. Et les chemises ouvertes, c'est son truc.

 

En attendant, souhaitons leur bonne chance dans leurs aventures.

Et surtout dans leurs soirées (vachement) arrosées. COWABUNGA !!!!!!!!!!!



  • One thought on “13 Block : Les Tortue Ninjas du Rap Français

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *