loas 2

L.O.A.S : Trop bête pour un monde trop subtil

« Tout me fait rire ». Titre doux-amer, goguenard. Provocateur. « N.D.M.A » avait la brutalité rauque jusqu’au bout du titre, caché dans les points rageurs qui découpait ce nom de drogue fantasmée, colérique. Ici, il n’est plus vraiment de combattre, mais de se laisser porter par des flux contradictoires, qui font sans cesse revenir à un point de […]